11 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Résumé de la vidéo [00:00:11][^1^][1] - [00:30:20][^2^][2]:

      Dans cette vidéo, Josef Schovanec, philosophe et écrivain, explore la notion de normalité à travers une analyse psychiatrique. Il discute de la diversité humaine, de l'importance de la biodiversité humaine et de la façon dont les différences individuelles peuvent être des atouts, en utilisant l'exemple de Greta Thunberg et son autisme. Schovanec aborde également les défis sociaux et les perceptions erronées associées à l'autisme, tout en soulignant la valeur des personnes atypiques dans la société et la culture.

      Points forts: + [00:00:11][^3^][3] Introduction et provocation * Schovanec introduit son sujet de manière provocatrice * Il souligne l'importance du rire et de l'inclusion * Mentionne la diversité des êtres humains et la biodiversité humaine + [00:04:05][^4^][4] Greta Thunberg et l'autisme * Discute de l'impact de l'autisme de Greta Thunberg sur son militantisme * Explique comment les différences peuvent être des atouts * Relie la biodiversité écologique à la diversité humaine + [00:07:01][^5^][5] Handicap et société * Examine la réversibilité du handicap et la viabilité des sociétés différentes * Mentionne le syndrome de Cassandre lié à l'autisme * Critique la perception de la souffrance dans l'autisme + [00:15:07][^6^][6] Réseaux sociaux et conformité * Analyse l'impact des réseaux sociaux sur la conformité et l'attention * Compare les intérêts des autistes et des non-autistes * Discute de l'économie de l'attention et du métier d'influenceur + [00:23:15][^7^][7] Croyances fictives et structuration sociale * Aborde la croyance en des entités fictives comme l'État * Explore la structuration des groupes et l'identité collective * Souligne la différence de perception entre autistes et non-autistes + [00:27:00][^8^][8] Diversité culturelle et normalité * Souligne la présence de personnes différentes dans la culture * Critique la normalité et ses ingrédients limités * Valorise les contributions des personnes atypiques à la société

      Résumé de la vidéo [00:30:21][^1^][1] - [00:47:25][^2^][2] : Josef Schovanec, philosophe et écrivain, explore la notion de normalité en psychiatrie et la place des personnes handicapées dans la société. Il propose une réflexion sur l'utilité des différences et la contribution unique des individus atypiques à la collectivité humaine.

      Points forts : + [00:30:21][^3^][3] La question de la normalité * Interrogation sur la présence de personnes handicapées * La nature économique et l'utilité des différences * Rôles historiques des personnes jugées différentes + [00:32:01][^4^][4] L'importance de l'autodérision * L'humour comme moyen de réflexion et de détente * L'autodérision pour aborder les statistiques et les perceptions * La vie vue comme un jeu, avec des défis à relever + [00:39:40][^5^][5] Le rôle des personnes avec multiples différences * Chaque personne a sa place et doit avoir sa place * Les différences comme source d'originalité et de créativité * La vie comme un jeu vidéo à difficulté maximale, stimulant et enrichissant + [00:45:17][^6^][6] La perception sociale et l'évolution des normes * Comment les perceptions changent avec le succès * L'exemple des crypto-monnaies et de leurs créateurs * La nécessité de personnes atypiques pour construire l'avenir

    1. Résumé de la vidéo [00:00:06][^1^][1] - [00:24:46][^2^][2] : Florence Legendre discute de la diversité dans l'éducation et comment elle peut être une richesse. Elle aborde l'histoire de l'éducation en France, la complexité croissante du métier d'enseignant, et les défis de l'inclusion scolaire. Elle souligne que la diversité a toujours existé dans les classes, mais que le traitement de cette diversité par l'école a évolué. Legendre explique que l'école inclusive implique plus qu'une simple reconnaissance de la diversité des élèves ; elle nécessite un changement dans la manière dont les enseignants gèrent individuellement chaque élève, ce qui augmente la complexité de leur travail.

      Points saillants: + [00:00:06][^3^][3] Introduction de Florence Legendre * Présentation de son domaine de recherche * Discussion sur la diversité des élèves * Complexité pédagogique croissante + [00:03:23][^4^][4] Histoire de l'éducation et diversité * Traitement historique de la différence par l'école * Évolution des lois et des pratiques éducatives * Constante présence de la diversité dans les classes + [00:10:01][^5^][5] Défis de l'inclusion scolaire * Individualisation de l'enseignement * Difficultés liées à l'individualisation * Changement du mandat professionnel des enseignants + [00:17:55][^6^][6] Impact de la loi de 2005 sur l'éducation * Effets sur les conditions de travail des enseignants * Alourdissement de la charge de travail sans ressources * Sentiment de disqualification professionnelle + [00:21:35][^7^][7] Collaboration et partenariats dans l'éducation * Travail avec les AESH et les RASED * Formation et collaboration nécessaires * Multiplication des partenaires et bureaucratie Résumé de la vidéo [00:24:48][^1^][1] - [00:41:02][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde la manière dont la diversité peut être transformée en richesse dans le contexte éducatif. Florence Legendre discute des défis rencontrés par les professionnels de l'éducation en France, notamment la bureaucratisation, la pression pour l'innovation et l'individualisation des responsabilités pédagogiques. Elle souligne l'importance du soutien collégial et du rôle des directeurs d'école pour maintenir une perception valorisée du métier d'enseignant.

      Points forts: + [00:24:48][^3^][3] Les défis de la réforme scolaire * Tensions autour de la réforme des rythmes scolaires * Multiplication des partenaires et remise en cause de l'autonomie professionnelle * Sentiment de dévalorisation chez les enseignants + [00:27:00][^4^][4] L'exigence d'innovation * Pression pour l'innovation pédagogique * Responsabilisation individuelle des enseignants * Écart entre les discours institutionnels et les moyens réels + [00:33:03][^5^][5] La gestion de la diversité * Importance du collectif pour résister aux injonctions * Collaboration avec les partenaires internes et externes * Rôle des parents dans la reconnaissance du travail enseignant + [00:39:01][^6^][6] La valorisation du métier d'enseignant * Soutien des pairs et rôle crucial des directeurs d'école * Comparaison avec le modèle éducatif anglophone * Reconnaissance et ressources professionnelles malgré les défis

  2. Mar 2024
    1. Différencier son enseignement en fonction des rythmes d'apprentissage et des besoins de chacun. Adapter son enseignement aux élèves à besoins éducatifs particuliers
  3. Feb 2024
    1. ce qui est intéressant dans cette affaire c'est que tous ces enfants là ils bougent vous pouvez avoir à l'école en classe mais il bouge pas tous pour 00:20:02 les mêmes raisons Tom Sawyer le vilain petit diable et Sophie ils ont un problème neurologique qu'on appelle le TDAH dont je vais vous parler après et cela il mérite des aménagements pédagogiques extrêmement serrés je les 00:20:16 ai fait passer à l'achep je voulais le document qu'on donne à la fin du bilan des enfants dans deux trois jours dans notre service voilà madame vous recevez dans votre classe un enfant qui agitait voilà pourquoi il est agité il a un trouble d'attention une concentration il 00:20:29 peut pas gérer son impulsivité voilà ce qu'il faut faire là ce qu'il faut pas faire et cela il faut s'adapter en revanche Poil de Carotte il bouge non pas parce qu'il a un trouble neurologique mais parce qu'il est déprimé rappelez-vous il disait c'est pas tout le monde qui peut être orphelin 00:20:41 donc lui il va falloir faire un travail psychothérapique quant à Abdallah et puis Périclès eux ils bougent figurez-vous donc pas de problème neurologiques ils sont pas déprimés ils sont juste mal élevés très très mal 00:20:54 élevé c'est des enfants rois et eux on peut pas il y a pas besoin d'ordonner un médicament il y a pas besoin d'une psychothérapie il y a juste besoin de dire aux parents maintenant il va falloir que vous repreniez les choses en main parce que sinon ça va être très 00:21:06 très compliqué
    1. Webinaire animé Delphine Mangeot,coordinatrice Education et Société Grand Est, au cours duquel Frédéric Bablon, inspecteur académique, directeur académique des services de l'éducation nationale de l'Aube et auteur de l'ouvrage "Différencier son enseignement au collège et au lycée" présente quatre principes ce thème : lien positif avec chaque élève, rythme de l'élève pris en compte, étayage personnalisé et évaluation bienveillante.

  4. Jun 2020
    1. Le Défenseur des droits constate également que les institutions publiques rencontrent parfois des difficultés pour accepter les spécificités de chaque enfant.
    2. Au-delà du manque de moyens, les mécanismes de financement des institutions peuvent comporter un risque de standardisation des conditions d’accueil et de prise en charge, en éloignant les professionnels de la relation humaine avec les enfants et en ne leur permettant pas de s’adapter aux besoins spécifiques de chacun d’entre eux.
  5. Mar 2020
    1. Comment accorder un accompagnement spécifique aux élèves ?L’objectif de la continuité pédagogique est de maintenir les acquis déjà développés depuis le début de l’année (consolidation, enrichissement...) et d’acquérir des compétences nouvelles lorsque les modalités d’apprentissage le permettent. Dans cette perspective, dans la mesure du possible, le professeur peut recueillir les besoins d’un élève et répondre de manière individualisée et personnalisée grâce aux outils qu’il a à sa disposition.
  6. Jun 2017
    1. Lorsque Gilles Deleuze distingue le virtuel du possible, il déplace les catégories de la métaphysique pour envisager un plan d’immanence. Cependant, il pense le « possible » comme différent du réel, une image du réel fabriquée après-coup, une forme d’identité et de ressemblance, posant un univers de limitation. En revanche, le « virtuel » est réalité par lui-même, son processus est celui de l’actualisation. C’est une multiplicité qui exclut l’identique. Son actualisation se fait par différenciation. Pour Deleuze, c’est un univers de création. [Le] possible et le virtuel se distinguent encore parce que l’un renvoie à la forme d’identité dans le concept, tandis que l’autre désigne une multiplicité pure dans l’Idée, qui exclut radicalement l’identique comme condition préalable. Enfin, dans la mesure où le possible se propose à la « réalisation », il est lui-même conçu comme l’image du réel, et le réel, comme la ressemblance du possible. C’est pourquoi l’on comprend si peu ce que l’existence ajoute au concept, en doublant le semblable par le semblable. […] Au contraire, l’actualisation du virtuel se fait toujours par différence, divergence ou différenciation.