16 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:18][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence sur l'éducation et l'évaluation des performances en mathématiques, en se concentrant sur les Olympiades de mathématiques et l'impact de la participation à ces compétitions sur les carrières scientifiques futures. Les intervenants discutent de la sélection et de la préparation des participants, ainsi que des disparités sociales et de genre dans l'accès à ces compétitions.

      Points forts: + [00:00:30][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation des intervenants et du sujet * Importance des réactions suscitées par les interventions précédentes * Annonce du thème des Olympiades de mathématiques + [00:01:10][^4^][4] Parcours académique et recherche * Présentation du parcours académique de Colomb Sayar * Objectifs de sa thèse sur l'éducation en mathématiques * Rôle des concours périscolaires dans la démocratisation de la discipline + [00:03:01][^5^][5] Les Olympiades internationales de mathématiques * Présentation des Olympiades et de leur fonctionnement * Discussion sur la sous-représentation des filles dans les compétitions * Impact de la participation sur la formation et le choix de carrière en mathématiques + [00:09:01][^6^][6] Histoire et évolution des Olympiades * Croissance du nombre de participants et de pays au fil des années * Analyse des trajectoires de réussite de différentes équipes nationales * Stratégies de recrutement et de préparation des participants + [00:15:59][^7^][7] Ancienneté et réutilisation des candidats * Étude de l'ancienneté des participants et de leur réutilisation par les équipes nationales * Analyse des gains individuels liés à la participation multiple * Absence de corrélation entre la réutilisation des candidats et le succès de l'équipe + [00:26:55][^8^][8] Le cas spécifique de la France * Histoire des procédures de sélection et de préparation de l'équipe française * Transition d'un modèle de détection de talent à un modèle de développement de potentiel * Rôle des enseignants dans l'accès à la participation aux Olympiades

      Résumé de la vidéo [00:27:21][^1^][1] - [00:43:36][^2^][2] : Cette vidéo présente une analyse détaillée des méthodes de sélection et de préparation des participants français aux Olympiades internationales de mathématiques. Elle examine l'évolution des pratiques depuis les années 90, soulignant l'importance de l'équité et de l'efficacité dans le recrutement et la formation des candidats. L'intervenant discute également du rôle des enseignants et des changements institutionnels qui ont influencé les performances de la France dans ces compétitions.

      Points saillants: + [00:27:21][^3^][3] Les débuts de la sélection * Sélection initiale très individualisée et peu formalisée * Recrutement restreint à des élèves spécifiques du lycée Louis Legrand * Préparation rudimentaire pour les Olympiades + [00:29:39][^4^][4] Chute des performances * Diminution significative des scores moyens des participants français dans les années 90 * Changement des critères de sélection et d'envoi des participants + [00:32:00][^5^][5] Création de l'association Animath * Réponse à la baisse des performances et mobilisation de la communauté mathématique * Formalisation et institutionnalisation des procédures de sélection et de préparation + [00:37:01][^6^][6] Impact de la préparation sur la scolarité * Recrutement de plus en plus précoce des participants potentiels * Interaction entre la préparation aux Olympiades et la scolarité des élèves + [00:39:46][^7^][7] Disparités dans le recrutement * Disparités observées dès les premières étapes de la Coupe Animath * Importance de l'information et de la préparation par les enseignants + [00:42:24][^8^][8] Amélioration des procédures * Nécessité de mieux doter les enseignants en ressources pour préparer les élèves * Questionnement sur l'évolution de l'association Animath pour une meilleure efficacité et équité

    2. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:18][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence sur l'éducation et l'évaluation des performances en mathématiques, en se concentrant sur les Olympiades de mathématiques et l'impact de la participation à ces compétitions sur les carrières scientifiques futures. Les intervenants discutent de la sélection et de la préparation des participants, ainsi que des disparités sociales et de genre dans l'accès à ces compétitions.

      Points forts: + [00:00:30][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation des intervenants et du sujet * Importance des réactions suscitées par les interventions précédentes * Annonce du thème des Olympiades de mathématiques + [00:01:10][^4^][4] Parcours académique et recherche * Présentation du parcours académique de Colomb Sayar * Objectifs de sa thèse sur l'éducation en mathématiques * Rôle des concours périscolaires dans la démocratisation de la discipline + [00:03:01][^5^][5] Les Olympiades internationales de mathématiques * Présentation des Olympiades et de leur fonctionnement * Discussion sur la sous-représentation des filles dans les compétitions * Impact de la participation sur la formation et le choix de carrière en mathématiques + [00:09:01][^6^][6] Histoire et évolution des Olympiades * Croissance du nombre de participants et de pays au fil des années * Analyse des trajectoires de réussite de différentes équipes nationales * Stratégies de recrutement et de préparation des participants + [00:15:59][^7^][7] Ancienneté et réutilisation des candidats * Étude de l'ancienneté des participants et de leur réutilisation par les équipes nationales * Analyse des gains individuels liés à la participation multiple * Absence de corrélation entre la réutilisation des candidats et le succès de l'équipe + [00:26:55][^8^][8] Le cas spécifique de la France * Histoire des procédures de sélection et de préparation de l'équipe française * Transition d'un modèle de détection de talent à un modèle de développement de potentiel * Rôle des enseignants dans l'accès à la participation aux Olympiades

      Résumé de la vidéo [00:27:21][^1^][1] - [00:43:36][^2^][2] : Cette vidéo présente une analyse détaillée des méthodes de sélection et de préparation des participants français aux Olympiades internationales de mathématiques. Elle examine l'évolution des pratiques depuis les années 90, soulignant l'importance de l'équité et de l'efficacité dans le recrutement et la formation des candidats. L'intervenant discute également du rôle des enseignants et des changements institutionnels qui ont influencé les performances de la France dans ces compétitions.

      Points saillants: + [00:27:21][^3^][3] Les débuts de la sélection * Sélection initiale très individualisée et peu formalisée * Recrutement restreint à des élèves spécifiques du lycée Louis Legrand * Préparation rudimentaire pour les Olympiades + [00:29:39][^4^][4] Chute des performances * Diminution significative des scores moyens des participants français dans les années 90 * Changement des critères de sélection et d'envoi des participants + [00:32:00][^5^][5] Création de l'association Animath * Réponse à la baisse des performances et mobilisation de la communauté mathématique * Formalisation et institutionnalisation des procédures de sélection et de préparation + [00:37:01][^6^][6] Impact de la préparation sur la scolarité * Recrutement de plus en plus précoce des participants potentiels * Interaction entre la préparation aux Olympiades et la scolarité des élèves + [00:39:46][^7^][7] Disparités dans le recrutement * Disparités observées dès les premières étapes de la Coupe Animath * Importance de l'information et de la préparation par les enseignants + [00:42:24][^8^][8] Amélioration des procédures * Nécessité de mieux doter les enseignants en ressources pour préparer les élèves * Questionnement sur l'évolution de l'association Animath pour une meilleure efficacité et équité

  2. May 2024
    1. est-ce que peut-être il y a quelque chose au niveau des croyances ça veut dire est-ce qu'il y a quelque chose qui 00:50:37 fait que les filles même si elles sont bonnes elles ne se considèrent pas bonnes et là ça vous concerne directement par que un peu l'âge dans lequel vous vous intervenez auprès des cerveau 00:50:50 des filles des garçons vous allez voir que la considération que portent les filles et les garçons envers leur brillance alors à 5 ans ils vont 00:51:02 considérer la même il vont avoir la même considération à 6 ans les filles commencent à se voir moins brillantes et plus genti et ça continue donc il se passe 00:51:17 quelque chose à C âge entre 5 et 6 même si vous avez une éducation non genré même si vous appuyez pas ces idées il se passe quelque chose o les filles commencent à devenir plus rangé et donc on se dit ok est-ce que du coup il y a 00:51:30 quelque chose qui se fait au niveau de l'image de soi alors qui crée une impuissance acquise ça veut dire de considérer on va pas rentrer dans le détail de cette ça 00:51:41 dire que considérer de toute façon je suis pas faite pour ça ok donc je vais passer la scolarité mais il commence à grandir l'idée de ce n'est pas les métiers dans lesquels je me sens 00:51:54 bien ok donc ça c'est lié à ce qu'on appelle la mentalité fixe ou la mentalité axée sur la croissance je sais pas si vous êtes connaissez les travaux de Carol duweck
    2. il y en a une qui est sortie en 2023 qui montre que plus vous avez une égalité des genres dans des pays moins il y a des différence dans orientation spatiale des femmes et des 00:48:14 hommes par que là c'estir ça veut dire qu'en fait c'est lié peut-être à ce qu'on à quoi on joue quand on est enfant aussi donc peut-être et donc là pour le moment tout va bien 00:48:27 n'est-ce pas il y a pas de paradoxe
    3. si on regarde cette très belle étude qui 00:47:49 montre que plus il y a d'égalité des genres dans les pays moins il y a une différ dans l'anxiété exprimée par les femmes envers les métiers
    4. paradoxe du coup vous dites ok donc la première barrière pour apprendre pour faire c'est qu'il faut pouvoir ça on est d'accord pour avant de vouloir il faut 00:48:39 pouvoir ok mais bon là l'écart le plus grand ça veut dire le le nombre de femmes le minimum le comment dire il y a dans les pays les 00:48:53 plus égalitaires le plus petit nombre de femmes qui sont engagées dans les mus team c'est bon je l'ai dit c'est clair c'està dire plus vous avez une égalité de genre et plus l'écart est grand voilà 00:49:07 paradoxe 5 minutes non on va réfléchir ensemble alors ça c'est c'est vraiment on appelle ça le paradoxe genre steam ça veut dire que attends plus on gagne en égalité moins il y a de femmes qui vont 00:49:19 dans ces métier estce que vous voyez là les pays en rouge en bas c'est la Suède Norvège Finlande he parce que vous savez que ça ça les pays les plus égalitaires et là-haut vous avez Égypte 00:49:32 Iran Indonésie Liban aussi je suis libanaise donc et ça je peux vous la vous le vous le vous le confirmer nous chez nous ça se pose pas du tout la question de on va faire ingénieurat enfin ingénierie c'est c'est vraiment 00:49:46 presque euh voilà si on est bon au mat on va faire ingéur et voilà on a quand même des choses à vous apprendre apparemment
  3. Apr 2024
  4. Mar 2024
    1. les filles réussissent mieux de toute façon que les garçons euh euh les filles sont en caractère achuré ici ça 00:54:01 c'est les 3è les filles en 3e ça c'est les garçon en 3e et et ça c'est la 6e c'est la même chose les filles redoublent moins que les garçons
    1. pour prouver l'influence du stéréotype 00:04:53 en sciences chez les filles Isabelle Régnier a présenté un test comme étant un test de géométrie ou de dessin à deux groupes différents les élèves devaient mémoriser puis reproduire une figure en un temps très 00:05:06 court lorsqu'il est dit que le test évalue les compétences en géométrie les filles réussissent moins bien que les garçons et mieux que quand il est dit que le test évalue les compétences en dessin
  5. Nov 2023
  6. Oct 2023
    1. 4.1 D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un piedd’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit et de qualité, quidébouche sur un apprentissage véritablement utile
  7. Nov 2022
  8. Jun 2021
  9. Jan 2021
  10. Sep 2020