145 Matching Annotations
  1. Last 7 days
  2. Apr 2024
    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde la deuxième partie d'un cours sur l'éducation, initialement prévue pour six sessions mais réduite à trois. Le professeur discute des changements de programme, de l'interaction avec les auditeurs, et de sujets variés tels que l'enseignement privé/public, la formation des enseignants, et le succès des étudiants marocains à Polytechnique. Il soulève également des questions sur l'autonomie des établissements scolaires et l'impact des notes gonflées sur les résultats des examens.

      Moments Forts: 1. Annonce des changements de programme [00:00:22][^1^][1] * Réduction du nombre de cours prévus * Réactions et suggestions des auditeurs * Prochain cours prévu en novembre 2. Discussion sur l'éducation privée et publique [00:02:00][^2^][2] * Débat sur l'arabisation de l'enseignement au Maroc * Réussite des étudiants marocains à Polytechnique * Dualité de l'enseignement marocain 3. Problématiques de l'évaluation des élèves [00:07:42][^3^][3] * Notes gonflées et correctifs académiques * Impact sur les taux de réussite au Brevet * Débat sur l'autonomie des établissements scolaires 4. Analyse des enquêtes internationales sur l'éducation [00:17:08][^4^][4] * Importance des classements PISA et TIMSS * Difficulté d'établir des liens de causalité * Autonomie des établissements comme facteur de performance Résumé de la Vidéo

      La partie 2 de la vidéo aborde l'autonomie des établissements d'enseignement, en se basant sur les enquêtes PISA et TALIS. Elle examine le rôle des directeurs d'école dans la prise de décisions importantes telles que le recrutement et le licenciement des enseignants, la détermination des salaires, l'élaboration des budgets, et la responsabilité du programme scolaire. La vidéo met en évidence les différences entre les systèmes éducatifs en termes d'autonomie et discute de l'impact de la pandémie sur les performances des pays.

      Points Forts: 1. Rôle des directeurs d'école [00:26:22][^1^][1] * Responsabilité dans l'allocation des ressources * Pouvoir de nomination et de licenciement des enseignants * Autonomie dans la détermination des salaires et des budgets 2. Autonomie des établissements [00:28:17][^2^][2] * Variabilité de l'autonomie à l'échelle internationale * Influence de l'autonomie sur les politiques d'évaluation et d'admission * Comparaison entre l'enseignement public et privé en France 3. Impact de la pandémie [00:49:30][^3^][3] * Effets sur les performances des systèmes éducatifs * Maintien des niveaux de performance par certains pays * Réflexions sur l'amélioration des systèmes moins performants Résumé de la Vidéo

      La troisième partie de la vidéo aborde l'efficacité des systèmes éducatifs de divers pays, en se concentrant sur la Suisse, Singapour, le Japon, la Corée et l'Australie. Elle examine les performances en mathématiques, l'équité et le bien-être dans l'éducation, soulignant l'importance de la résilience et du bien-être des élèves et des enseignants, surtout après la crise de la pandémie.

      Points Forts: 1. Performances éducatives de la Suisse [00:50:49][^1^][1] * La Suisse est reconnue pour ses hautes performances académiques. * Elle attire des talents académiques internationaux. * Le pays excelle en mathématiques mais présente des défis en termes d'équité. 2. Nouvelle catégorie de résilience [00:52:35][^2^][2] * La résilience est devenue un critère clé post-crise. * Elle mesure la capacité à surpasser les attentes malgré les défis sociaux. * Les pays sont évalués sur leur performance, équité et bien-être. 3. Le bien-être dans l'éducation [00:53:34][^3^][3] * L'OCDE met l'accent sur le bien-être des élèves et des enseignants. * La France est reconnue pour le bien-être mais pas pour la performance ou l'équité. * Le bien-être est lié à la réduction de l'anxiété chez les élèves. 4. Comparaison internationale et réformes [00:58:01][^4^][4] * Analyse des réformes éducatives et de leurs impacts sur les performances. * Examen des caractéristiques des systèmes éducatifs réussis. * Discussion sur l'importance de la formation et de la motivation des enseignants. Résumé de la vidéo

      La partie 4 de la vidéo aborde les défis et les stratégies dans le système éducatif, en se concentrant sur la taille des classes, l'efficacité des systèmes sélectifs et non sélectifs, et l'importance de l'équité et de l'efficacité dans l'éducation. Elle souligne également le rôle des enseignants et la formation dans la réussite des élèves, ainsi que l'impact de l'origine sociale sur les performances scolaires.

      Points saillants: 1. Taille des classes et performance [01:15:57][^1^][1] * Effet limité de la réduction des effectifs sur les résultats * Importance des salaires et de la formation des enseignants * Choix budgétaires entre taille des classes et rémunération des enseignants 2. Systèmes éducatifs sélectifs versus non sélectifs [01:17:44][^2^][2] * Les systèmes non sélectifs sont plus égalitaires * Les systèmes sélectifs ne garantissent pas de meilleures performances * L'OCDE examine comment concilier équité et efficacité 3. Programmes scolaires et compétences essentielles [01:19:09][^3^][3] * Débat sur l'extension des programmes scolaires * L'OCDE recommande des programmes rigoureux et concentrés * Importance d'enseigner de manière efficace et approfondie 4. Influence de l'origine sociale sur la réussite scolaire [01:20:21][^4^][4] * Impact du milieu familial sur les performances des élèves * Attentes variables des enseignants envers les élèves de milieux défavorisés * Les pays performants réduisent les inégalités sans compromettre l'exigence Résumé de la Vidéo

      La partie 5 de la vidéo aborde la performance des élèves français en mathématiques, révélant une baisse significative dans les scores et le nombre d'élèves performants. Elle souligne l'impact du statut socio-économique sur les résultats et discute des différences entre les élèves issus de l'immigration et les non-immigrés. La vidéo examine également le bien-être des élèves, le climat disciplinaire dans les écoles, et compare les réformes éducatives en France avec celles d'autres pays.

      Points Forts: 1. Performance en mathématiques [01:40:34][^1^][1] * Baisse des scores aux tests PISA * Diminution du nombre d'élèves très performants * Impact du statut socio-économique sur les résultats 2. Bien-être des élèves [01:42:20][^2^][2] * Satisfaction générale malgré les problèmes de violence scolaire * Moins d'anxiété vis-à-vis des mathématiques 3. Climat disciplinaire [01:43:03][^3^][3] * Légère aggravation selon l'OCDE * Problèmes de concentration et de bruit en classe 4. Comparaison internationale [01:47:00][^4^][4] * Étude de cas sur les réformes éducatives au Portugal * Analyse de l'évolution des performances scolaires

    1. pour reprendre l'historique de PISA en 2000-2003 on était légèrement adessus de la moyenne en mathématique comme comme en français ensuite on a eu pendant beaucoup d'années jusqu'en 2018 un score 00:18:12 exactement à la moyenne et puis là le dernier PISA 2022 on est descendu un peu en dessous de la moyenne parce qu'on a plus chuté que les autres pays après le covid euh ce qui d'ailleurs est étonnant puisqu'on a eu moins de fermeture d'école donc j'en profite pour le dire 00:18:25 en passant mais on est quand même encore très proche de la moyenne
    1. Begrebet analyse i overskriften sigter til, at artiklen nu skifter fokus og skit-serer en begrundelse for, at de centrale mekanismer og processer i digitalsignatur faktisk virker. Indtil nu har artiklen beskrevet hvilke delprocesserder indg˚ar i digital signatur, men ikke begrundet at delprocesserne giver detønskede resultat. Det nye fokus gælder i resten af afsnit 2.

      Her forklares hvordan artiklens fokus skifter, når analysen starter.

    Tags

    Annotators

  3. Mar 2024
    1. Enseignement 2023-2024 : Questions d’éducation Cours du 22 mars 2024 : La tension entre équité et efficacité dans l’éducation : les réponses de la sociologie de l’éducation depuis les années 1960 Résumé de la Vidéo

      La première partie de la vidéo aborde l'importance de l'analyse des phénomènes sociaux et des changements sociétaux. L'intervenant souligne la nécessité de produire des connaissances solides et stratégiques dans la recherche. Il annonce que cette introduction sera suivie de deux sessions sur les mathématiques. Il discute également de la transition démographique, de l'éducation des femmes, de la fécondité et de l'impact de l'éducation sur les choix familiaux.

      Points Forts: 1. Introduction et structure du cours [00:00:00][^1^][1] * Importance de l'analyse sociale * Annonce des sessions à venir * Objectif de produire des connaissances pertinentes 2. Transition démographique et éducation des femmes [00:01:18][^2^][2] * Influence de l'éducation sur la mise en couple * Corrélation entre le niveau d'éducation et la fécondité * Impact de l'éducation sur les choix familiaux 3. Fécondité et choix familiaux [00:06:46][^3^][3] * Relation entre fécondité et niveau de vie * Analyse de la transition démographique * Arbitrage entre quantité et qualité des enfants 4. Évolution du travail des femmes et impact sur la fécondité [00:16:28][^4^][4] * Augmentation du taux d'emploi féminin * Réduction des écarts de revenus entre hommes et femmes * Nouvelle ère de comportements de fécondité dans les économies avancées Nouvelle ère de la fécondité [00:22:17]4 Présentation des données récentes montrant un changement de tendance Distinction entre les pays avec une fécondité supérieure et inférieure à 1,6 La France comme exemple d’un pays avec une fécondité relativement élevée Résumé de la Vidéo

      La première partie de la vidéo aborde l'importance de l'éducation et son impact sur les dynamiques sociales et familiales. L'intervenant discute des changements dans les comportements de fécondité, l'évolution du rôle des femmes dans la société, et l'arbitrage entre la quantité et la qualité dans l'éducation des enfants. Il souligne également l'influence de l'éducation sur les choix économiques intergénérationnels et la division du travail domestique.

      Points Forts: 1. L'impact de l'éducation sur la société [00:25:01][^1^][1] * Influence sur la fécondité et les choix familiaux * Corrélation entre le niveau d'éducation et la mise en couple * Transition démographique et évolution des rôles sociaux 2. Les choix économiques et familiaux [00:25:47][^2^][2] * Arbitrage entre quantité et qualité des enfants * Coût de l'éducation et investissement des familles * Rôle de l'éducation dans l'amélioration du bien-être familial 3. La division du travail domestique [00:26:07][^3^][3] * Évolution de la participation des femmes au marché du travail * Réduction des inégalités de revenus entre hommes et femmes * Conséquences sur la fécondité et les structures familiales Résumé de la Vidéo

      La partie 2 de la vidéo aborde l'évolution des comportements familiaux et leur impact sur la fécondité, en mettant l'accent sur l'éducation des femmes, leur participation au marché du travail et les politiques familiales. Elle examine les tendances aux États-Unis et en Europe, soulignant une augmentation de la fécondité chez les femmes plus éduquées et actives professionnellement.

      Points Forts: 1. Évolution de la fécondité et du niveau de vie [00:26:16][^1^][1] * Corrélation entre fécondité et PIB par habitant * Augmentation de la fécondité avec le niveau de vie depuis les années 80 * Nouvelle ère de documentation précise sur ces tendances 2. Impact de l'éducation des femmes [00:28:14][^2^][2] * Influence de l'éducation sur l'entrée des femmes sur le marché du travail * Distinction des niveaux d'éducation et leur corrélation avec la fécondité * Les femmes hautement éduquées ont une fécondité en hausse 3. Comparaison internationale [00:30:57][^3^][3] * Données comparatives entre la France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne * Mouvements similaires de fécondité dans ces pays * Preuves concordantes d'une nouvelle ère dans la relation entre éducation et fécondité 4. Facteurs influençant la fécondité [00:32:08][^4^][4] * Rôle des transformations sociétales dans l'arbitrage quantité-qualité * Expansion de l'enseignement public et services de garde * Impact des politiques familiales et du travail domestique sur la fécondité Résumé de la Vidéo

      La troisième partie de la vidéo aborde les facteurs influençant la relation entre la fécondité, le niveau d'éducation et le revenu chez les femmes. Elle examine les comportements des employeurs, l'impact des normes sociales et les différences culturelles entre les pays. L'accent est mis sur la Corée du Sud, où le taux de fécondité est exceptionnellement bas, et sur l'influence de l'éducation et des normes sociales sur les décisions de fécondité.

      Points Forts: 1. Facteurs influençant la fécondité [00:51:32][^1^][1] * Rôle des employeurs et carrières des femmes * Influence des normes sociales et culturelles * Comparaisons internationales et enquêtes sur les valeurs 2. La situation en Corée du Sud [00:54:45][^2^][2] * Taux de fécondité inférieur à un enfant par femme * 'Education fever' et son impact sur la fécondité * Corrélation entre statut social élevé et faible taux de fécondité 3. Fécondité et niveau d'éducation en France [01:00:49][^3^][3] * Relation entre diplôme et nombre d'enfants * Impact de l'immigration sur les tendances de fécondité * Évolution des comportements familiaux et professionnels 4. Investissement parental et temps consacré aux enfants [01:15:02][^4^][4] * Gestion de l'investissement parental dans la nouvelle ère démographique * Temps consacré aux enfants par les parents selon le statut d'emploi * Influence du niveau d'éducation sur le temps parental Résumé de la Vidéo

      La partie 4 de la vidéo aborde l'impact de l'éducation sur le temps parental consacré aux enfants, les différences entre les sexes et les pays, et l'importance de l'investissement parental dans l'éducation supérieure. Elle met en lumière les tendances démographiques et socio-économiques qui influencent le comportement des familles et la réussite éducative des enfants.

      Points Forts : 1. Éducation et temps parental [01:18:07][^1^][1] * Les femmes plus éduquées consacrent plus de temps aux enfants * Les hommes, bien que moins investis, suivent une tendance similaire * L'écart de temps parental entre les sexes persiste malgré les avancées 2. Comparaison internationale [01:18:43][^2^][2] * Les normes et variations sont observables dans plusieurs pays * La Corée du Sud est citée comme exemple de disparité marquée * Appel à l'action pour les femmes coréennes face à l'inégalité 3. Investissement parental croissant [01:19:03][^3^][3] * Augmentation du temps consacré aux enfants dans divers pays * Corrélation positive entre le niveau d'éducation et le temps parental * Les parents hautement éduqués investissent davantage dans l'éducation 4. Enjeux de l'éducation supérieure [01:21:08][^4^][4] * Les gains économiques associés aux diplômes supérieurs * L'importance croissante de l'éducation supérieure pour un meilleur niveau de vie * Les familles investissent plus dans l'éducation pour assurer la réussite de leurs enfants Résumé de la Vidéo

      La partie 5 de la vidéo se concentre sur l'impact de l'éducation sur le temps parental investi dans les enfants, montrant une corrélation positive entre le niveau d'éducation et le temps consacré aux enfants. Elle souligne également l'importance de l'investissement parental dans l'éducation des enfants pour leur réussite future, en particulier dans les familles où les parents ont un niveau d'éducation supérieur.

      Points Forts: 1. Corrélation entre éducation et temps parental [01:18:07][^1^][1] * Les femmes plus éduquées consacrent plus de temps aux enfants * Les hommes plus éduqués investissent également plus de temps que ceux moins éduqués * Cette tendance est observable dans plusieurs pays 2. Investissement parental et réussite éducative [01:21:08][^2^][2] * Les parents avec un niveau d'éducation supérieur investissent davantage dans l'éducation * L'investissement parental a augmenté, influençant la réussite scolaire des enfants * La réussite des études supérieures est liée à l'investissement des parents 3. Dépenses familiales en éducation [01:28:53][^3^][3] * Les familles très diplômées dépensent plus pour l'éducation des enfants * Les dépenses en éducation ont augmenté significativement sur 30 ans * L'investissement dans le soin aux enfants est crucial pour leur développement 4. Homogamie éducative et stratification sociale [01:38:41][^4^][4] * L'homogamie éducative a augmenté, influençant la formation des couples * Les couples sont de plus en plus assortis par niveau d'éducation * Cette tendance contribue à la stratification sociale et aux inégalités

    1. vil du lave en analyse af dette digt og perspektivering
    2. Strofe 1:Hvor gaden har ingen endeI den første strofe introduceres læseren til digtets centrale motiv, "gaden". Den gentagne linje "hvorgaden har ingen ende" antyder en følelse af tidløshed og uendelighed. Gaden symboliserer ikke kundet fysiske sted, men også erindringen om barndommen, som synes uendelig og tidløs.Strofe 2:og hvor du bor i en længsel
    3. Analyse af "Barndommens Gade" af Tove Ditlevsen:1. Tema og Stil:"Barndommens Gade" er et digt, der skildrer erindringen om barndommen i Vesterbro i København.Det er et dybt personligt digt, hvor digteren reflekterer over sin egen fortid og det miljø, hun voksedeop i.2. Billedsprog og Metaforer:•Barndommens Gade: Allerede i titlen introduceres læseren til et centralt tema i digtet. Gadensymboliserer ikke kun det fysiske sted, men også det psykologiske rum af erindring og længsel efterfortiden.•Klumper af sol og regn: Dette billede kombinerer modsætninger (sol og regn) for at skabe en følelseaf kontrast og kompleksitet. Det kan symbolisere både lyse og mørke øjeblikke i barndommen.•Gaden har ingen ende: Dette billede skaber en følelse af uendelighed og tidløshed. Det antyder ogsåen følelse af tab og længsel, da gaden er uendelig, men barndommen er forbi.3. Gentagelser:•Gaden går igen: Gentagelsen af denne sætning understreger den gentagne erindring om gaden ogdens betydning for digteren. Det skaber også en rytmisk struktur i digtet.4. Allitteration:•Klumper af sol og regn: Allitterationen af 'klumper', 'sol' og 'regn' skaber en behagelig lyd og envisuel styrke i sætningen.
    4. Litterær stil:• Ærlighed og Autenticitet: Tove Ditlevsen var kendt for sin ærlige og autentiskeskrivestil. Hun skrev åbent om sine personlige erfaringer, følelser og kampe, hvilket gav hendesværker en stærk følelsesmæssig intensitet og ægthed.• Sproglig Enkelhed: Ditlevsens sprog var ofte enkelt og direkte, hvilket gjorde det lettilgængeligt for læserne. Hun brugte ikke komplekse eller prætentiøse ord, men formåede alligevelat skabe dybde og nuance i sine tekster.• Billedskabende Sprog: Selvom Ditlevsens sprog var enkelt, var det også fyldt medstærke billeder og metaforer. Hendes evne til at male levende billeder med ord gjorde hendesværker visuelt og følelsesmæssigt engagerende.• Tematisk Fokus: Mange af Ditlevsens værker udforskede temaer som barndom,opvækst, kvindelighed, social uretfærdighed og den menneskelige tilstand. Hun gav stemme til deundertrykte og udsatte og skabte et rum for en ærlig diskussion af de svære og tabuiserede emner
    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo présente comment exploiter les métadonnées associées à un corpus de textes pour en améliorer l'analyse. Elle explique les définitions clés, montre comment structurer un corpus et utilise des exemples pratiques pour illustrer l'utilisation des métadonnées dans diverses analyses textuelles.

      Points Forts: 1. Définitions et structure d'un corpus [00:00:00][^1^][1] * Introduction aux concepts de corpus, métadonnées et sous-corpus * Exemple d'un corpus de commentaires de dégustation de vin 2. Importance des métadonnées [00:01:36][^2^][2] * Les métadonnées comme informations structurées sur les textes * Exemples de métadonnées et leur utilité dans l'analyse de corpus 3. Analyse de corpus avec métadonnées [00:07:09][^3^][3] * Utilisation des métadonnées pour des analyses textométriques plus poussées * Exemples d'analyses univariées et multivariées 4. Mise en œuvre pratique [00:10:36][^4^][4] * Processus d'importation et de gestion des données textuelles et métadonnées * Illustrations avec les logiciels TXM et IRaMuTeQ 5. Exemples d'analyses réalisées [00:14:41][^5^][5] * Analyses de spécificités et progression du vocabulaire * Construction de sous-corpus et analyse factorielle de correspondances 6. Conclusion et production de métadonnées [00:23:33][^6^][6] * Récapitulatif de l'importance des métadonnées * Exemple d'une étude sur des agriculteurs de la région Loire-Atlantique

    1. Résumé de la vidéo

      La vidéo présente André Salem, un chercheur émérite spécialisé dans l'analyse statistique des textes. Il explique l'approche textométrique, qui se concentre sur la comparaison des distributions de différentes unités au sein des textes, plutôt que sur la compréhension du sens des phrases. Il discute également de l'histoire de la discipline et présente un logiciel développé par son équipe, tout en soulignant que chaque logiciel a ses forces et ses faiblesses.

      Points saillants: 1. Introduction à la textométrie [00:00:00][^1^][1] * Présentation d'André Salem et de son parcours * Distinction entre comprendre le sens des phrases et décrire des corpus de textes * Importance de la distribution des unités textuelles 2. Applications historiques de la textométrie [00:02:01][^2^][2] * Analyse des lois de distribution dans les textes * Études sur des journaux révolutionnaires et des discours politiques * Impact de la textométrie sur la compréhension des textes historiques 3. Études contemporaines et logiciels [00:03:26][^3^][3] * Utilisation de la textométrie pour analyser les conditions de vie et les aspirations * Présentation d'un logiciel d'analyse textuelle * Exemples d'études sur des corpus variés comme les discours de Fidel Castro 4. Méthodes et outils d'analyse textuelle [00:13:40][^4^][4] * Différentes méthodes de fouille et de dénombrement * Utilisation de la fréquence des mots pour interpréter les textes * Présentation des concordances et de leur utilité dans l'étude des textes 5. Changements linguistiques dans les textes syndicaux [00:19:27][^5^][5] * Observation de l'évolution du langage syndical * Remplacement progressif du terme "travailleurs" par "salariés" * Analyse de l'impact de la crise sur le langage des syndicats 6. Top 5 des idées reçues en textométrie [00:24:35][^6^][6] * Discussion des idées fausses courantes sur l'analyse des textes * Importance de l'approche textométrique pour une compréhension plus profonde des textes * Mise en garde contre les interprétations intuitives et superficielles des données textuelles Résumé de la vidéo

      Cette vidéo explore les applications pratiques de la statistique textuelle et de l'analyse de données dans divers contextes, notamment dans les supermarchés et la recherche linguistique. Elle souligne l'importance de l'approche empirique pour découvrir des insights inattendus et la nécessité d'utiliser des méthodes statistiques adaptées pour interpréter correctement les données textuelles.

      Points forts : 1. L'importance de l'approche empirique [00:25:00][^1^][1] * Découverte d'insights inattendus dans les données de supermarché * L'analyse statistique révèle des comportements d'achat non évidents * Exemple de la corrélation entre l'achat de couches et de bières 2. Les idées reçues sur la statistique textuelle [00:26:42][^2^][2] * La statistique peut confirmer ou infirmer des idées préconçues * Elle permet de révéler des idées auxquelles on n'aurait pas pensé * Discussion sur les erreurs communes dans l'interprétation des données 3. La segmentation des textes et l'analyse linguistique [00:30:02][^3^][3] * La segmentation dépend de l'objectif de l'analyse * Exemples de segmentation dans différentes langues * Impact de la segmentation sur l'interprétation des données 4. Les méthodes statistiques et leur application [00:42:23][^4^][4] * Utilisation de tableaux lexicaux pour l'analyse de texte * Méthodes pour comparer le vocabulaire entre différents textes * Exemple d'analyse factorielle des correspondances pour la typologie des textes Résumé de la vidéo

      La vidéo présente une interface de traitement de texte pour l'analyse textométrique, démontrant comment segmenter un texte, naviguer dans les occurrences de mots, et effectuer des recherches spécifiques. L'orateur explique l'utilisation de graphiques pour analyser la fréquence et la spécificité des formes, et partage des insights sur l'évolution du vocabulaire dans un corpus historique.

      Points saillants : 1. Segmentation et navigation [00:50:00][^1^][1] * Introduction à l'interface de segmentation * Exploration des occurrences de mots * Utilisation des limitateurs de formes 2. Analyse de la fréquence et de la spécificité [00:52:43][^2^][2] * Création de graphiques pour l'analyse textuelle * Comparaison de la fréquence relative et absolue * Interprétation des données graphiques 3. Insights historiques et vocabulaire [00:54:01][^3^][3] * Analyse d'un corpus historique révolutionnaire * Observation de l'évolution du vocabulaire * Identification des mots clés et de leur contexte 4. Méthodologie textométrique [01:01:28][^4^][4] * Discussion sur l'importance du contexte dans l'analyse textuelle * Examen des réponses ouvertes et des entretiens * Valorisation des formulations natives des répondants

    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo présente IRaMuTeQ, un logiciel d'analyse multidimensionnelle de textes et de questionnaires. Lucie Loubert, docteur en sciences de l'information et de la communication, explique son utilisation pour l'exploration de corpus thématiques. Elle souligne que le logiciel est gratuit, basé sur Python et R, et adapté à divers types de corpus, des tweets aux grands ensembles de données.

      Points Forts: 1. Introduction à IRaMuTeQ [00:00:18][^1^][1] * Présentation par Lucie Loubert * Logiciel pour l'analyse de textes * Gratuit et basé sur des logiciels libres 2. Utilisation et capacités [00:01:36][^2^][2] * Adapté à différents types de corpus * Peut traiter de grands volumes de données * Utilise Python et R pour les statistiques 3. Exploration de corpus [00:02:32][^3^][3] * Analyse thématique de textes variés * Segmentation et classification des données * Visualisation des relations entre les éléments du discours 4. Analyse et résultats [00:10:03][^4^][4] * Comparaisons lexicales et exploration des mondes lexicaux * Identification des formes et métadonnées significatives * Utilisation de graphiques pour interpréter les données Résumé de la Vidéo

      La deuxième partie de la vidéo se concentre sur l'utilisation du logiciel Iramuteq pour l'analyse de données textuelles. Elle explique comment créer et interpréter des graphes de cooccurrence, gérer l'interface du logiciel, et effectuer diverses analyses comme la classification Reinert et l'analyse de similitudes. La vidéo détaille également les étapes de préparation des données, l'indexation et le nettoyage du texte, ainsi que la personnalisation des paramètres d'analyse.

      Points Forts: 1. Création et interprétation des graphes [00:24:58][^1^][1] * Présentation du graphe minimum et maximum * Explication de la suppression des boucles et des liens faibles * Visualisation des cooccurrences des mots 2. Gestion de l'interface Iramuteq [00:25:31][^2^][2] * Description de l'interface et des menus * Utilisation du panneau historique pour les dossiers et analyses * Accès aux options par clic droit 3. Préparation et analyse des données [00:27:16][^3^][3] * Instructions pour le formatage et l'ouverture du corpus * Détails sur la segmentation, le nettoyage et l'indexation du texte * Personnalisation des paramètres grammaticaux et du dictionnaire 4. Analyse de classification Reinert [00:32:12][^4^][4] * Explication des paramètres de classification * Interprétation des listes de formes et de leur corrélation avec les classes * Exploration des données via les menus contextuels 5. Analyse de similitudes et spécificités [00:34:04][^5^][5] * Configuration des paramètres pour l'analyse de la structure du discours * Sélection des mots pour les graphes et exclusion des mots dominants * Exportation des données pour une analyse plus approfondie

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:14:57][^2^][2]:

      La vidéo aborde le problème du harcèlement scolaire, soulignant l'inefficacité des sanctions et l'importance de comprendre les vulnérabilités des victimes. Elle discute des stratégies pour aider les enfants harcelés à surmonter leur souffrance et à déstabiliser les harceleurs, tout en critiquant les approches institutionnelles actuelles.

      Points saillants: + [00:00:00][^3^][3] Inefficacité des sanctions * Les sanctions n'ont pas d'impact sur le harcèlement * 68% des collégiens pensent que les adultes sont inutiles dans ces cas + [00:01:42][^4^][4] Stratégies d'autodéfense * Encourager l'autodérision pour affaiblir le harceleur * Utiliser l'humour pour réduire l'impact des attaques + [00:04:09][^5^][5] Critique des approches institutionnelles * La méthode de la préoccupation partagée est inefficace * Les enquêtes de victimation ont des limites et peuvent être biaisées + [00:07:44][^6^][6] Réflexions sur une génération en souffrance * Augmentation des hospitalisations pour tentatives de suicide chez les jeunes filles * Impact du COVID-19 sur la phobie scolaire et l'évitement

    1. Voici un résumé de la page du point de vue d'une association de parents d'élèves participant aux conseils de classe :

      • Rôles et Fonctions : Les parents délégués ont pour mission de faire remonter les informations des parents de la classe et de les informer des décisions prises lors des conseils. Ils interviennent sur des problématiques collectives ou individuelles à la demande des parents concernés¹[1].

      • Préparation et Formation : Il est essentiel que les délégués de parents soient bien formés et préparés pour leurs rôles dans les conseils de classe. Des formations peuvent être organisées par l'établissement ou des associations de parents²[2].

      • Participation au Conseil : Les délégués de parents participent activement au conseil de classe, contribuant à l'examen des questions pédagogiques et à l'orientation des élèves, tout en veillant à la cohérence avec le projet d'établissement.

      • Impact sur l'Orientation : Les parents délégués jouent un rôle clé dans le processus d'orientation en apportant leur perspective sur les besoins et les compétences des élèves, ce qui aide à formuler des propositions d'orientation cohérentes et argumentées.

      Source : conversation avec Bing, 17/03/2024 (1) Les deux d.... undefined. (2) La prépara.... undefined.

      Voici un résumé des points clés de l'article sur les conseils de classe :

      • Cadre institutionnel : L'article discute des trois fonctions principales du conseil de classe, qui sont d'examiner les questions pédagogiques, de suivre la scolarité de chaque élève, et en terminale, de se prononcer sur les vœux d'études supérieures. Il souligne également que le conseil de classe n'est pas une instance disciplinaire et ne peut donc pas prononcer de sanctions.

      • Participants et rôles : Le conseil de classe nécessite la participation de représentants des élèves, des parents, des enseignants et du personnel non-enseignant¹[1]. Chaque membre a un rôle spécifique, comme le chef d'établissement qui préside et convoque le conseil, le professeur principal qui fait un bilan général, et les délégués des élèves et des parents qui communiquent les informations pertinentes.

      • Déroulement et supports : L'article explique que le déroulement du conseil de classe varie selon l'établissement et son projet éducatif. Il mentionne l'utilisation de supports comme les documents distribués ou les présentations numériques pour suivre les échanges.

      • Aménagements et orientation : Il est suggéré que le conseil de classe doit permettre de cibler les aides nécessaires et de proposer des dispositifs pour aider chaque élève à progresser²[2]. Concernant l'orientation, le conseil doit examiner le cas de chaque élève en prenant en compte toutes les dimensions de ses acquisitions³[3].

      Cet article offre une vue d'ensemble sur le fonctionnement et l'importance des conseils de classe dans le système éducatif français.

      Source : conversation avec Bing, 17/03/2024 (1) Il a donc .... undefined. (2) Aménagemen.... undefined. (3) Concernant.... undefined.

    1. les méthodes d'analyse titre contre factuelles
    2. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:03][^2^][2]:

      La vidéo présente la soirée de lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" qui s'est tenue au Collège de France le 18 janvier 2023. Elle met en lumière l'importance de l'éducation comme fondement de l'avenir d'une société et le rôle des chercheurs dans l'amélioration du système éducatif français. Des personnalités éminentes, dont des professeurs du Collège de France et des invités internationaux, discutent des défis et des solutions potentielles pour l'éducation.

      Points forts: + [00:00:48][^3^][3] Lancement de l'initiative * Honneur d'accueillir les participants * Importance de l'éducation comme socle sociétal * Rôle des chercheurs dans l'analyse et l'amélioration éducative + [00:02:16][^4^][4] Dialogue avec les acteurs de l'éducation * Engagement des professeurs du Collège de France * Soutien de la Fondation du Collège de France * Représentation nationale et transmission en direct + [00:04:26][^5^][5] Interventions et perspectives * Message du ministre de l'éducation nationale * Importance des sciences cognitives et sociales dans l'éducation * Objectifs ambitieux pour améliorer le niveau scolaire + [00:10:29][^6^][6] Tables rondes et discussion * Échange autour de tables rondes animées par une journaliste * Exemples internationaux d'amélioration de l'éducation * Importance de l'évaluation et des sciences cognitives dans l'apprentissage Résumé de la vidéo [00:27:04][^1^][1] - [00:52:01][^2^][2]:

      La vidéo présente le lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" et discute des défis et des solutions pour améliorer le système éducatif en France. Elle souligne l'importance de programmes d'études structurés, d'évaluations formatives et de soutien ciblé aux élèves en difficulté, tout en maintenant des attentes élevées pour tous.

      Points forts: + [00:27:04][^3^][3] Défis éducatifs actuels * Nécessité de programmes d'études exigeants et structurés * Importance des évaluations pour mesurer et stimuler la progression * Soutien particulier pour les élèves défavorisés sans compromettre les standards + [00:29:17][^4^][4] Urgence et questions de recherche * Lancement de l'initiative pour répondre à l'urgence éducative * Interrogations sur la baisse des résultats et le bien-être à l'école * Recherche de données pour améliorer l'apprentissage pour tous + [00:31:19][^5^][5] Rôle du Collège de France * Contribution à la réflexion sur les grands sujets de société * Collaboration interdisciplinaire pour innover en éducation * Engagement dans le dialogue avec tous les acteurs de l'enseignement + [00:37:00][^6^][6] Problèmes et solutions proposées * Crise de l'éducation en France et faible rémunération des enseignants * Impact du milieu social sur les résultats scolaires * Propositions pour plus d'autonomie et de suivi individualisé dans les écoles Résumé de la vidéo [00:52:03]¹[1] - [01:17:16]²[2]:

      La vidéo présente une discussion sur l'éducation et les systèmes éducatifs, en se concentrant sur les exemples de la Finlande et de l'Estonie. Les intervenants examinent les approches pédagogiques, l'importance de l'évaluation et l'autonomie des établissements, ainsi que les défis liés à l'enseignement des mathématiques en France.

      Points forts: + [00:52:03]³[3] Le modèle éducatif finlandais * Analyse des succès passés de la Finlande * Changements dans les approches pédagogiques * Comparaison avec le système actuel + [00:53:53]⁴[4] L'importance de l'évaluation * L'évaluation comme outil clé pour l'éducation * La nécessité d'un curriculum rigoureux * L'autonomie dans l'application des programmes + [00:58:01]⁵[5] Les mathématiques en France * Discussion sur l'appel des patrons pour sauver les maths * Le décalage entre les performances des élèves et l'excellence des chercheurs * L'importance croissante des mathématiques dans l'économie + [01:12:04]⁶[6] Profil des étudiants en mathématiques * Observations sur les étudiants arrivant à l'université * La diversité des talents et des personnalités en mathématiques * L'importance de l'effort et de la persévérance

      Source : conversation avec Bing, 14/03/2024 (1) undefined. https://www.education.gouv.fr/education-la-sexualite-en-milieu-scolaire-341103. (2) undefined. https://soseducation.org/docs/notes-etudes-entretiens-tribunes/education-a-la-sexualite-danger-ou-prevention-final.pdf. (3) undefined. https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2023-11/LIVRE_BLANC_WEB.pdf. (4) undefined. https://www. Résumé de la vidéo [01:17:18][^1^][1] - [01:41:06][^2^][2]:

      La vidéo présente une discussion sur l'importance de l'effort et de l'autonomie dans l'apprentissage des mathématiques et de la littérature. Elle souligne le rôle des automatismes et de la pratique régulière pour maîtriser les concepts mathématiques. L'intervention met en lumière la nécessité d'impliquer les parents dans l'éducation et d'encourager les élèves à explorer différents points de vue à travers des exercices littéraires et théâtraux.

      Points forts: + [01:17:18][^3^][3] L'importance de l'effort en mathématiques * La nécessité de la pratique régulière * L'importance de surmonter la paresse pour comprendre les concepts * L'effort répété sur plusieurs jours est souvent nécessaire + [01:22:36][^4^][4] Le rôle des parents dans l'apprentissage * L'influence des messages des parents sur les enfants * L'expérience d'un coaching mathématique pour les parents * L'importance de parler de mathématiques à la maison + [01:23:10][^5^][5] La place de la littérature dans l'éducation * La littérature comme moyen d'explorer la complexité et les opinions * La nécessité de développer la lecture et la compréhension à l'école * L'importance des exercices littéraires pour comprendre différents points de vue + [01:27:00][^6^][6] Les exercices rhétoriques et théâtraux * La rhétorique pour explorer les positions opposées * Le théâtre comme outil pour assumer le point de vue d'autrui * Les scènes de confrontation dans le théâtre pour pratiquer la délibération démocratique Résumé de la vidéo [01:41:10][^1^][1] - [02:05:48][^2^][2]:

      La vidéo présente une conférence sur l'initiative "Agir pour l'éducation" et aborde des sujets tels que les défis de l'enseignement des mathématiques en France, l'autonomie des établissements scolaires, et l'importance des programmes et des évaluations dans le système éducatif. Des comparaisons sont faites avec d'autres pays et des solutions potentielles pour améliorer l'éducation sont discutées.

      Points forts: + [01:41:10][^3^][3] Défis en mathématiques * La difficulté avec les mathématiques en France * Référence à Bill Gates sur la crise en mathématiques * Exemples de progrès et de régression dans différents pays + [01:43:09][^4^][4] Autonomie des établissements * Débat sur l'autonomie des écoles et son impact * L'expérience de l'Estonie avec un curriculum centré * L'importance des manuels scolaires et des évaluations + [01:49:35][^5^][5] Uniformité vs. autonomie * Comment l'autonomie peut devenir un facteur d'inégalité * La nécessité d'adapter l'éducation aux besoins locaux * L'importance de l'expérience internationale dans l'éducation + [01:51:05][^6^][6] Expériences sur le terrain * Discussion sur l'utilisation de la recherche expérimentale * L'importance des expériences à grande échelle * Les défis de la généralisation des innovations éducatives Résumé de la vidéo [02:05:51]¹[1] - [02:29:45]²[2]:

      La vidéo présente le lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" et discute des approches innovantes pour améliorer l'éducation dans les pays en développement, en se concentrant sur l'expérience de l'organisation Pratham en Inde et sur l'importance de l'expérimentation et de l'évaluation dans l'élaboration des programmes éducatifs.

      Points forts: + [02:05:51]³[3] L'impact de Pratham en Inde * Révision des programmes après évaluation * Formation des inspecteurs pour valoriser le soutien scolaire * Résultats positifs, en particulier dans les régions à faible niveau de base + [02:07:30]⁴[4] Expansion en Afrique et réflexion sur les systèmes éducatifs * Généralisation du programme par expérimentation * Adaptation aux réalités des anciennes colonies avec des systèmes élitistes * Réforme des curriculums et utilisation des technologies + [02:09:24]⁵[5] Nouveau programme de l'École d'économie de Paris * Partage d'expériences et de données administratives * Collaboration entre écoles, académies, organisations parascolaires et chercheurs + [02:11:01]⁶[6] Défis en mathématiques et sciences des données * Importance de l'enseignement des mathématiques pour l'avenir économique * Développement de challenges de données pour l'enseignement * Collaboration entre enseignants et chercheurs pour créer des ressources pédagogiques + [02:22:44]⁷[7] Rôle des sciences cognitives dans l'éducation * Programme expérimental basé sur les sciences cognitives * Compréhension des mécanismes d'apprentissage et de lecture * Développement de logiciels éducatifs pour compléter l'enseignement

      Source : conversation avec Bing, 14/03/2024 (1) undefined. https://www.education.gouv.fr/education-la-sexualite-en-milieu-scolaire-341103. (2) undefined. https://soseducation.org/docs/notes-etudes-entretiens-tribunes/education-a-la-sexualite-danger-ou-prevention-final.pdf. (3) undefined. https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2023-11/LIVRE_BLANC_WEB.pdf. (4) undefined. https://www. Résumé de la vidéo 02:29:46 - 02:41:01 : La vidéo présente le lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" et aborde les défis de l'enseignement, notamment les méthodes de lecture obsolètes, l'importance de la formation continue des enseignants et la promotion de l'égalité des sexes dans l'éducation. Elle souligne l'impact significatif des enseignants sur les élèves et l'importance de développer l'esprit critique pour lutter contre les discours complotistes.

      Points forts : + [02:29:46][^1^][1] Défis de l'enseignement actuel * Critique des méthodes de lecture dépassées * Lancement d'un cycle de conférences pour les enseignants * Importance de la formation continue et de l'égalité des sexes + [02:31:02][^2^][2] L'importance de l'autorité pédagogique * Distinction entre autorité et autoritarisme * L'influence positive des enseignants sur les élèves * La pédagogie comme art et science à enseigner + [02:35:33][^3^][3] Statut et formation des enseignants * Nécessité de bien former les enseignants à leur discipline * Corrélation entre le statut des enseignants et leur efficacité * Lien entre une bonne formation et l'autorité en classe + [02:36:31][^4^][4] Formation continue et désir d'apprendre * Exemple d'une conférence sur les mathématiques avec 1000 inscrits * Forte demande de formation continue parmi les enseignants * Engagement à poursuivre les efforts de formation + [02:38:01][^5^][5] Art, empathie et esprit critique * Rôle de l'art dans le développement de l'empathie et du dialogue * Nécessité de renforcer l'esprit critique chez les jeunes * Lutte contre les discours complotistes et les "vérités alternatives"

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00]¹[1] - [00:18:04]²[2]:

      Cette vidéo présente une conférence de Nuno Crato sur l'éducation, où il discute de l'importance de l'utilisation des données scientifiques et des enquêtes internationales pour améliorer les systèmes éducatifs. Il souligne l'impact des sciences cognitives et des méthodes d'évaluation sur l'enseignement, et partage des exemples de réussite et d'échec dans différents pays.

      Points forts: + [00:00:57]³[3] L'importance de la science dans l'éducation * Utilisation des données probantes * Révolution des sciences éducatives * Trois domaines clés : enquêtes internationales, évaluation contre factuelle, sciences cognitives + [00:02:09]⁴[4] Enquêtes internationales et leurs révélations * Enquêtes TIMSS et PISA * Comparaisons internationales et surprises * Cas de succès et de pauvreté éducatifs + [00:04:06]⁵[5] Rôle des dépenses en éducation * Différences de dépenses entre pays avec résultats similaires * Exemples de la Pologne et de l'Estonie * Importance de la qualité de l'enseignement + [00:07:36]⁶[6] L'expérience du Portugal * Amélioration grâce à l'ambition curriculaire * Régression suite à des changements de programmes * Importance de l'évaluation externe + [00:11:01]⁷[7] Nouvelles méthodes d'évaluation d'impact * Méthodes contre factuelles * Importance des examens et des tests * Révolution de la crédibilité des études d'éducation + [00:14:01]⁸[8] Impact des sciences cognitives sur l'éducation * Émergence de la psychologie cognitive * Rôle de la mémoire et des automatismes * Importance de l'enrichissement des connaissances

      Source : conversation avec Bing, 14/03/2024 (1) undefined. https://www.education.gouv.fr/education-la-sexualite-en-milieu-scolaire-341103. (2) undefined. https://soseducation.org/docs/notes-etudes-entretiens-tribunes/education-a-la-sexualite-danger-ou-prevention-final.pdf. (3) undefined. https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2023-11/LIVRE_BLANC_WEB.pdf. (4) undefined. https://www.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:25:57][^2^][2] : Pierre-Michel Menger discute des questions d'éducation dans un cours qui se déroule du 1er mars au 5 avril 2023-2024. Il aborde l'importance de l'éducation dans les sciences sociales, les controverses entourant les réformes éducatives, et annonce un futur cours en novembre-décembre.

      Points forts : + [00:00:21][^3^][3] Introduction du cours * Salutations et remerciements * Annonce d'un colloque sur l'éducation + [00:01:23][^4^][4] Importance de l'éducation * Pilier des sciences sociales * Production scientifique internationale + [00:03:15][^5^][5] Controverses et réformes * Débats sur les pratiques éducatives * Évaluation des performances + [00:06:33][^6^][6] Focus sur les mathématiques * Importance des mathématiques * Collaboration avec des mathématiciens + [00:10:38][^7^][7] Tension entre équité et efficacité * Évolution de la sociologie de l'éducation * Effets établissement, maître et de paire + [00:12:29][^8^][8] Gestion des classes hétérogènes * Défis de l'hétérogénéité socio-scolaire * Trade-offs et perspectives multiples Résumé de la vidéo [00:26:00][^1^][1] - [00:51:39][^2^][2]:

      La vidéo aborde les défis de l'éducation et de l'égalité des chances dans le contexte de la division du travail et de la hiérarchisation des professions. Elle examine les idées de Durkheim sur la croissance économique, l'efficacité et l'équité, ainsi que le rôle de l'éducation dans le développement des individus et de la société.

      Points forts: + [00:26:00][^3^][3] Égalité des résultats vs égalité des chances * Critique de la hiérarchie salariale + [00:28:02][^4^][4] Éducation et émancipation * Débat sur la mission de l'éducation + [00:31:34][^5^][5] Durkheim et la division du travail * Impact sur la différenciation des capacités + [00:37:00][^6^][6] Concurrence et dignité * Importance de la compétition juste + [00:43:49][^7^][7] L'égalité des chances selon Durkheim * Impératif pour le développement individuel + [00:49:04][^8^][8] Justice et équité * Défi de l'égalisation des chances Résumé de la vidéo [00:51:41][^1^][1] - [01:16:52][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde les défis de l'éducation et la méritocratie, en examinant les expériences éducatives, les politiques d'internats, et les modèles de kibboutz. Elle discute également des contradictions inhérentes à l'égalité des chances et les implications de la transmission familiale sur la méritocratie.

      Points forts: + [00:51:41][^3^][3] Expériences éducatives * Internats d'excellence * Coûts et résultats + [00:53:21][^4^][4] Méritocratie et éducation * Espoirs et contradictions * Transmission familiale + [00:55:16][^5^][5] Critiques de la méritocratie * Sandel et les défis familiaux * Inégalités et éducation + [00:58:04][^6^][6] Gauche et éducation * Confusion des valeurs * Débats sur l'éducation publique + [01:01:02][^7^][7] Modèle éducatif français * Expansion et insatisfaction * Équité et efficacité + [01:09:12][^8^][8] Stratégies familiales * Impact sur l'équité * Efforts éducatifs des familles Résumé de la vidéo [01:16:54][^1^][1] - [01:42:48][^2^][2]:

      La vidéo présente une conférence de Pierre-Michel Menger sur l'éducation, abordant les inégalités et l'efficacité du système éducatif. Il discute des facteurs sociaux influençant l'éducation et des stratégies pour améliorer l'équité et la performance scolaire.

      Points forts: + [01:17:00][^3^][3] Facteurs d'inégalité * Multiples et cumulatifs + [01:18:11][^4^][4] Réponses aux inégalités * Fatalistes ou volontaristes + [01:19:03][^5^][5] Équité et efficacité * Marges de manœuvre limitées + [01:21:03][^6^][6] Recherche sur l'éducation * Exploration de facteurs familiaux et institutionnels + [01:26:02][^7^][7] Arbitrages en éducation * Entre équité et efficacité + [01:29:02][^8^][8] Théories sociologiques * Modernisation vs reproduction sociale Résumé de la vidéo [01:42:49][^1^][1] - [02:01:59][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde l'impact de l'éducation sur les inégalités sociales et la manière dont les systèmes éducatifs peuvent agir sur ces écarts. L'orateur, Pierre-Michel Menger, discute des stratégies pour réduire les inégalités éducatives et l'importance de l'investissement parental dans l'éducation des enfants.

      Points forts: + [01:42:49][^3^][3] Inégalités et éducation * Importance de l'éducation pour limiter les inégalités * Rôle des écoles dans la réduction des écarts + [01:45:03][^4^][4] Investissement parental * Impact du temps parental sur l'éducation * Influence des activités éducatives informelles + [01:50:01][^5^][5] Évolution de l'éducation * Augmentation du niveau d'éducation des femmes * Effets de l'homogamie éducative sur les inégalités + [01:53:00][^6^][6] Capital social familial * Influence du capital social sur la réussite éducative * Différences entre familles biparentales et monoparentales + [01:54:32][^7^][7] Découplage éducation-économie * Conséquences du déséquilibre entre offre et demande d'éducation * Impact sur le rendement des diplômes + [01:59:14][^8^][8] Défis sociologiques * Enjeux de l'éducation institutionnelle sur la transmission des avantages éducatifs * Effets sur les inégalités de réussite selon l'origine sociale

    1. Résumé de la vidéo [00:00:45][^1^][1] - [00:27:49][^2^][2]:

      La vidéo présente un colloque sur la parentalité où Gérard Neyrand, sociologue, interroge la psychanalyse et son influence en France. Il invite quatre experts, dont trois ex-psychanalystes, pour discuter de leur expérience avec la psychanalyse et les raisons de leur désengagement.

      Points forts: + [00:00:45][^3^][3] Questionnement de la psychanalyse * Influence en France * Critique et résistance + [00:01:38][^4^][4] Témoignages d'experts * Parcours et déconversion * Critiques historiques et théoriques + [00:10:14][^5^][5] Débats sur la scientificité * Illusions de la psychanalyse * Recherche de l'efficacité + [00:17:01][^6^][6] Impact culturel et institutionnel * Différences internationales * Évolution des pratiques + [00:23:52][^7^][7] Parcours individuels * Expériences personnelles * Remise en question et changement + [00:27:09][^8^][8] La "passe" lacanienne * Examen de passage * Réflexions finales Résumé de la vidéo 00:29:02 - 00:59:27: La vidéo présente une conférence de Gérard Neyrand, sociologue, qui critique l'approche de la psychanalyse, en particulier les enseignements de Lacan et Freud. Il remet en question la compréhension et l'efficacité de la psychanalyse, la comparant à une religion ou un culte, et souligne l'importance de trouver des méthodes thérapeutiques véritablement curatives.

      Points clés: + [00:29:02][^1^][1] Critique de la psychanalyse * Comparaison avec la religion * Doute sur la compréhension de Lacan + [00:30:08][^2^][2] Lacan et l'amour des disciples * Attachement émotionnel plutôt que compréhension * Lacan vendait l'ignorance + [00:31:18][^3^][3] Effondrement du système lacanien * Confrontation avec d'autres théories * Remise en question de l'approche fermée + [00:33:29][^4^][4] Charlatanisme de Lacan * Découverte de la supercherie * Comparaison avec Freud + [00:37:10][^5^][5] Objectifs de la psychanalyse * Création de croyants plutôt que de guérison * Comparaison avec des cultes + [00:42:37][^6^][6] Freud et l'argent * Obsession pour la richesse * Pratiques financières douteuses Résumé de la vidéo 00:59:32 - 01:21:12: La partie 3 de la vidéo aborde le soutien à la parentalité et la psychanalyse. Elle discute des idées intrusives, de l'obsession, et critique la psychanalyse, en particulier les approches de Lacan et Freud, en soulignant leur manque d'efficacité thérapeutique et leur influence controversée.

      Points clés: + [00:59:32][^1^][1] Idées intrusives * Ne pas repousser ou chercher leur sens + [01:03:36][^2^][2] Critique de la psychanalyse * Manque de guérison et adoption d'une idéologie + [01:04:07][^3^][3] Influence en psychiatrie * Contradiction avec les principes de la psychanalyse + [01:06:05][^4^][4] Séduction des philosophes et journalistes * Évite la question de l'efficacité thérapeutique + [01:09:38][^5^][5] Intolérance à la critique * Pouvoir social important et résistance au changement + [01:16:19][^6^][6] Thérapeutes après la psychanalyse * Satisfaction dans l'aide apportée aux patients

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:21:08][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde le défi de l'égalité dans le système éducatif français, en se concentrant sur les réformes du baccalauréat et de l'enseignement supérieur, ainsi que sur leur impact sur les inégalités sociales et scolaires.

      Points clés: + [00:00:00][^3^][3] Introduction au sujet * Discussion sur le taux de réussite au baccalauréat + [00:01:07][^4^][4] Réforme du baccalauréat * Changements dans les filières et spécialités * Impact sur les choix des élèves + [00:04:26][^5^][5] Réforme de Parcoursup * Nouveau système d'orientation dans l'enseignement supérieur * Effets sur le stress et l'incertitude des lycéens + [00:05:28][^6^][6] Accès à l'enseignement supérieur * Importance de l'obtention du baccalauréat pour l'accès à l'enseignement supérieur * Discussion sur la rentabilité des études supérieures + [00:10:18][^7^][7] Massification vs Démocratisation * Distinction entre l'augmentation des taux de scolarisation et la réduction des inégalités * Analyse de l'évolution des taux de réussite et de l'accès au baccalauréat + [00:14:18][^8^][8] Valeur du diplôme sur le marché du travail * Maintien de la valeur relative des diplômes malgré la massification * Importance de l'éducation pour l'insertion professionnelle et la protection contre le chômage Résumé de la vidéo [00:21:09][^1^][1] - [00:41:25][^2^][2]:

      La vidéo aborde les défis de l'égalité dans le système éducatif français, en mettant l'accent sur les inégalités sociales et les dépenses inégales dans l'éducation primaire et supérieure.

      Points clés: + [00:21:09][^3^][3] Inégalités dès la maternelle * Influence du milieu social + [00:21:28][^4^][4] Dépenses inégales * Moins pour le primaire, plus pour les classes préparatoires + [00:22:58][^5^][5] Approche globale nécessaire * Changement de l'approche de sélection vers la formation + [00:23:49][^6^][6] Paupérisation de l'université * Augmentation des étudiants, baisse des enseignants + [00:26:01][^7^][7] Échec des dispositifs actuels * Manque de changement dans la pédagogie + [00:30:14][^8^][8] Importance de la mixité sociale * Classes mixtes favorisent la progression de tous les élèves + [00:37:00][^9^][9] Désirabilité du métier d'enseignant * Baisse d'attractivité et conséquences sur le recrutement Résumé de la vidéo [00:41:26][^1^][1] - [00:43:20][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde le défi de l'égalité dans l'éducation, en mettant l'accent sur la nécessité d'une formation pédagogique pour les enseignants et sur l'importance de lever les obstacles financiers et sociaux qui empêchent l'accès à l'éducation pour les classes sociales défavorisées.

      Points clés: + [00:41:26][^3^][3] Formation pédagogique * Manque de formation chez les enseignants + [00:41:48][^4^][4] Accès à l'éducation * Nécessité de lever les freins sociaux et financiers * Augmentation des bourses et des logements proposés + [00:42:32][^5^][5] Confiance et encouragement * Importance de donner confiance aux étudiants

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:29][^2^][2]:

      La vidéo présente une nouvelle approche expérimentale pour les conseils de classe dans un collège, où les élèves analysent et présentent leur bulletin scolaire à leurs parents en présence d'un enseignant. L'objectif est d'encourager les élèves à réfléchir sur leurs performances et à s'impliquer davantage dans leur parcours éducatif.

      Points saillants: + [00:00:13][^3^][3] Introduction de l'expérience * Première tentative au collège * Potentiel de généralisation + [00:01:12][^4^][4] Analyse du bulletin par les élèves * Présentation aux parents * Compréhension des commentaires et notes + [00:03:21][^5^][5] Identification des forces et faiblesses * Auto-évaluation des compétences * Conseils personnalisés des enseignants + [00:09:56][^6^][6] Réflexion sur l'orientation future * Impact des résultats sur les projets d'orientation * Importance de l'auto-évaluation pour le progrès + [00:15:01][^7^][7] Réactions positives des participants * Élèves, parents et enseignants valorisent l'approche * Prise de conscience et responsabilisation des élèves + [00:19:51][^8^][8] Conclusion sur l'expérience * Bulletin comme outil de mesure de progrès * Dialogue renforcé entre élèves, parents et enseignants

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:17:05][^2^][2] : La vidéo présente une conférence de Philippe Meirieu sur l'efficacité de l'école, abordant les méta-analyses en éducation, les méthodes d'enseignement de la lecture, et les influences des neurosciences et des idéologies sur les pratiques pédagogiques.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Contexte des méta-analyses * Méthodes d'enseignement variées * Suppression des éléments contextuels + [00:03:54][^4^][4] Influence des neurosciences * Théorie du recyclage neuronal * Importance de la perception visuelle dans l'apprentissage + [00:08:10][^5^][5] Critique des déductions rapides * Idéologies influençant l'éducation * Manipulation des découvertes scientifiques + [00:11:59][^6^][6] Méthodes d'enseignement spécifiques * Méthode de Singapour en mathématiques * Pédagogie Montessori et son application

    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:15:55][^2^][2] : La vidéo discute des défis de l'éducation moderne, en se concentrant sur la prolétarisation des enseignants et l'efficacité de l'école. Elle soulève des questions sur les méthodes d'enseignement standardisées et l'importance de l'éducation au-delà de l'école.

      Points saillants : + [00:00:01][^3^][3] Défis de l'éducation * Prolétarisation des enseignants * Standardisation des méthodes + [00:03:10][^4^][4] Efficacité de l'école * Réussite des élèves dociles * Critères de réussite discutables + [00:07:21][^5^][5] Au-delà de l'école * Influence de la famille et des médias * Éducation globale de l'enfant + [00:09:02][^6^][6] Responsabilité éducative * Rôle central de l'école * Nécessité d'une alliance éducative + [00:12:47][^7^][7] Alliance enseignants-parents * Importance de la collaboration * Risque de manipulation gouvernementale + [00:14:07][^8^][8] Réduction de l'éducatif * Focalisation sur le quantitatif * Menace d'une société de contrôle

    1. Résumé de la vidéo [00:00:11][^1^][1] - [00:34:50][^2^][2] : La vidéo présente une discussion approfondie sur le contrôle de la pensée dans les sociétés démocratiques, l'influence des médias et des relations publiques, et les idées de Noam Chomsky sur la nature humaine, la créativité et le langage.

      Points saillants : + [00:02:25][^3^][3] Contrôle de la pensée dans une société démocratique * Chomsky suggère d'examiner les médias et les industries des relations publiques + [00:04:05][^4^][4] Rôle des médias et de l'éducation * Ils doivent permettre un contrôle significatif du processus politique par le public + [00:05:51][^5^][5] Propagande et démocratie * Chomsky compare la propagande en démocratie à la violence dans une dictature + [00:07:53][^6^][6] Chomsky sur la communication animale * Discute des limites de la communication avec les animaux et de la nature unique du langage humain + [00:10:16][^7^][7] Nature humaine et langage * Chomsky explore la programmation génétique du langage et la créativité inhérente + [00:15:17][^8^][8] Critique de la politique américaine * Chomsky est connu pour ses critiques des politiques gouvernementales et de la concentration du pouvoir Résumé de la vidéo 00:34:53 - 01:05:39: La vidéo discute du modèle de propagande dans les médias, où Noam Chomsky explique comment le consentement est fabriqué à travers divers filtres institutionnels, influençant la perception publique et marginalisant la dissidence.

      Points saillants: + [00:34:53][^1^][1] Modèle de propagande * Filtres institutionnels * Médias nationaux comme cadre + [00:37:01][^2^][2] Rôle du New York Times * Influence sur la perception publique * Création de l'histoire + [00:42:02][^3^][3] Contrôle des médias * Propriété des entreprises * Exclusion des voix dissidentes + [00:47:37][^4^][4] Activisme politique de Chomsky * Décision consciente * Conséquences personnelles + [00:50:37][^5^][5] Défauts de la société * Nécessité de nouvelles formes d'action * Résistance directe et non-participation + [00:58:39][^6^][6] Guerre du Golfe et médias * Exclusion d'options pacifiques * Subservience des médias Résumé de la vidéo [01:05:42][^1^][1] - [01:34:46][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo discute de la fabrication du consentement et de l'impact des médias sur la perception publique des événements mondiaux, en se concentrant sur des exemples historiques tels que les atrocités au Cambodge et à Timor-Est.

      Points saillants: + [01:05:42][^3^][3] La distraction du public * Utilisation du sport pour créer des attitudes irrationnelles + [01:07:05][^4^][4] Étude du modèle de propagande * Comparaison des réactions médiatiques aux atrocités + [01:08:01][^5^][5] Génocide au Cambodge * Couverture médiatique intense et partiale + [01:09:01][^6^][6] Invasion de Timor-Est * Manque de couverture médiatique et soutien occidental + [01:22:13][^7^][7] L'importance de la dissidence * Impact des citoyens sur la politique étrangère + [01:33:16][^8^][8] Luttes pour la liberté * Courage des sociétés opprimées et rôle des dissidents

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:47][^2^][2]:

      Cette vidéo présente un débat sur le rôle des médias et la fabrication du consentement, mettant en vedette le professeur Noam Chomsky. Il discute de la manière dont les médias façonnent la perception publique et marginalisent les opinions dissidentes.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Rôle des documentaires * Différences avec les films de fiction * Objectif informatif et éducatif + [00:02:18][^4^][4] Débat sur le consentement fabriqué * Discussion sur la manipulation des médias * Exemples de la couverture médiatique biaisée + [00:06:01][^5^][5] Démocratie et liberté * Importance de soutenir les droits communs * Nécessité de la liberté pour la survie + [00:17:01][^6^][6] Concision dans les médias * Limites de l'expression des opinions complexes * Influence sur la présentation des informations Résumé de la vidéo [00:27:49][^1^][1] - [00:57:50][^2^][2] : Cette partie de la vidéo aborde la controverse entourant Noam Chomsky, notamment ses opinions sur la liberté d'expression et son implication dans la défense des droits civils d'un intellectuel français controversé.

      Points saillants : + [00:28:04][^3^][3] Introduction de Noam Chomsky * Présenté comme intellectuel controversé + [00:29:01][^4^][4] Défense de la liberté d'expression * Chomsky distingue le droit d'exprimer des idées et les idées elles-mêmes + [00:30:02][^5^][5] Controverse sur l'Holocauste * Discussion sur la négation de l'Holocauste et la liberté académique + [00:31:25][^6^][6] Affaire Robert Faurisson * Chomsky signe une pétition pour les droits civils de Faurisson + [00:39:15][^7^][7] Impact du militantisme * Chomsky encourage l'action communautaire pour le changement social + [00:44:58][^8^][8] Médias alternatifs * Importance des médias citoyens pour la démocratie et l'activisme Résumé de la vidéo [00:57:55][^1^][1] - [01:12:31][^2^][2]: Part 3 de la vidéo aborde la critique des systèmes économiques actuels et l'exploration des alternatives anarchistes, en mettant en lumière des exemples historiques et en discutant de la nécessité d'une transformation spirituelle pour un changement social.

      Points forts: + [00:57:55][^3^][3] Critique du capitalisme * Rejet de l'esclavage salarial * Appel à la gestion démocratique + [01:00:21][^4^][4] Exemples d'anarchisme * Succès des kibboutz israéliens * Révolution espagnole de 1936 + [01:02:01][^5^][5] Changement de nature humaine * Nécessaire pour le socialisme libertaire * Conduit à une transformation spirituelle + [01:04:42][^6^][6] Mythes de la civilisation industrielle * Critique de la quête du gain matériel * Avertissement sur la durabilité + [01:06:20][^7^][7] Communication de masse et démocratie * Question de la liberté d'expression * Importance pour la survie humaine + [01:09:20][^8^][8] Impact personnel et politique * Influence sur l'engagement politique * Réflexion sur le pouvoir des médias

  4. Feb 2024
    1. on va essayer de décrypter votre bulletin et d'essayer de l'analyser pour lundi faire un commentaire le plus fiable le plus fidèle possible de votre bulletin à vos 00:02:18 parents

      grille d'analyse à trouver

    2. il a été fait le constat suivant c'est que la forme traditionnelle des conseils de classe 00:00:45 tel qu'on les connaît n'est pas forcément profitable qu'elle est une chambre d'enregistrement mais qu'elle ne laisse pas la possibilité aux élèves de bien comprendre le sens qu'elle ne prennent pas toutes les élèves ne prennent pas toujours le temps de bien 00:00:57 décrypter les conseils qui pourraient être donnés dans le bulletin scolaire
    1. la question de de Nicolas qui est un petit peu plus usage pratique euh qui se demande si c'est si 00:45:00 l'outil euh euh je pense en particulier à chat GPT mais j'imagine il y a d'autres il y a d'autres outils mais est-ce qu'il est capable de synthétiser des réponses à des questionnaires de de satisfaction et et des questionnaire de qualité euh et de faire de sortir voilà 00:45:15 des des des comment dire des analyses de manière qualitative et quantitative et cetera
    1. Résumé de la vidéo [00:00:05][^1^][1] - [00:25:32][^2^][2] : La vidéo présente une conférence de Robert-Vincent Joule sur les méthodes pour inciter les gens à agir librement dans leur propre intérêt. Il explore les promesses et les déceptions de la massification scolaire, l'impact des origines sociales sur la réussite et les mécanismes internes de l'éducation qui produisent des inégalités.

      Points forts : + [00:00:05][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation du sujet et du conférencier + [00:03:16][^4^][4] Promesses de la massification scolaire * Justice, efficacité économique, et valeurs démocratiques + [00:10:41][^5^][5] Inégalités et sélection scolaire * Transformation des inégalités avec la massification + [00:17:02][^6^][6] Conséquences de la massification * Changement dans la production des inégalités + [00:20:08][^7^][7] Sélection par l'égalité des chances * Le processus de sélection crée des inégalités + [00:24:00][^8^][8] Perception de l'injustice scolaire * L'école est vécue comme plus injuste malgré moins d'inégalités

      Résumé de la vidéo [00:25:34][^1^][1] - [00:49:38][^2^][2]: La vidéo aborde les inégalités dans le système éducatif français, l'impact des enseignants et des parents sur la réussite scolaire, et les conséquences sociales de la massification de l'éducation.

      Points clés: + [00:25:34][^3^][3] Inégalités scolaires * Effets des groupements d'élèves * Variabilité des notes + [00:27:43][^4^][4] Enquêtes PISA * Mesure des écarts de performance * Inégalités scolaires vs sociales + [00:30:02][^5^][5] Raisons historiques * Obsession de l'élite * Théorème de la constante macabre + [00:33:34][^6^][6] Stratégies parentales * Perte de confiance dans le capital culturel * Préférence pour l'inégalité + [00:37:02][^7^][7] Valeurs des matières * Hiérarchie scolaire * Impact sur les choix d'études + [00:39:03][^8^][8] Capital social * Élévation du niveau de compétence * Déclassement et inflation des diplômes

      Résumé vidéo 00:49:43 - 01:14:54: La partie 3 de la vidéo aborde la question de l'adéquation entre le marché du travail et les choix d'études, la promesse de l'école en tant qu'institution égalitaire, et l'impact de la massification de l'éducation sur la culture et la politique.

      Points forts: + [00:49:43][^1^][1] Marché du travail et choix d'études * Difficulté d'aligner les emplois avec les diplômes choisis + [00:51:34][^2^][2] Promesses de l'école * L'école comme lieu d'apprentissage des valeurs républicaines + [00:53:29][^3^][3] Impact de la massification * Diminution de l'autorité morale de l'école avec l'éducation de masse + [01:04:42][^4^][4] Culture et politique * Changements dans les pratiques culturelles et la configuration politique dû à l'éducation

      Résumé de la vidéo [01:14:58][^1^][1] - [01:20:41][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo discute des mécanismes sociaux qui poussent les individus à internaliser leurs échecs et la responsabilité de leur propre histoire, souvent au détriment de leur bien-être.

      Points clés: + [01:15:00][^3^][3] Internalisation de l'échec * Les individus se sentent responsables de leur situation * L'échec est souvent vu comme une faute personnelle + [01:16:00][^4^][4] Égalité des chances * Concept perçu comme cruel * Conduit à l'internalisation de l'échec + [01:17:31][^5^][5] Impact sur les jeunes * Les jeunes de banlieue internalisent le racisme comme cause de leur échec * Recherche de boucs émissaires pour expliquer les difficultés + [01:18:01][^6^][6] Changement de perspective * Les sidérurgistes lorrains ont accepté leur statut social * Les jeunes actuels endossent une part de responsabilité + [01:19:07][^7^][7] Conséquences sociétales * Colères et ressentiments dus à l'échec * Risques pour la démocratie et les valeurs éducatives

    1. Fabriquer du commun dans un monde fracturé, F. WORMS, D. SCHNAPPER, F. GEMENNE, B. LAVILLE, L.SCHMID

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:28:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une table ronde organisée par la Maison des Sciences de l'Homme Paris-Saclay sur le thème "Fabriquer du commun dans un monde fracturé". Elle réunit cinq intervenants de différentes disciplines (philosophie, sociologie, science politique, géographie, économie) qui réfléchissent aux enjeux du bien commun à différentes échelles (locale, nationale, européenne, mondiale) et dans différents domaines (environnement, démocratie, citoyenneté, culture, etc.). Ils analysent les causes et les conséquences des fractures sociales, politiques et écologiques qui menacent le vivre-ensemble, et proposent des pistes pour renouer avec l'idée et la pratique du bien commun.

      Points saillants : + [00:00:07][^3^][3] Introduction par Bernard Laville, président de la MSH Paris-Saclay * Présente l'esprit et le déroulement du cycle de rencontres sur les biens communs * Rappelle les intervenants et les thèmes des séances précédentes * Annonce le sujet et les invités de la table ronde finale + [00:14:10][^4^][4] Frédéric Worms, philosophe et directeur de l'ENS * Interroge la notion de bien commun du point de vue philosophique * Distingue le bien commun planétaire (lié à la survie de l'humanité) et le bien commun démocratique (lié à la vie en société) * Souligne les tensions et les paradoxes entre ces deux dimensions * Appelle à une réflexion sur les conditions et les modalités du bien commun + [00:27:25][^5^][5] Dominique Schnapper, sociologue et présidente du Conseil des sages de la laïcité * Aborde la question du bien commun du point de vue sociologique * Relève les difficultés à définir et à réaliser le bien commun dans les sociétés modernes * Insiste sur le rôle de la citoyenneté et de l'intérêt général comme fondements du bien commun * Plaide pour une conception pluraliste et dynamique du bien commun + [00:40:06][^6^][6] Lucile Schmid, vice-présidente de la Fabrique écologique * Traite du bien commun du point de vue écologique * Montre les limites et les contradictions des approches classiques du bien commun * Défend une vision plus radicale et plus globale du bien commun, fondée sur la justice environnementale * Propose des pistes pour repenser le bien commun à l'ère de l'Anthropocène + [00:54:39][^7^][7] François Gemenne, politologue et spécialiste des migrations * Aborde le bien commun du point de vue géopolitique * Analyse les enjeux et les défis du bien commun à l'échelle mondiale * Critique le manque de solidarité et de coopération internationale face aux crises globales * Appelle à une refondation du bien commun sur la base de l'habitabilité de la planète + [01:06:24][^8^][8] Questions du public et réponses des intervenants * Portent sur des sujets variés, tels que la démocratie participative, la responsabilité des acteurs, la régulation des biens communs, la place de la culture, etc. * Permettent d'approfondir et de nuancer certains points abordés par les intervenants * Témoignent de l'intérêt et de la diversité des perspectives sur le bien commun

      Résumé de la vidéo [01:10:00][^1^][1] - [02:28:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième partie d'une table ronde sur le thème "Fabriquer du commun dans un monde fracturé : échelle du bien commun". Elle réunit quatre intervenants : Dominique Schnapper, sociologue et présidente du conseil scientifique de la Maison des sciences de l'homme, Frédéric Worms, philosophe et directeur de l'École normale supérieure, François Gemenne, politologue et spécialiste des questions de géopolitique de l'environnement, et Lucile Schmid, vice-présidente de la Fondation européenne pour le climat. Ils abordent les enjeux du bien commun à différentes échelles : nationale, européenne, mondiale, et planétaire.

      Points saillants : + [01:10:00][^3^][3] Dominique Schnapper expose sa conception du bien commun comme un projet politique et démocratique * Elle distingue le bien commun de l'intérêt général, du bien public, et du bien-être * Elle souligne le rôle de la citoyenneté, de la délibération, et de la représentation dans la construction du bien commun * Elle analyse les défis actuels du bien commun face aux fractures sociales, culturelles, et territoriales + [01:32:00][^4^][4] Frédéric Worms propose une réflexion philosophique sur le bien commun comme un horizon de sens et de valeur * Il retrace l'histoire du concept de bien commun dans la pensée occidentale, de Platon à nos jours * Il montre comment le bien commun implique une relation entre les humains et le monde, entre le singulier et l'universel, entre le présent et l'avenir * Il appelle à une responsabilité collective et individuelle pour préserver le bien commun face aux menaces existentielles + [01:54:00][^5^][5] François Gemenne expose les enjeux du changement climatique comme un défi majeur pour le bien commun à l'échelle planétaire * Il critique la vision nationale et égoïste de la lutte contre le réchauffement global, qui néglige la responsabilité historique et la solidarité internationale * Il plaide pour une approche globale et coopérative, qui prenne en compte les impacts du changement climatique sur l'habitabilité de la planète et les migrations humaines * Il invite à repenser les notions de souveraineté, de frontières, et de droits de l'homme à la lumière de la communauté de destin des humains et des non-humains + [02:16:00][^6^][6] Lucile Schmid présente les initiatives de la Fondation européenne pour le climat en faveur du bien commun à l'échelle européenne * Elle rappelle le rôle pionnier et exemplaire de l'Union européenne dans la lutte contre le changement climatique et la promotion de la transition écologique * Elle évoque les projets soutenus par la Fondation, qui visent à renforcer la participation citoyenne, le dialogue social, et la coopération transnationale sur les questions climatiques * Elle insiste sur la nécessité de mobiliser les acteurs politiques, économiques, et sociaux pour faire de l'Europe un espace de bien commun

    1. Jan-Cedric HANSEN, Conceptualisations cindyniques de la guerre

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:31:00][^2^][2] :

      Cette vidéo présente les conceptualisations cindyniques de la guerre, une approche développée par Georges-Yves Kerven pour appréhender la complexité et la vulnérabilité des situations de conflit. L'intervenant, Jan-Cedric Hansen, explique les notions clés des cindyniques, tels que l'organisme, l'hyperespace du danger, les déficits cindynogènes, et les applique à l'analyse des armées et des États en tant qu'organismes cindyniques. Il montre comment les cindyniques permettent d'identifier et de cartographier les vulnérabilités masquées, de les classer selon une taxonomie, et de les prévenir ou de les exploiter selon les buts de guerre.

      Points clés : + [00:01:11][^3^][3] La guerre comme phénomène de violence en action collective * Définition de la guerre selon Kerven : un ensemble de situations possibles contenu dans une situation d'ensemble * Nécessité de prendre en compte un complexe risque-conflit-développement + [00:03:12][^4^][4] Les cindyniques comme sciences du danger * Étymologie : du grec kundunô, je mets en danger * Objectif : appréhender la complexité des situations dangereuses * Méthodologie : définir l'organisme, le jeu d'interactions entre un contexte, des décideurs, des acteurs, des organisations + [00:05:07][^5^][5] L'armée comme organisme cindynique * Application des cindyniques à l'analyse de l'armée en tant qu'entité coordonnée, placée dans un environnement, un contexte et un milieu * Utilisation de l'hyperespace du danger, composé de cinq dimensions : téléologique, axiologique, déontologique, statistique, épistémique * Identification des déficits cindynogènes, sources de vulnérabilité, à chaque niveau : global, individuel, inter-individuel, organisationnel + [00:13:00][^6^][6] L'État comme organisme cindynique * Reproduction de la même démarche au niveau d'un État, en relation avec d'autres États, alliés ou adversaires * Prise en compte des cindyniques du premier ordre (les cinq dimensions) et du second ordre (les combinaisons de deux dimensions)

      Résumé de la vidéo [00:15:00][^1^][1] - [00:31:00][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo présente les concepts de cindynique, une approche qui permet d'appréhender la complexité et la vulnérabilité des situations de guerre. L'orateur explique comment les cindyniques définissent l'organisme, le milieu, le contexte et l'environnement, et comment ils utilisent l'hyperespace du danger pour analyser les dimensions téléologique, axiologique, déontologique, statistique et épistémique d'une situation. Il montre comment les cindyniques identifient les déficits systémiques, individuels, organisationnels et les dissonances qui peuvent générer des situations syndinogènes, c'est-à-dire de danger. Il illustre son propos avec des exemples tirés de l'histoire militaire et des conflits contemporains.

      Points clés : + [00:15:00][^3^][3] Les cindyniques, une science du danger * Une démarche pour appréhender la complexité * Un organisme, un ensemble d'éléments coordonnés * Un milieu, l'ensemble des éléments physiques ou matériels * Un contexte, l'ensemble des circonstances médiates ou immédiates * Un environnement, l'ensemble des conditions sociétales ou éthiques + [00:19:19][^4^][4] L'hyperespace du danger, un outil d'analyse * Cinq dimensions : téléologique, axiologique, déontologique, statistique, épistémique * Chaque dimension interroge un aspect de la situation : la finalité, les valeurs, les normes, les données, les modèles * Chaque dimension peut être cartographiée et quantifiée + [00:24:00][^5^][5] Les déficits syndinogènes, des sources de vulnérabilité * Quatre types de déficits : systémiques, individuels, organisationnels, dissonances * Chaque déficit correspond à un niveau : global, individuel, inter-individuel, organisationnel * Chaque déficit peut être prévenu ou corrigé par des mesures appropriées * La conjonction de plusieurs déficits peut entraîner une situation de tension critique * Exemples de vulnérabilités masquées au niveau systémique, individuel, organisationnel et inter-individuel

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:22:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence de la philosophe franco-congolaise Daniela Qui Dit, qui réfléchit à la question de l'identité et de l'universalisme. Elle explique comment l'affirmation des identités, notamment raciales, n'est pas incompatible avec l'idéal universaliste, mais au contraire le renouvelle et le critique. Elle s'appuie sur les exemples des penseurs de la négritude et des études postcoloniales, qui ont dénoncé le faux universel occidental et ont valorisé les singularités et les métissages.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction * Présentation de la conférencière et du sujet * Anecdote sur le malaise de compter les noirs dans une salle * Définition de l'universalisme républicain et de ses critiques + [00:05:09][^4^][4] La découverte de la philosophie * Le parcours personnel et académique de Daniela Qui Dit * La confrontation aux propos racistes et misogynes des philosophes des Lumières * La recherche d'une émancipation intellectuelle et politique + [00:10:21][^5^][5] La critique de l'universel * Les remises en cause de l'universalisme dès la Révolution française * Les arguments de la droite contre-révolutionnaire et de la gauche marxiste * Les limites de l'homme universel et abstrait + [00:15:05][^6^][6] L'affirmation de l'identité * Le sens et l'enjeu du mot identité * Le cas des penseurs de la négritude et de leur revendication noire * L'idée d'un universalisme des différences et du métissage + [00:20:01][^7^][7] La décolonisation des savoirs * Le rôle de la colonisation dans la production de l'altérité * Le projet des études postcoloniales de provincialiser l'Europe * La notion de désobéissance épistémique et la valorisation des savoirs non-européens

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:21][^2^][2]:

      Cette vidéo est la première partie d'un reportage sur la protection de l'enfance en France, réalisé par deux députés, Dimitri Houbron et Adrien Taquet. Ils visitent plusieurs structures d'accueil pour les enfants placés dans la Somme, et recueillent les témoignages des professionnels, des jeunes et des familles d'accueil. Ils dénoncent les dysfonctionnements du système, les ruptures de parcours, les manques de moyens et de normes, et les conséquences dramatiques pour les enfants et leur avenir.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Le bilan de la journée * Les députés font le point dans la cuisine * Ils parlent du projet de loi protection de l'enfance * Ils évoquent leur visite d'un foyer rénové + [00:04:16][^4^][4] La rencontre avec les jeunes * Les députés discutent avec des adolescents placés * Ils écoutent leurs parcours, leurs difficultés, leurs angoisses * Ils soulignent les problèmes d'instabilité, de référents, de contrat jeune majeur + [00:10:00][^5^][5] La discussion avec la directrice de l'ASE * Les députés interrogent la responsable de l'aide sociale à l'enfance * Ils pointent les carences du département, les délais, le budget * Ils constatent le désengagement de l'Etat, l'absence de normes, la non-application des lois + [00:14:01][^6^][6] La visite chez les assistantes familiales * Les députés rencontrent des familles d'accueil * Ils entendent leurs difficultés, leurs besoins, leurs demandes * Ils dénoncent le manque de soutien, de formation, de transmission, de reconnaissance + [00:17:01][^7^][7] La visite du centre départemental de l'enfance * Les députés visitent le lieu d'accueil d'urgence des enfants * Ils observent les conditions de vie, les activités, les projets * Ils regrettent le manque de temps, de personnel, d'individuels, d'affection

    1. un moment important qui me permet de vous 00:04:44 dire un peu l'état des lieux de l'institution mais surtout et je voudrais insister sur ce point c'est que c'est un révélateur d'atteinte aux droits d'une partie de la population des difficultés qui sont vécues par de nombreuses personnes et vous m'avez 00:04:57 souvent entendu dire que nous sommes là-dessus un observatoire qui est intéressant à la fois pour les pouvoirs publics et pour le et pour le et pour le Parlement
    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:32:34][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence de Nico Hirtt, professeur de sciences et mathématiques en Belgique, sur la notion de compétence dans l'école capitaliste. Il expose sa thèse selon laquelle les systèmes éducatifs sont entrés dans une ère nouvelle, marquée par l'ouverture de l'école au marché, le glissement des savoirs vers les compétences, la mise en compétition des écoles et des systèmes éducatifs, et l'entrée en force des technologies de l'information et de la communication. Il analyse les origines, les enjeux et les conséquences de ces évolutions, et propose des pistes de résistance et d'alternative.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction * Présentation du conférencier et du sujet * Définition de la notion de compétence * Distinction entre l'approche par compétence et l'orientation des programmes sur les compétences + [00:15:33][^4^][4] L'école capitaliste à l'ère de la crise et de la globalisation * Analyse des causes et des effets de la crise économique sur l'école * Mise en évidence de la privatisation, de la marchandisation et de la polarisation de l'enseignement * Critique de l'idéologie de l'économie de la connaissance et du mythe du travailleur qualifié + [00:51:06][^5^][5] Les compétences et la compétition * Décryptage des discours et des pratiques de l'OCDE, de la Commission européenne et de la Banque mondiale * Illustration des conséquences de l'approche par compétence sur les programmes, les évaluations et les pratiques pédagogiques * Défense d'une conception humaniste et critique des savoirs + [01:21:18][^6^][6] Conclusion * Résumé des principaux arguments et propositions * Appel à la mobilisation des enseignants et des citoyens * Ouverture du débat avec la salle

    1. Résumé vidéo [00:28:40][^1^][1] - [02:44:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est la première conférence sur les données statistiques de l'éducation organisée par l'UNESCO. Elle réunit des experts, des décideurs, des journalistes et des praticiens pour discuter de l'importance, des défis et des opportunités des données pour l'éducation.

      Points forts: + [00:29:11][^3^][3] Introduction par Alex, journaliste économiste * Explique le rôle des données pour le journalisme et l'éducation * Présente le professeur James Heckman comme conférencier principal * Donne les règles d'intendance et le hashtag de la conférence + [00:32:10][^4^][4] Discours d'ouverture par Stéania Giannini, directrice générale adjointe pour l'éducation de l'UNESCO * Souligne l'importance des données pour l'ODD4 et la transformation de l'éducation * Reconnaît les lacunes et les besoins en matière de données * Appelle à renforcer le lien entre les données et les politiques publiques * Annonce le lancement du Programme mondial de données sur l'éducation + [00:57:26][^5^][5] Conférence principale par le professeur James Heckman, lauréat du prix Nobel d'économie * Présente ses recherches sur l'économie de l'apprentissage tout au long de la vie * Montre les effets positifs des interventions précoces sur le développement humain * Souligne l'importance de mesurer les compétences non cognitives et socio-émotionnelles * Propose des méthodes et des outils pour évaluer les résultats d'apprentissage + [01:30:50][^6^][6] Panel de haut niveau sur les données pour l'éducation * Réunit des représentants de différents pays, régions et organisations * Partage les expériences, les bonnes pratiques et les leçons apprises en matière de données * Identifie les défis, les opportunités et les priorités pour améliorer les données * Répond aux questions du public et du modérateur

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:57:10][^2^][2]:

      Cette vidéo raconte l'histoire du projet de loi Savary sur l'unification et la laïcisation du service public de l'éducation nationale en 1984. Il montre comment ce projet a déclenché une mobilisation massive des défenseurs de l'école libre, qui ont réussi à faire reculer le gouvernement de François Mitterrand. Il revient aussi sur les origines historiques, politiques et idéologiques de la guerre scolaire en France, depuis la loi Falloux de 1850 jusqu'aux lois Ferry de 1880.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction * Présentation du sujet et du contexte * Annonce du plan de l'émission + [00:02:07][^4^][4] La loi Falloux de 1850 * Un projet de loi conservateur et clérical * Une opposition républicaine et laïque * Une première fracture scolaire + [00:06:30][^5^][5] Les lois Ferry de 1880 * Un projet de loi républicain et démocratique * Une obligation, une gratuité et une laïcité * Une deuxième fracture scolaire + [00:09:20][^6^][6] Le projet de loi Savary de 1984 * Un projet de loi socialiste et unificateur * Une consultation, une négociation et une résistance * Une troisième fracture scolaire + [00:49:01][^7^][7] L'échec du projet de loi Savary * Un retrait du texte et une démission du gouvernement * Une victoire des catholiques et une défaite des laïcs * Une leçon politique et une résonance actuelle

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:08:46][^2^][2]:

      Cette vidéo traite de l'éducation à l'incertitude et de la pensée non dogmatique dans l'enseignement des sciences. Elle expose les enjeux, les principes et les exemples d'une approche qui vise à former des citoyens capables de faire évoluer leurs représentations et de résister aux emprises.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Le mode dogmatique et ses conséquences * Oppose les personnes qui ne partagent pas les mêmes certitudes * Engendre des conflits, des violences et des guerres * Nécessite une éducation à l'incertitude dès le plus jeune âge + [00:00:36][^4^][4] Les attitudes cognitives de la pensée non dogmatique * Expliciter ses pensées et prendre du recul * Évaluer le degré de certitude de ses pensées * Identifier le domaine de validité de ses pensées * Prendre en compte sa propre subjectivité + [00:02:20][^5^][5] Les effets de l'éducation à l'incertitude * Donner un sentiment de sécurité intérieure * Développer l'esprit critique et la résistance aux emprises * Favoriser l'évolution des connaissances et des représentations * S'adapter à un monde qui s'accélère et qui se diversifie + [00:05:11][^6^][6] Le postulat de cohérence comme outil pédagogique * Reconnaître que l'autre a des bonnes raisons de penser, dire, faire et ressentir * Accepter l'autre de manière inconditionnelle * Diminuer l'agressivité et créer une ouverture au dialogue * Montrer ce qu'est la science et comment elle produit des modèles approximatifs et provisoires

    1. Je reçois William Lafleur, ancien enseignant et auteur de "L'ex plus beau métier du monde".

      Le livre de William : https://editions.flammarion.com/lex-p...

      Abonnez vous à ma newsletter : https://www.fabricemidal.com/newsletter

      Mots clé : L'ex plus beau métier du monde L’état des lieux inquiétant de l’Éducation nationale À l’heure des démissions en cascade des enseignants, William Lafleur tente de comprendre comment on en est arrivé là. Il décrit un système sur le point de s’effondrer et qui ne tient plus que par la bonne volonté de professeurs sacrifiant trop souvent leur bien-être au profit d’une institution qui les maltraite. Loin de l’image du fonctionnaire capricieux présentée dans les médias, il passe en revue les réformes néfastes des ministres successifs, la formation hors-sol, Parcoursup, les conditions de travail déplorables et les salaires gelés. William Lafleur a voulu cet état des lieux de l’éducation en France participatif. Suite à un appel à témoignages auquel ses collègues ont répondu massivement, il a sélectionné les récits les plus percutants pour enrichir sa propre expérience et montrer l’impact direct des dysfonctionnements de l’institution sur nos enseignants et, surtout, sur notre jeunesse. Il est temps de redresser la barre, avant que tout le monde ne quitte le navire, avant le naufrage de notre système éducatif.

    1. à mettre en lien avec https://hyp.is/go?url=https%3A%2F%2Fwww.planning-familial.org%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2F2023-11%2FLIVRE_BLANC_WEB.pdf&group=world<br /> et le rapport IGESR,

      Biais d’autorité :

      le document s’appuie sur des témoignages de médecins, de psychologues, de juristes, etc., sans préciser leurs sources, leurs qualifications, leurs affiliations, ou leurs conflits d’intérêts éventuels. Il donne ainsi l’impression que ces experts sont unanimement d’accord et qu’ils représentent la vérité scientifique, juridique ou morale sur le sujet de l’éducation à la sexualité à l’école.

      Biais de confirmation :

      le document sélectionne et interprète les faits, les chiffres, les études, les exemples, etc., qui vont dans le sens de sa thèse, à savoir que l’éducation à la sexualité à l’école est dangereuse, nuisible, et idéologique. Il ignore ou minimise les éléments qui pourraient contredire ou nuancer son propos, comme les bénéfices potentiels de l’éducation à la sexualité, les recommandations internationales, les avis divergents, etc.

      Biais de généralisation :

      le document extrapole à partir de cas concrets, souvent anecdotiques, isolés, ou non vérifiés, pour en tirer des conclusions générales et alarmistes sur l’ensemble du système éducatif, des intervenants, des contenus, et des élèves. Il utilise des termes comme “toujours”, “jamais”, “partout”, “aucun”, etc., qui ne reflètent pas la diversité et la complexité de la réalité. Biais de faux dilemme : le document oppose de façon simpliste et manichéenne deux conceptions de l’éducation à la sexualité : celle qui respecte l’enfant, sa maturité, son intimité, et son développement, et celle qui le sexualise, le traumatise, le manipule, et le dénature. Il ne laisse pas de place à une approche nuancée, critique, ou alternative, qui pourrait reconnaître les enjeux, les difficultés, et les limites de l’éducation à la sexualité à l’école, sans la diaboliser ou la rejeter.

    1. Biais d’autorité :

      le document s’appuie sur des témoignages de médecins, de psychologues, de juristes, etc., sans préciser leurs sources, leurs qualifications, leurs affiliations, ou leurs conflits d’intérêts éventuels. Il donne ainsi l’impression que ces experts sont unanimement d’accord et qu’ils représentent la vérité scientifique, juridique ou morale sur le sujet de l’éducation à la sexualité à l’école.

      Biais de confirmation :

      le document sélectionne et interprète les faits, les chiffres, les études, les exemples, etc., qui vont dans le sens de sa thèse, à savoir que l’éducation à la sexualité à l’école est dangereuse, nuisible, et idéologique. Il ignore ou minimise les éléments qui pourraient contredire ou nuancer son propos, comme les bénéfices potentiels de l’éducation à la sexualité, les recommandations internationales, les avis divergents, etc.

      Biais de généralisation :

      le document extrapole à partir de cas concrets, souvent anecdotiques, isolés, ou non vérifiés, pour en tirer des conclusions générales et alarmistes sur l’ensemble du système éducatif, des intervenants, des contenus, et des élèves. Il utilise des termes comme “toujours”, “jamais”, “partout”, “aucun”, etc., qui ne reflètent pas la diversité et la complexité de la réalité. Biais de faux dilemme : le document oppose de façon simpliste et manichéenne deux conceptions de l’éducation à la sexualité : celle qui respecte l’enfant, sa maturité, son intimité, et son développement, et celle qui le sexualise, le traumatise, le manipule, et le dénature. Il ne laisse pas de place à une approche nuancée, critique, ou alternative, qui pourrait reconnaître les enjeux, les difficultés, et les limites de l’éducation à la sexualité à l’école, sans la diaboliser ou la rejeter.

  5. Jan 2024
  6. Nov 2023
    1. j'ai tapé valeur de la République et bien le résultat est quasiment le même il y a un tournant à 00:49:05 la fin des années 80 qui fait que cette notion apparaît beaucoup plus donc jusqu'aux années 80 ça veut pas dire que les valeurs la p n'existent pas c'est pas ce que dit ce ce schéma mais c'est une notion qui est assez peu utilisée en 00:49:18 fin de compte alors soit parce qu'elle est consensuelle soit parce qu'en réalité on se pose pas la question de savoir quelles sont les valeurs la publique soit parce que c'est évident et donc on y revient pas mais l'usage 00:49:29 augmente très fortement dans les années 80 et 90 et comme vous le voyez he la montée elle est quasi continue jusqu'aux années 2010 où ça se stabilise où ça reste à un niveau relativement élevé
  7. Oct 2023
    1. En l’absence de diagnostic ou de prise en charge adaptée, lesdifficultés rencontrées par ces enfants peuvent conduire à les diriger vers lesmaisons départementales des personnes handicapées (MDPH), contribuant àl’inflation des notifications prescrivant l’aide d’un accompagnant d’élève ensituation de handicap (AESH), alors qu’une solution tournée vers le soin auraitété plus pertinente
  8. Sep 2023
  9. Jul 2023
    1. Sitemaps funktioieren wie Inhaltsverzeichnisse für Ihre Website – Suchmaschinen können Ihre Inhalte mithilfe von Sitemaps leichter kategorisieren und crawlen.
  10. Jun 2023
  11. May 2023
  12. Apr 2023
  13. Feb 2023
  14. Jan 2023
    1. Si l’aide à la mobilité encourage les études supérieures dans des territoires proches ou en métropole, lesjeunes ultramarins mobiles souffrent toutefois de l’éloignement de leur famille et de fortes contraintesfinancières. Les témoignages recueillis révèlent également l’ampleur des discriminations subies par lesétudiants ultramarins en métropole, que ce soit dans le cadre de leurs démarches administratives, dansleur recherche de logement ou d’emploi, dans le milieu universitaire ou encore dans les rapports avecles forces de l’ordre.
    1. Recommandation 26. Établir une analyse annuelle académique de l’éducation à la sexualité, notamment àpartir des bilans fournis par les directions des services académiques de l’éducation nationale.
  15. Nov 2022
  16. Jul 2022
    1. Pris dans unquotidien souvent chargé, les professionnelset administrations ne sont pas toujoursen capacité de faire prévaloir, dans leurspratiques, l’intérêt supérieur de l’enfant surtoute autre considération.
    2. Autant de réclamationsqui révèlent des chemins d’accès auxdroits empêchés par des blocages, desmanquements ou des discriminations, quele Défenseur des droits s’efforce de dénoueret de dénoncer.
  17. May 2022
    1. faciliter l’accès aux données des systèmes du MES, notamment par rapport à laréussite de groupes ciblés d’étudiants (par exemple, les étudiants en situationde handicap, les étudiants autochtones, les étudiants issus de l’immigration, lesétudiants de première génération3, les étudiants internationaux)
  18. Apr 2022
  19. Feb 2022
    1. En mettant en lumière ces vulnérabilités, la crise sanitaire a aussi révélé l’insuffisance des réponses apportées, que ce soit en termes de repérage des difficultés, de signalement des besoins ou d’accompagnement des enfants et de leur famille. Ces défaillances relèvent de problèmes structurels identifiés depuis plusieurs années : déficit de professionnels, morcellement des prises en charge, défaut d’approche globale, etc.
  20. Jan 2022
    1. L’absence d’information et d’éducation au plan national, de suivi et de veille technique rigoureuse des discriminations selon leur nature entraîne un manque de visibilité de la complexité de la question des discriminations. La plupart des acteurs de la société civile et des responsables politiques interrogés cantonnent leur vision du combat à l’encontre de quelques discriminations comme celles liées à l’origine et au sexe.
  21. Nov 2021
    1. Lorsqu’on évoque la souffrance au travail et la nécessaire amélioration des conditions de travail, une problématique revient souvent dans les débats, celle de "l’inclusion forcée" des élèves EBEP (Élèves à Besoins Éducatifs Particuliers) notamment ceux notifiés ITEP/IME. Il semble que personne ne veuille respecter l’obligation de moyen qui incombe à l’État. Ainsi, des élèves notifiés ITEP/IME se retrouvent dans les classes sans moyens, et ce, de manière forcée puisque "les élèves doivent être accueillis" dixit la hiérarchie. Peu importe que l’élève notifié soit en souffrance, que l’enseignant soit en difficulté et donc en souffrance lui aussi, que les camarades de la classe et le collectif de travail s’en trouvent impactés très négativement ... Lorsqu’on demande pourquoi ces élèves n’ont pas de place en ITEP/IME, deux réponses insatisfaisantes s’offrent à ceux qui sont au "front", c’est à dire nous :  première réponse insupportable : L’ARS ne donne pas les moyens nécessaires aux structures ITEP/IME pour fonctionner, cela ne relève pas de la responsabilité de l’Éducation Nationale ... passez donc votre chemin il n’y a rien à voir ! La responsabilité est rejetée purement et simplement sur d’autres services de l’État, comme si cette explication pouvait justifier l’inacceptable. Pour autant, n’est-ce pas l’employeur et donc l’EN qui est responsable d’assurer des conditions de travail décentes.  deuxième réponse insupportable : les ITEP/IME n’ont plus vocation à être des établissements spécifiques accueillant avec les moyens essentiels des élèves à besoins éducatifs particuliers ; il faut cultiver la logique de "l’inclusion" et donc développer des "dispositifs", restructurer pour mieux "répartir", "diffuser" et "expérimenter" sur tout le territoire. En bref, tout doit disparaître, la généreuse langue de bois se propose ni plus ni moins que de saupoudrer les moyens en laissant penser que les instits et professeurs des écoles sont dorénavant des personnels payés et formés pour être des "ensoignants" ! Cette pratique de l’inclusion forcée est en voie de généralisation pour le plus grand bonheur des communicants parfaitement satisfaits de l’augmentation considérable du taux de scolarisation des élèves en situation de handicap. Dans les faits, elle porte atteinte à l’exercice du métier, nuit à l’éthique des personnels confrontés à l’accueil de ces élèves qui n’ont que trois possibilités :  (1) se morfondre en se résignant et en développant un sentiment d’impuissance particulièrement nuisible à la santé mentale ;  (2) s’aveugler et s’asseoir sur sa conscience pour se préserver un maximum et ne pas faire cas de la souffrance des élèves ;  (3) entrer en résistance en remuant tout ce qui peut l’être pour dénoncer cette situation ubuesque où plus nos décideurs font part de leurs bonnes intentions, moins les moyens pour les mettre en œuvre suivent ! Pour le SNUipp-FSU 26, le nombre de places en structures spécialisées est largement insuffisant au regard des besoins. L’Agence Régionale de Santé porte une responsabilité. Le SNUipp-FSU 26 dénonce notamment la problématique des élèves hautement perturbants qui se généralise dans les écoles et met en difficulté les équipes enseignantes. Faute de places en ITEP/IME, les élèves sont orientés par défaut en ULIS, EGPA ou alors bénéficient d’un accompagnement AESH inadapté ou sont encore scolarisés en milieu ordinaire sans aucun moyen, alors qu’une notification MDPH leur accorde le droit à une scolarisation adaptée. Nous ne pouvons accepter ces décisions. Elles sont d’une extrême violence. Il s’agit là d’une mise en danger de ces enfants qui ont besoin d’un enseignement spécifique et adapté. Ces décisions ne respectent pas le travail des enseignants qui accueillent ces élèves dans leur classe et construisent avec eux et leur famille un projet individuel d’apprentissage et d’orientation, ainsi que le travail de la MDPH et des différentes commissions qui déterminent les besoins de ces enfants. Dans certaines école, la situation devient intenable. Le SNUipp-FSU 26 demande à l’ARS de prendre des mesures pour respecter le droit de tous ces enfants selon leurs besoins. Quant aux SESSAD, l’accompagnement se transforme trop souvent en saupoudrage. Comme à l’EN, où un petit enfant handicapé qui passe 15 min à l’école par jour sera considéré comme scolarisé, les SESSAD mènent une politique du chiffre sous la pression de l’ARS en prenant un maximum d’enfants sans répondre à leurs besoins. Ainsi la prise en charge peut par exemple durer 3 mois juste le temps de faire un diagnostic et après l’élève se débrouille pour faire sa rééducation ! Dans les statistiques, cela fait un élève de plus dont on s’est occupé, dans les faits l’élèves et sa famille restent bien seuls. L’inclusion à marche forcée sans moyens supplémentaires va sacrifier sur l’hôtel de la sacro-sainte école inclusive une génération entière d’élèves EBEP ! Il faut cesser de croire au discours démagogiques de nos décideurs, plus soucieux du portefeuille des actionnaires que de la santé des élèves. Ils nous faut exiger des moyens supplémentaires pour promouvoir une inclusion raisonnée, respectueuse des élèves et des personnels qui apporte de réelles solutions concrètes et adaptées aux besoins des élèves ! Le SNUipp-FSU s’adressera à l’ARS dans ce sens. Il vous invite à en faire de même.
  22. Jul 2021
  23. Jun 2021
      • ARTICLE 01 Restauration scolaire : les jours du plastique sont comptés
      • ARTICLE 02 Le bio et les exigences de durabilité progressent dans les cantines
      • ARTICLE 03 « Les sociétés privées de restauration se moquent de la qualité des repas »
      • ARTICLE 04 Circuit court : repenser ses marchés publics
      • ARTICLE 05 Quand la cantine en circuit court créé de nouveaux marchés
      • ARTICLE 06 Nouveau régime pour la restauration collective
  24. May 2021
  25. Apr 2021
    1. C& &* "&&*(&, )(  ': :  ''!;"2">>6

      histoires vraies des violences à l'école (2007)

    2.                     

      Mutualisation juridique

    1. Faire du CESC une instance d’élaboration de la politique éducative
    2. Les intervenants extérieurs : prestataires de services ou partenaires réels ?
    3. Pour éviter l’effet « one shot » dont on sait que l’efficacité est à peu prés nulle pour ce qui est de la prévention et de l’acquisition de compétences ou de savoirs
    4. Le CESC, entre millefeuille et cheveu sur la soupe (et parfois les deux…)

    5. N’est-ce pas plutôt le signe de la difficulté pour les établissements à mettre en place une véritable politique éducative, prise en charge par tous à chaque instant de la vie de l’élève, en classe comme hors de la classe ?
  26. Mar 2021
    1. Sur l'ensemble des fiches d'évaluation de la qualité, peut concernent les familles, et aucune ne semble faire référence aux représentants de parents élus et délégués, spécifiquement