18 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Résumé de la vidéo [00:03:27][^1^][1] - [00:29:46][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une séance plénière au Conseil économique, social et environnemental (CESE) en France, axée sur les métiers de la cohésion sociale. Elle aborde la défense des droits sexuels et reproductifs, notamment le droit à l'avortement, et la crise des métiers du lien social exacerbée par la pandémie de COVID-19.

      Points forts: + [00:03:27][^3^][3] Défense du droit à l'avortement * Réaction à la décision de la Cour suprême des États-Unis * Appel à inscrire le droit à l'avortement dans la constitution française * Importance de protéger les droits fondamentaux et l'émancipation + [00:09:53][^4^][4] Crise des métiers de la cohésion sociale * Reconnaissance des professionnels du lien social pendant la pandémie * Difficultés rencontrées par les travailleurs sociaux et éducatifs * Propositions pour améliorer les conditions de travail et l'attractivité du secteur + [00:15:16][^5^][5] Méthodologie et participation citoyenne * Approche inclusive et participative dans l'élaboration de l'avis * Consultations et contributions des professionnels du secteur * Importance de la parole citoyenne dans la réforme des métiers sociaux + [00:20:32][^6^][6] Témoignages et perspectives des professionnels * Expériences et défis des travailleurs sociaux et éducatifs * Vision des professionnels sur l'évolution de leurs métiers * Appel à une meilleure reconnaissance et valorisation du travail social Résumé de la vidéo [00:29:48][^1^][1] - [00:53:15][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une séance plénière au CESE sur les métiers de la cohésion sociale. Elle met en lumière les défis et les innovations dans le secteur, ainsi que l'importance de la collaboration entre les professionnels, les bénéficiaires et les politiques publiques.

      Points forts: + [00:29:48][^3^][3] Défis professionnels * La nécessité de s'adapter et de créer son propre cadre de travail * La difficulté de travailler sans un cadre défini, surtout pendant la pandémie + [00:33:47][^4^][4] Parcours atypique * L'expérience d'un professionnel ayant commencé en rupture scolaire et évolué dans le social * L'importance des formations pour la professionnalisation des pratiques + [00:39:49][^5^][5] Rôle des professionnels * Le témoignage d'une mère sur l'impact des travailleurs sociaux dans sa vie et celle de son enfant handicapé * La formation et le soutien des professionnels comme facteurs clés pour améliorer la qualité de vie + [00:52:17][^6^][6] État du secteur * La crise profonde vécue par les professionnels du secteur social et éducatif * L'appel à des solutions pragmatiques pour résoudre la dette envers les plus vulnérables Résumé de la vidéo [00:53:16][^1^][1] - [01:17:26][^2^][2]:

      La vidéo traite des défis et des solutions proposées pour les métiers de la cohésion sociale en France. Elle souligne l'importance de ces professions dans le maintien de la cohésion sociale, en particulier pour les personnes vulnérables. La vidéo aborde la crise du travail social et éducatif, la dégradation des conditions de travail, et la nécessité d'une réforme pour améliorer l'attractivité des métiers, les salaires, et les conditions de travail.

      Points forts: + [00:53:16][^3^][3] Vulnérabilité et cohésion sociale * Deux tiers des Français vivent une vulnérabilité quotidienne * Les professionnels de l'action sociale sont essentiels pour maintenir la cohésion + [00:57:04][^4^][4] Crise du travail social * 94% des répondants à une consultation estiment une dégradation en dix ans * Manque de temps et évolution des modes d'organisation affectent la mission sociale + [01:00:08][^5^][5] Risques et sécurité des professionnels * Conditions de travail difficiles et risques pour la santé mentale * Augmentation de la violence et agressivité envers les professionnels + [01:07:00][^6^][6] Préconisations pour l'avenir * Nécessité d'une co-construction et d'une formation continue adaptée * Propositions pour améliorer les conditions de travail et la reconnaissance des métiers Résumé de la vidéo [01:17:28][^1^][1] - [01:43:05][^2^][2]:

      La vidéo traite des métiers de la cohésion sociale et de la nécessité d'améliorer les conditions de travail, la reconnaissance professionnelle et le dialogue social. Elle souligne l'importance de ces métiers pour la société et appelle à des actions concrètes pour soutenir les professionnels du secteur.

      Points forts: + [01:17:28][^3^][3] Amélioration des conditions de travail * Renforcer les ratios de personnel * Prévenir les risques psychosociaux * Soutenir un meilleur dialogue social + [01:19:15][^4^][4] Reconnaissance de l'utilité sociale * Mettre en lumière les métiers oubliés * Valoriser le travail des professionnels * Proposer des solutions adaptées aux besoins actuels + [01:22:49][^5^][5] Proposition d'une loi de programmation * Adopter une loi pour les métiers de la cohésion sociale * Embarquer tous les combats liés au secteur * Réinscrire la nécessité de s'occuper des plus vulnérables + [01:25:33][^6^][6] Engagement des élus locaux * Impliquer davantage les élus dans la politique sociale * Répondre aux besoins des citoyens les plus fragiles * Assurer la cohésion sociale des territoires + [01:35:34][^7^][7] Investissement dans le secteur social * Reconnaître le centre des professionnels * Accompagner les familles et réaffirmer la dignité humaine * Considérer l'investissement comme un devoir sociétal + [01:41:23][^8^][8] Urgence d'agir en profondeur * Simplifier et améliorer la qualité du service * Renforcer l'autonomie des individus * Redonner du sens et du temps pour la relation humaine Résumé de la vidéo [01:43:08][^1^][1] - [02:08:35][^2^][2]:

      La vidéo traite des métiers de la cohésion sociale et des défis auxquels ils sont confrontés, notamment la précarité, la bureaucratisation excessive et le manque de reconnaissance. Plusieurs intervenants discutent de l'importance de ces métiers pour la société et proposent des solutions pour améliorer les conditions de travail, augmenter les salaires et valoriser le professionnalisme.

      Points forts: + [01:43:08][^3^][3] Précarité et bureaucratisation * Travail précarisé et bureaucratisé * Logique quantitative de recherche de financement * Scandale des EHPAD comme exemple + [01:44:13][^4^][4] Importance de la reconnaissance * Métiers essentiels à la cohésion sociale * Souvent rendus invisibles dans la société * Besoin universel de reconnaissance + [01:47:04][^5^][5] Conditions de travail et salaires * Perte de sens et valeurs dans les métiers * Sous-investissement chronique dans le secteur social * Nécessité de réinvestissement et revalorisation salariale + [01:50:27][^6^][6] Vision politique et formation * Nécessité d'une vision politique de long terme * Importance de la formation initiale et continue * Complexité des dispositifs de formation à améliorer + [01:53:38][^7^][7] Crise des vocations et recrutement * Crise des vocations due à la dégradation des conditions * Difficultés de recrutement et augmentation des besoins * Urgence d'actions pour rendre les métiers plus désirables + [02:00:00][^8^][8] Invisibilité et rôle social * Invisibilité des travailleurs du lien social * Rôle essentiel auprès des familles et personnes vulnérables * Nécessité de mesures urgentes pour l'attractivité des métiers Résumé de la vidéo [02:08:37][^1^][1] - [02:16:10][^2^][2]:

      La vidéo présente une séance plénière au CESE discutant des métiers de la cohésion sociale. Elle souligne l'importance de rendre ces métiers attractifs par la revalorisation des salaires, le soutien à la formation et l'amélioration des conditions de mobilité. Elle met en évidence la nécessité d'une politique cohérente pour renforcer la solidarité et l'inclusion dans la société.

      Points forts: + [02:08:37][^3^][3] Valorisation des métiers * Nécessité de rendre les métiers attractifs * Revalorisation des salaires et soutien à la formation * Amélioration des conditions de mobilité + [02:10:02][^4^][4] Importance pour la société * Les métiers sont indispensables face au vieillissement et aux migrations * Situation fragile des professionnels, majoritairement des femmes * Besoin d'une vision prospective pour le secteur + [02:12:01][^5^][5] Financement et formation * Les financements fragmentés entravent la gestion du secteur * Urgence d'un financement juste et simplifié * Importance de la formation continue et de l'alternance + [02:15:29][^6^][6] Appel à l'action * Invitation aux pouvoirs publics pour un projet ambitieux * Vote en faveur du rapport pour une société solidaire et inclusive * Clôture de la séance et annonce de la prochaine plénière

  2. Apr 2024
  3. Mar 2024
  4. Feb 2024
    1. c'est 00:52:14 fondamental qu'au niveau de l'école d'abord on est conscience qu'il a ce problème là qu'on aménage son environnement et vous voyez que dans la France la loi de du 11 février 2005 dit qu'il faut absolument mettre en place 00:52:25 des stratégies donc le PPS projet personnel scolarisation le PPR on remplit en France je sais pas s'il y a l'équivalent ici les dossiers MDPH pour un TDAH pour que l'enfant puisse avoir bénéficier des aménagements nécessaires 00:52:39 et qu'on puisse qu'ils puissent avoir envie de travailler et envie d'apprendre malgré malgré son problème alors les aménagements pédagogiques sont les suivants il y a trois principes qui 00:52:52 doivent être ceux des enseignants que ça soit aux primaires vos secondaires 1 on réduit les sources de distraction parce que il a pas la possibilité de le faire lui-même deux quand on lui demande une tâche il 00:53:05 faut à chaque étape de la tâche l'accompagner et puis nos exigences à nous comme ça soit nos enfants ou nos élèves il faut les reconsidérer
    2. les conseils sont les suivants on tolère 00:53:16 les débordements alors je vous ai pris les principaux mais il y en a il y en a trois pages là on tolère des bornes c'est à dire que quand il bouge quand il se lève quand il se balance on se dispute pas moi je mets en toute mon enfance on m'a on m'a reproché de bouger 00:53:28 de de balancer on lui fait des remarques on lui explique mais comment comment tu pourrais faire il y a un terme qui pour les enfants en TDAH c'est la fermeté bienveillante c'est à dire que d'entrée de jeu on lui dit tu essayes de pas te 00:53:42 balancer parce que ça gêne ça perturbe les autres maintenant comment on pourrait faire pour t'aider à ne pas le faire alors vous savez que il y a plein de techniques vous avez peut-être déjà fait on peut mettre des une chambre à air entre ces entre ces sur sa chaise 00:53:55 pour qu'il appuie dessus etc tolérer le débordements mineurs ensuite quand on dans le travail il faut lui apprendre à relire la dictée de façon fractionnée si tu relis ta dictée et que tu regardes s'il y a pas une faute par-ci par là ça 00:54:07 marche pas si tu la relis de façon fractionnée tu la relis une fois pour les majuscules ensuite une deuxième fois pour la ponctuation et une troisième fois pour l'orthographe vous avez compris c'est ça les différentes tâches ils sont absolument incapables de 00:54:20 planifier de s'organiser donc pour les aider pour ça préférez les dictées les épreuves à trous il a appris sa dictée par cœur il la sait bien mais il a absolument incapable de la faire correctement jusqu'au bout parce que il 00:54:31 a épuisé par son trouble d'attention lui permettre d'effacer il faut qu'il puisse s'auto-corriger on oublie on ne pénalise pas les les oublis de matériel en revanche on lui apprend à avoir une 00:54:43 checklist et avant de avant de rentrer à la maison le soir tu checkes est-ce que j'ai bien mis tous les trucs les uns après les autres on l'autorise à se lever on trouve des stratégies on lui demande d'aller voir d'aller apporter quelque chose dans une 00:54:56 classe à côté chaque fois qu'on adresse une consigne à tout le monde on le regarde lui dans les yeux demain vous amenez tous 10 francs parce qu'on va se promener sur le lac tu 00:55:08 as bien compris à bryanais bien tous différents si on lui dit pas et bien lui le truc à la cantonade il va pas l'intégrer et le lendemain ça sera le sol qui n'aura pas les 10 francs et qui va être qui va pas faire la balade et qui va être mis en dépôt-vente dans une 00:55:21 autre une autre classe et où il va se griller communiquer avec les parents il faut absolument échanger avec les parents comment vous faites vous quelle stratégie vous avez on donne des consignes courtes ils en prennent avec 00:55:34 la mémoire de travail c'est-à-dire une mémoire à court terme donc il faut des consignes courtes pour pas qu'ils les oublient ils ont à peu près 20 secondes de 20 secondes de ma mémoire de travail pour pouvoir fixer une fixer leur attention on utilise des fournitures 00:55:47 neutres attention qu'il est pas dans sa tour dans sa trousse la le kilos avec la guerre des étoiles on appuie sur un bouton il y a un laser qui sort c'est pas bon on peut le laisser faire plusieurs choses à la fois et les parents aussi 00:55:58 disent mais docteur c'est insupportable on peut pas comment vous voulez travailler le soir il est couché par terre il balance une balle de tennis sur le mur il y a eu comme ça qu'il apprend qu'est-ce que vous faites madame ben je lui dis de se lever de s'asseoir 00:56:11 calmement de poser sa balle mais elle se rend pas compte que toutes les énergies qui va prendre pour arriver à se contrôler et bien il n'aura pas pour travailler après donc il faut tolérer qu'il fasse plusieurs choses à la fois ils ont tous les des petits machins à la 00:56:23 main pour pour bouger pour bouger leurs doigts etc des stratégies spécifiques donc vous faites le stop think and Go mais le Time Out aussi le Time Out c'est comme au basket temps mort attends Brandon là on 00:56:36 y arrive plus il y a trop de bruit ce que je te propose c'est que tu ailles un petit moment dans la pièce à côté ou dans la cour mais c'est pas une sanction à imite même jusqu'à compagne et tu fais autre chose et là il va reprendre le contrôle de son attention ou tu prépares 00:56:49 autre chose donc on dit une minute par année d'âge pour le Time Out proposer un tuteur tuteur vérificateur qui est quelqu'un dans la classe qui soit particulièrement présent pertinent 00:57:00 qui a qui a des facilités et qui va l'aider qui va l'aider à travailler encourager encourager positiver quoi comme le petit gars tout à l'heure mettre des mots positifs sur son carnet 00:57:13 reconnaître que c'est un handicap ça rien que ça c'est déjà fondamental je sais bien que tu le fais pas exprès je vais j'ai compris comment tu fonctionnais qu'est-ce qu'ils disent fonctionner donc je vais t'aider pour ça et puis lui laisser du temps supplémentaire avec de ne pas avoir des 00:57:26 du temps supplémentaire à l'école c'est-à-dire qu'il a 10 minutes de plus pour finir son évaluation que ça lui prend la récré c'est pas bon il suffit de enlever une ou deux épreuves par exemple et à ce moment-là c'est positif 00:57:38 personne ne le voit il ne tait sur sur les mêmes notes que les autres sauf que il a un peu moins à faire et puis j'espère si vous avez ici mais en France on a des aides humaines qu'on appelle maintenant des aesh donc qui est 00:57:50 là qui est chargé pour le remettre dans le match en permanence
    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:09][^2^][2]:

      Cette vidéo est un numéro des mardis de l'IH2EF consacré au thème du bien-être au travail dans les établissements scolaires. Elle aborde les constats, les explications et les leviers pour améliorer la qualité de vie au travail des personnels de l'éducation nationale.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction du thème et des invités * Définition du bien-être au travail * Enjeux du grenelle de l'éducation * Plan de l'émission en trois parties + [00:06:26][^4^][4] Première partie : le constat * Présentation des travaux de Georges Fotinos sur la qualité de vie au travail des personnels de direction et des directeurs d'école * Présentation des travaux d'Axel Charpentier sur le climat scolaire et le bien-être au travail des enseignants * Présentation des travaux d'Arnaud Barillet sur les conditions de travail et les risques psychosociaux dans le secteur public + [00:31:00][^5^][5] Deuxième partie : les explications * Analyse des facteurs individuels, organisationnels et environnementaux qui influencent le bien-être au travail * Discussion sur les notions d'engagement, de reconnaissance, de sens du travail, d'autonomie, de coopération, de confiance, etc. * Illustration par des exemples concrets de situations de travail difficiles ou satisfaisantes + [00:46:00][^6^][6] Troisième partie : les leviers * Propositions de pistes d'action pour améliorer le bien-être au travail à différents niveaux (individuel, collectif, institutionnel) * Mise en avant de l'importance de la prévention, de la formation, de l'accompagnement, de l'évaluation, de la participation, etc. * Évocation de quelques dispositifs existants ou à développer (observatoire, réseau, projet d'établissement, etc.) + [01:03:59][^7^][7] Conclusion et remerciements * Synthèse des principaux messages et recommandations * Invitation à consulter les ressources documentaires disponibles * Annonce de la prochaine émission sur le management de la transformation

  5. Jan 2024
  6. May 2023
    1. Réformer les modalités de formation des travailleurs sociaux en proposant, au-delà d’un soclecommun, une spécialisation initiale et continue en protection de l’enfance sur les droits del’enfant et en médiation familiale.
    2. Permettre à chaque enfant, quelle que soit la situation de sa famille, d’accéder à des dispositifsd’accueil du jeune enfant qui s’adaptent aux besoins des enfants et aux spécificités desfamilles, et faire de ces lieux d’accueil des espaces d’éveil, avec des agents spécifiquementformés à l’accueil bienveillant.
    3. Prendre des mesures urgentes en vue de revaloriser les métiers du social en général et de laprotection de l’enfance en particulier.
    4. Renforcer la formation des étudiants en médecine sur la notion d’intérêt supérieur de l’enfant,les violences faites aux enfants, le recueil de la parole des enfants et l’intersexualité.
    5. Renforcer la formation des directeurs d’établissements publics et associatifs de protection del’enfance, ainsi que des directeurs enfance famille des départements, responsables de lapolitique de protection de l’enfance, afin de mieux les sensibiliser aux besoins et aux droitsfondamentaux des enfants.
    6. Mieux former les professionnels de santé et socio-éducatifs aux enjeux liés au secret médicaldes enfants ainsi qu’aux modalités de mise en œuvre du secret partagé entre professionnelsdans l’intérêt de l’enfant.
    7. Outiller et former les professionnels au déroulement des enquêtes administratives et à la priseen compte de la parole des enfants victimes ou témoins de violences physiques ou morales.
  7. Mar 2021