223 Matching Annotations
  1. Jul 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:23][^2^][2]:

      David Le Breton, sociologue et anthropologue, discute de l'impact des téléphones portables sur la société moderne. Il explore comment l'usage intensif des smartphones crée une "société fantomatique" où les interactions humaines directes diminuent.

      Moments forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction de David Le Breton * Sociologue et anthropologue * Livre sur l'usage du téléphone portable * Impact sur la sociabilité + [00:01:14][^4^][4] Rupture anthropologique * Début des années 2000 * Banalisation du smartphone en 2008 * Changement de la physionomie des villes + [00:03:00][^5^][5] Indifférence au monde * Absorption par les écrans * Indifférence aux autres * Société fantomatique + [00:05:00][^6^][6] Non-moralisation * Comprendre sans juger * Éveil de la conscience * Liberté individuelle + [00:07:01][^7^][7] Conversation et dissociation * Importance de la conversation * Dissociation due aux smartphones * Perte de l'attention et de la sensorialité

      Résumé de la vidéo [00:20:26][^1^][1] - [00:38:12][^2^][2]:

      David Le Breton, sociologue, discute de l'impact des téléphones portables sur la société moderne. Il souligne comment l'usage excessif des téléphones crée une "société fantomatique" où les interactions humaines sont réduites.

      Points forts : + [00:20:26][^3^][3] Pression du temps * Notifications constantes * Sentiment d'urgence * Interférence dans les conversations + [00:23:00][^4^][4] Disparition du visage * Moins de reconnaissance de l'autre * Anonymat croissant * Impact sur la morale et l'éthique + [00:25:00][^5^][5] Rupture anthropologique * Moins de conversations authentiques * Hyper-fragmentation sociale * Isolement des jeunes + [00:30:00][^6^][6] Résistance par la marche * Reconnexion avec le monde * Importance de la lenteur * Succès des activités comme la marche et le jardinage + [00:35:00][^7^][7] Tyrannie de la communication * Besoin de moments d'échappée * Importance des interactions inutiles * Valorisation de la conversation et de l'environnement

      Qu'en pensez-vous ?

  2. Jun 2024
    1. from SenorG’s comment that began with the caveat “Allow me to push back a bit here,” and which inspired four replies from three other annotators, to actualham’s observation

      Comment by chrisaldrich: There's something discordant here in a scholarly article about having academic participants with names like SenorG and actualham. It's almost like a 70's farce starring truckers with bizarre CB handles. It's even more bizarre since I know some of the researchers behind these screennames.

      Is the pseudonymous nature of some of these handles useful in hiding the identity of the participants and thereby forcing one to grapple only with their ideas and not the personas, histories and contexts behind them?

    1. Résumé de la vidéo [00:00:03][^1^][1] - [00:22:37][^2^][2] : La vidéo présente une discussion entre Monique Pinon-Charlot, sociologue, et Gwen du Bourtoumieux, photographe, sur leur collaboration pour un livre intitulé "Entre soi". Ils explorent les espaces exclusifs de la haute bourgeoisie et l'impact de la séparation sociale sur la société. Le livre combine des photographies et des analyses sociologiques pour illustrer le séparatisme de classe et la reproduction sociale au sein de l'élite.

      Points forts : + [00:00:11][^3^][3] La genèse du livre "Entre soi" * Collaboration entre une sociologue et un photographe * Enquête photographique sur les lieux exclusifs des riches * Objectif de montrer le séparatisme de classe + [00:02:07][^4^][4] Le parcours de Gwen du Bourtoumieux * Devenu photographe en République démocratique du Congo * Transition de la photographie des pauvres à celle des riches * Utilisation des travaux de Monique et Michel pour guider son projet + [00:05:11][^5^][5] L'acceptation parmi les riches * Stratégies pour gagner l'accès aux cercles fermés de la haute bourgeoisie * Importance des réseaux et de l'apparence pour s'intégrer * La photographie comme moyen de documenter l'entre soi + [00:15:01][^6^][6] L'éducation et la reproduction sociale * Les écoles privées et les méthodes pédagogiques alternatives * L'éducation totale visant à préserver l'héritage et la supériorité de classe * La chasse à cour comme symbole de la continuité historique et sociale

      Résumé de la vidéo [00:22:40][^1^][1] - [00:41:47][^2^][2]:

      La vidéo discute des "rallyis" comme une forme de socialisation au sein de l'élite française, en mettant l'accent sur leur rôle dans la préservation de l'ordre des classes et la reproduction sociale. Elle explore l'origine des rallyis après la Seconde Guerre mondiale, leur fonctionnement, et comment ils contribuent à la formation des réseaux et à l'éducation des jeunes de l'élite, en les préparant à maintenir leur statut social élevé.

      Points saillants: + [00:22:40][^3^][3] Les rallyis comme socialisation * Troisième instance de socialisation après la famille et l'école * Créés après la Seconde Guerre mondiale pour éviter les mésalliances * Visent à préserver l'ordre des classes et la reproduction sociale + [00:24:29][^4^][4] Fonctionnement des rallyis * Activités culturelles et cours de danse pour les adolescents * Rencontres régulières pour créer des liens au sein de l'élite * Importance de l'apprentissage des codes sociaux et culturels + [00:30:02][^5^][5] Les rallyis comme préparation à l'avenir * Investissement dans l'éducation pour maintenir le statut social * Les rallyis se terminent par une grande fête symbolisant la fin de cette étape * Les parents utilisent également ces occasions pour réseauter + [00:32:45][^6^][6] Le Bois de Boulogne comme symbole de séparatisme * Espace public partiellement privatisé pour les activités de l'élite * Concessions depuis le Second Empire pour des clubs exclusifs * Illustration de la puissance et de l'appropriation de l'espace par l'élite

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:03:24][^2^][2]:

      Cette vidéo présente des stratégies efficaces pour améliorer la lecture et la révision en comprenant le fonctionnement du cerveau. Elle explique les trois étapes cognitives de la lecture : le décodage, la compréhension et la cohérence, et propose des techniques pour renforcer la mémorisation et la compréhension des textes.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Comprendre le cerveau * Décodage visuel des lettres * Activation des propositions sémantiques * Utilisation des connaissances préalables + [00:01:34][^4^][4] Améliorer la rétention * Création d'un modèle de situation * Faire des inférences pour la cohérence * Tester sa compréhension et sa mémoire + [00:03:07][^5^][5] Stratégies de révision * Associer la lecture à des connaissances existantes * Préférer la lecture sur papier * Dormir pour consolider l'information

    1. Résumé de la vidéo [00:00:03][^1^][1] - [00:07:44][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde le sujet délicat du devoir de réserve des enseignants en France et les limites de leur liberté d'expression. Elle examine les cas de deux professeurs de philosophie suspendus pour avoir tenu des propos controversés sur les réseaux sociaux, soulignant la tension entre la liberté d'expression et les obligations des fonctionnaires.

      Points forts: + [00:00:03][^3^][3] Suspension des enseignants * Deux enseignants suspendus pour manquement au devoir de réserve * Sanction administrative de trois mois sans traitement * Débat sur la liberté d'expression des enseignants + [00:01:00][^4^][4] Obligation de réserve * Distinction entre les propos tenus en classe et à l'extérieur * Le devoir de réserve s'applique même en dehors du temps scolaire * Les enseignants peuvent avoir des opinions politiques, mais doivent les exprimer avec retenue + [00:02:01][^5^][5] Critères de la jurisprudence * Quatre critères déterminent les limites de la liberté d'expression * Importance de la position hiérarchique et du contexte d'expression * Impact de la publicité des propos et de leur forme + [00:03:56][^6^][6] Conséquences des propos sur les réseaux sociaux * Les enseignants reprochés pour la publicité et la nature de leurs propos * La jurisprudence détermine si les propos sont injurieux ou transmis * Le juge administratif aura le dernier mot sur la proportionnalité de la sanction

      Résumé de la vidéo [00:04:00][^1^][1] - [00:07:44][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo discute des limites de la liberté d'expression des enseignants en France, en particulier en ce qui concerne le devoir de réserve. Deux enseignants ont été suspendus pour des propos controversés sur les réseaux sociaux, soulevant des questions sur la proportionnalité des sanctions et l'interprétation de la jurisprudence.

      Points forts: + [00:04:00][^3^][3] Sanctions et jurisprudence * Le ministère de l'Éducation nationale a sanctionné pour propos jugés injurieux * Le juge administratif aura le dernier mot sur la proportionnalité de la sanction * La construction jurisprudentielle crée une certaine ambiguïté dans l'appréciation + [00:05:15][^4^][4] Critères de la liberté d'expression * Les critères incluent la hiérarchie, les circonstances, la publicité et la forme de l'expression * La liberté d'expression est protégée par la loi, mais doit être exercée avec réserve * Les enseignants doivent éviter de porter atteinte à la considération du service public + [00:06:57][^5^][5] Comparaison avec d'autres cas * La sanction est lourde comparée à d'autres cas où les propos étaient tenus en classe * L'éducation nationale est généralement timide pour les sanctions disciplinaires * Le cas présent est unique car il concerne des critiques de la politique du gouvernement

  3. May 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:23:30][^2^][2] :

      Cette vidéo explore le système éducatif français, en particulier les lycées prestigieux de Paris et leur rôle dans la formation des élites. Elle examine les expériences des élèves, les attentes sociales et culturelles, et les défis auxquels sont confrontés les élèves issus de milieux moins privilégiés lorsqu'ils intègrent ces institutions.

      Points forts : + [00:00:18][^3^][3] Le contexte éducatif des lycées d'élite * Discussion sur le conformisme social et la compétition scolaire * Nouvelles tentatives d'ouverture grâce aux filières égalité des chances + [00:00:43][^4^][4] Témoignages d'élèves et d'enseignants * Expériences d'élèves du lycée Henri IV * Différences de connaissances et d'attentes entre les élèves + [00:01:29][^5^][5] Le parcours d'une élève brillante * Intégration au lycée Henri IV via une filière d'égalité des chances * Découverte d'un nouvel environnement et de ses camarades + [00:03:08][^6^][6] La devise du lycée Henri IV * "Une maison pour tous" et la question de l'accès à l'éducation de qualité * La réputation du lycée et son impact sur les élèves + [00:05:15][^7^][7] Motivations pour explorer le lycée Henri IV * Intérêt pour les inégalités sociales dans l'éducation * Anecdotes et observations sur la culture scolaire + [00:14:20][^8^][8] Les valeurs promues par le lycée * Discours sur la méritocratie et l'effort individuel * Attentes élevées et pression pour l'excellence Résumé de la vidéo [00:23:33][^1^][1] - [00:33:24][^2^][2] : La vidéo explore les défis et les dynamiques au sein du prestigieux lycée parisien Henri IV, en se concentrant sur l'acquisition de codes sociaux, la maîtrise de la langue, et la pression concurrentielle. Elle souligne l'importance du langage comme outil de distinction et d'intégration dans les établissements d'élite, ainsi que les effets de la méritocratie sur le bien-être mental des étudiants.

      Points saillants : + [00:23:33][^3^][3] L'importance du langage * Le langage comme moyen d'intégration * La maîtrise de la langue comme distinction sociale * Les concours d'éloquence valorisés + [00:26:59][^4^][4] La pression de la méritocratie * La compétition intense dès le lycée * Les conséquences sur la santé mentale des étudiants * La tyrannie de la méritocratie même pour les gagnants + [00:29:01][^5^][5] Les stratégies de survie des élèves * La solidarité face à la pression scolaire * L'entraide et le partage comme moyens de surmonter les défis * La coopération malgré un environnement compétitif

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:24:14][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une interview de Pierre Bourdieu, un sociologue renommé, qui discute avec les auditeurs de France Culture en 1977. Il aborde ses travaux, la sociologie comme science, et l'impact du système éducatif sur la reproduction des inégalités sociales.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction à Pierre Bourdieu * Présentation de son parcours académique et professionnel * Discussion sur ses contributions à la sociologie + [00:04:01][^4^][4] Définition de la sociologie * Bourdieu clarifie la nature de la sociologie comme science * Il explique le rôle du sociologue et les méthodes de recherche + [00:10:16][^5^][5] L'égalité des chances dans l'éducation * Analyse du rôle de l'éducation dans la transmission des inégalités * Discussion sur les chances de réussite scolaire liées à l'origine sociale + [00:22:21][^6^][6] Importance de la terminologie sociologique * Bourdieu souligne la nécessité d'un langage précis en sociologie * Il met en garde contre l'usage jargonnant du langage sociologique Résumé de la vidéo [00:24:17][^1^][1] - [00:49:13][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente une discussion avec Pierre Bourdieu sur France Culture en 1977, où il aborde la complexité de la sociologie et l'importance d'un langage spécifique pour briser les évidences du monde social. Il souligne que la sociologie, en révélant les mécanismes cachés de la domination sociale, respecte davantage son public en l'invitant à réfléchir profondément.

      Points forts: + [00:24:17][^3^][3] La complexité de la sociologie * Bourdieu défend l'usage de concepts spécifiques * Il critique ceux qui simplifient le monde social * La sociologie vise à remplacer les évidences par des analyses complexes + [00:32:34][^4^][4] L'impact de Mai 68 sur l'éducation * Bourdieu questionne les changements post-Mai 68 * Il discute de la lenteur des transformations dans l'éducation * L'événement a accéléré la prise de conscience des inégalités sociales + [00:39:18][^5^][5] La sociologie face à l'individu * Bourdieu répond aux critiques sur l'ignorance de l'individu en sociologie * Il explique comment la sociologie et la psychanalyse peuvent se compléter * La sociologie révèle comment les idées personnelles sont souvent des expressions de classe Résumé de la vidéo [00:49:15][^1^][1] - [01:11:33][^2^][2]:

      Dans cette partie de la vidéo, Pierre Bourdieu discute des méthodes de recherche sociologique, notamment la création de questionnaires et l'analyse des réponses. Il aborde également les défis liés aux non-réponses et la manière dont les prédispositions sociales influencent les goûts et les choix culturels.

      Points forts: + [00:49:15][^3^][3] La recherche sociologique * Bourdieu explique le processus d'élaboration d'un questionnaire * Il souligne l'importance de la qualité des instruments de mesure * La discussion porte sur la transformation des réponses individuelles en données catégorisées + [00:53:00][^4^][4] Les non-réponses dans les enquêtes * L'impact significatif des non-réponses sur les résultats des enquêtes est examiné * Bourdieu observe que les non-réponses varient en fonction de facteurs sociaux comme le sexe et la profession * Il mentionne l'importance du sentiment d'être autorisé à parler sur les sujets politiques + [00:55:55][^5^][5] Les goûts et les choix culturels * La relation entre les goûts et les positions sociales est explorée * Bourdieu suggère que les goûts sont fortement liés aux milieux sociaux * Il discute de la notion que les goûts forment un système cohérent entre différents domaines comme la cuisine et l'art Résumé de la vidéo [01:11:36][^1^][1] - [01:37:12][^2^][2]:

      Dans cette partie de la vidéo, Pierre Bourdieu discute de l'influence du système éducatif sur les inégalités sociales et la reproduction des classes sociales. Il souligne que le système scolaire n'est pas neutre et contribue à la reproduction des différences sociales de manière statistique, c'est-à-dire qu'il ne garantit pas la réussite de tous les individus issus d'une même classe sociale.

      Points forts: + [01:11:36][^3^][3] Le rôle du système éducatif * Bourdieu explique que le système éducatif a une inertie considérable et tend à reproduire les inégalités sociales. * Il mentionne que les enfants des classes favorisées ont plus de chances de réussir dans le système éducatif. * Il critique le fait que le système éducatif ne prend pas en compte les différences individuelles des élèves. + [01:23:01][^4^][4] La transmission culturelle * Bourdieu parle de la transmission de capital culturel au sein des familles, qui donne un avantage aux enfants des classes favorisées. * Il discute de l'importance du langage et des manières, qui peuvent influencer la réussite scolaire et professionnelle. * Il souligne que les influences familiales sont déterminantes pour la perception des influences extérieures. + [01:31:01][^5^][5] Les étudiants et le système éducatif * Bourdieu aborde la diversité au sein de la population étudiante et la hiérarchisation des grandes écoles. * Il discute de l'homogamie sociale et de la manière dont les choix de partenaires sont influencés par le milieu social. * Il souligne que les étudiants ne forment pas un groupe social homogène et que le système éducatif est un enjeu de lutte sociale. Résumé de la vidéo [01:37:13][^1^][1] - [01:51:29][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente une discussion entre Pierre Bourdieu et les auditeurs de France Culture en 1977. Bourdieu aborde des sujets tels que le langage complexe en sociologie, la liberté individuelle et le rôle des intellectuels dans la société.

      Points forts: + [01:37:13][^3^][3] Le langage en sociologie * Bourdieu défend l'usage d'un langage complexe comme respect envers le lecteur * Il met en garde contre la simplification excessive qui peut mener à des malentendus + [01:42:59][^4^][4] L'enquête sur les goûts * Bourdieu explique comment il a construit une enquête pour étudier les goûts et préférences * Il souligne l'importance de comprendre le goût comme un système de classement social + [01:46:30][^5^][5] La liberté individuelle * Un auditeur interroge Bourdieu sur la notion de liberté individuelle dans le contexte scolaire * Bourdieu reconnaît les déterminismes sociaux tout en ne niant pas la liberté

  4. Apr 2024
    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde la lutte contre la pauvreté et si elle est devenue une science. Esther Duflo, économiste et lauréate du prix Nobel, discute des définitions de la pauvreté, de son impact sur la vie des personnes et des moyens de la combattre efficacement. Elle souligne l'importance de l'éducation, de la santé et de l'accès à l'emploi pour sortir de la pauvreté et transforme les cercles vicieux en cercles vertueux.

      Moments Forts: 1. Définition de la pauvreté [00:01:35][^1^][1] * Pauvreté relative et absolue * Ligne de pauvreté de la Banque mondiale * Impact sur la vie quotidienne 2. Impact de la pauvreté [00:03:01][^2^][2] * Accès limité à l'éducation et aux soins de santé * Difficultés d'emploi et de vie * La pauvreté s'auto-entretient 3. Lutte contre la pauvreté [00:04:10][^3^][3] * Éducation comme clé pour briser le cycle * Migration temporaire pour améliorer le bien-être * Rationalité des décisions des pauvres 4. Crise alimentaire et climatique [00:07:32][^4^][4] * Effets de la crise alimentaire sur les pauvres * Difficultés dues à la crise climatique * Importance de la gouvernance dans la lutte contre la pauvreté Résumé de la Vidéo

      La partie 2 de la vidéo aborde le thème de la redistribution des ressources et de l'assistanat. Elle examine les craintes infondées que l'aide sociale décourage le travail et l'initiative, et discute des méthodes de redistribution, en privilégiant les aides financières directes plutôt que les aides en nature. La vidéo explore également les défis de l'universalité des aides et la pertinence d'un revenu garanti minimum en France, par opposition à un revenu universel dans les pays où le ciblage est difficile.

      Moments Forts: 1. Les craintes de l'assistanat [00:24:58][^1^][1] * Débat sur la redistribution et l'assistanat * Aucune preuve que l'aide sociale décourage le travail * Les craintes sont infondées selon les expériences 2. Formes de l'aide sociale [00:26:00][^2^][2] * Comparaison entre aides en nature et aides financières * Avantages des aides financières directes * Redistribution financière plus efficace 3. Revenu universel vs. garanti [00:26:56][^3^][3] * Discussion sur l'universalité des aides * Revenu garanti minimum adapté pour la France * Revenu universel pour les pays avec ciblage difficile 4. Consensus scientifique et politique [00:28:17][^4^][4] * Écart entre consensus scientifique et décisions politiques * Idéologie persistante contre l'aide sociale * Expérience sur la perception de l'assistanat 5. Économie et incitations [00:30:18][^5^][5] * Débat sur les incitations économiques et l'assurance chômage * Réformes d'assurance chômage et qualité de l'assurance * Scepticisme sur l'efficacité des allocations chômage strictes 6. Information et pauvreté [00:36:00][^6^][6] * Importance de l'information pour les pauvres * Impact des informations incomplètes sur les décisions * Diffusion efficace de l'information pour changer les destins

    1. Résumé de la vidéo

      Cette vidéo aborde la question de la violence extrême chez les jeunes, en particulier au collège, à travers une discussion avec deux sociologues. Ils explorent les causes et les tendances de cette violence, y compris l'impact des réseaux sociaux et les questions de genre.

      Points saillants : 1. Violence extrême chez les jeunes [00:00:04][^1^][1] * Trois cas dramatiques impliquant des collégiens * Discussion sur la compréhension de cette violence 2. Impact des réseaux sociaux [00:02:00][^2^][2] * Amplification des violences et rumeurs en ligne * Effet de vérité et anonymat sur les réseaux sociaux 3. Fréquence des violences [00:02:31][^3^][3] * Pas d'augmentation selon les statistiques * Visibilité accrue des violences entre jeunes 4. Normes et violence au collège [00:05:41][^4^][4] * Période normative et interconnaissance forte * Rumeurs et pression de conformité 5. Violence féminine et stéréotypes de genre [00:10:59][^5^][5] * Surprise face à la violence des filles * Stéréotypes et pression sur les rôles de genre 6. Sexualité et violence [00:16:02][^6^][6] * Sexualité comme moteur de violence * Contrôle de la sexualité et ethnicisation des crimes Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde les défis auxquels les jeunes filles sont confrontées pendant leur adolescence, en particulier la pression de se conformer aux normes de genre tout en évitant la stigmatisation. Elle discute également du rôle des réseaux sociaux dans la perpétuation de la violence et des stéréotypes de genre, ainsi que des différentes façons dont la violence est exprimée et gérée dans divers contextes sociaux.

      Points Forts: 1. Les défis de la métamorphose adolescente [00:20:59][^1^][1] * La pression pour les filles de devenir des femmes * Le risque de stigmatisation et de jugement * La difficulté de naviguer entre les attentes et les stéréotypes 2. L'impact des réseaux sociaux sur la violence [00:22:30][^2^][2] * Les réseaux sociaux comme vecteur de violence verbale * La différence entre la violence en ligne et physique * Les réseaux sociaux justifient ou diffusent la violence 3. La violence dans différents milieux sociaux [00:26:08][^3^][3] * La violence traverse tous les milieux sociaux * Les différences dans l'expression et la gestion de la violence * L'euphémisation de la violence dans la bourgeoisie 4. La responsabilité face à la violence des jeunes [00:27:44][^4^][4] * Le rôle des adultes et des institutions * La légitimation de certaines formes de violence * La nécessité d'une réflexion sur les normes de genre et de sexualité 5. Les limites de la répression face à la violence [00:32:00][^5^][5] * Les conseils de discipline comme solution potentielle * Le risque de déplacer le problème sans le résoudre * L'importance d'approches non blâmantes pour gérer la violence

    1. La semaine dernière a été entachée par trois actualités mettant en scène des violences extrêmes entre collégiens, et qui ont pour point commun le jeune âge des agresseurs et des victimes.

      Comment comprendre cette extrême violence chez les jeunes au collège ?

      Pour en discuter, Quentin Lafay reçoit Isabelle Clair, sociologue, directrice de recherche au CNRS et autrice de “Les choses sérieuses. Enquête sur les amours adolescentes” (Seuil, 2023), accompagnée de Margot Déage, maîtresse de conférence en sociologie à l’université Grenoble Alpes et membre du LaRAC (Laboratoire de Recherche sur les Apprentissages en Contexte).

    1. un grupo intergeneracional de personas está aprendiendo a construir un estación de radio FM pirata.

      La experiencia de piratear una frecuencia radial en el texto me recuerda a la vivencia de RADIO FAVELA, EL OBJETIVO es hacerse oír entre quienes se sienten NO representados, esta es una radio pirata avisa a los moradores de las favelas para que se protejan. https://www.lahiguera.net/cinemania/pelicula/1516/sinopsis.php

  5. Mar 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:07:15][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le futur programme d'éducation à la sexualité en France, en commençant par un historique et en détaillant les nouveaux contenus pédagogiques. Le programme vise à introduire l'éducation à la sexualité dès la maternelle jusqu'au lycée, avec une approche progressive et adaptée à chaque tranche d'âge.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Contexte historique et nécessité du programme * Introduction de l'éducation sexuelle en 1973 * Loi de 2001 sur l'IVG et les séances d'éducation * Faible mise en œuvre des séances dans les écoles + [00:00:45][^4^][4] Application du programme * Couvre tous les niveaux scolaires * Intégration progressive de la sexualité à partir du CM1 * Liaison avec les sciences de la vie et de la terre + [00:01:14][^5^][5] Éducation en maternelle et primaire * Apprentissage du corps et des parties intimes * Discussion sur l'intimité et le consentement * Réflexion sur les stéréotypes de genre + [00:03:21][^6^][6] Abord de la sexualité au cycle 3 * Changements liés à la puberté et reproduction humaine * Prévention de la pornographie introduite en 4e * Lutte contre les haines sexuelles et la diversité des rôles + [00:05:52][^7^][7] Rôle des intervenants * Participation des enseignants et des parents * Certification des associations intervenantes + [00:06:57][^8^][8] Objectifs au lycée * Formation au risque et à la liberté * Approche équilibrée, humaniste et républicaine

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:22:10][^2^][2] :

      Cette vidéo est une émission de radio sur la sociologie, animée par Laure Adler, qui reçoit deux sociologues français, Luc Boltanski et Jeanne Lazarus. Ils parlent de leur parcours, de leur méthode, de leur rapport à la société et de leur façon de défendre la sociologie face aux critiques. Ils exposent aussi leurs travaux respectifs sur des sujets comme l'argent, le commerce, la justice ou la morale.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] La sociologie, une discipline en crise * Boltanski et Lazarus expliquent que la sociologie est souvent décriée, mais que c'est aussi une source de réflexivité et d'innovation * Ils revendiquent la légitimité de la sociologie comme science sociale et comme outil de compréhension du monde + [00:05:38][^4^][4] Le parcours des deux sociologues * Boltanski raconte comment il est venu à la sociologie dans les années 60, en lisant Marx et en fréquentant les meilleurs élèves de sa génération * Lazarus raconte comment elle a découvert la sociologie dans les années 90, en lisant Boltanski et en suivant ses cours + [00:10:00][^5^][5] La méthode sociologique * Boltanski et Lazarus distinguent les problèmes sociaux, qui viennent de la demande sociale, et les questions sociologiques, qui viennent de la discipline elle-même * Ils présentent leur approche pragmatique, qui consiste à prendre au sérieux les compétences et les justifications des acteurs sociaux + [00:15:00][^6^][6] La sociologie dans la société * Boltanski et Lazarus discutent de la relation entre la sociologie et la philosophie, et de la violence de la vérité sociologique * Ils évoquent aussi leur engagement social et politique, et leur volonté de contribuer à la société grâce à leurs travaux Résumé de la vidéo de [00:20:00][^1^][1] à [00:38:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo est un dialogue entre les deux sociologues Luc Boltanski et Jeanne Lazarus, qui abordent les questions suivantes:

      Points saillants: + [00:20:10][^3^][3] La sociologie et la politique * Les deux disciplines partagent la même substance: la vie en société * Mais elles ont des horizons différents: la sociologie vise à comprendre, la politique vise à agir * La sociologie doit éviter de se confondre avec la politique, mais elle peut contribuer à la réflexivité sociale + [00:25:49][^4^][4] La sociologie et la liberté * La sociologie ne nie pas la liberté des acteurs, mais elle montre les contraintes et les influences qui pèsent sur eux * La sociologie peut aider les acteurs à prendre conscience de leur situation et à se mobiliser pour la changer * La sociologie doit respecter la diversité des points de vue et des justifications des acteurs + [00:31:02][^5^][5] La sociologie et la critique * La sociologie prend au sérieux la compétence critique des acteurs, qui remettent en cause l'ordre social * La sociologie analyse les conditions, les formes et les effets de la critique sociale * La sociologie peut être elle-même critiquée, mais elle doit se défendre avec des arguments rationnels

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:26][^2^][2]:

      Cette vidéo de France Culture discute des jeunes face aux écrans et de l'impact sur leur santé physique et mentale. Elle aborde la nécessité de nuancer le discours alarmiste souvent présent dans les médias, la diversité des usages numériques, et les mesures politiques envisagées par le président Emmanuel Macron pour réguler l'exposition aux écrans.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] Impact des écrans * Santé physique et mentale * Discours alarmiste à nuancer + [00:00:32][^4^][4] Préoccupations politiques * Propositions d'experts * Régulation gouvernementale + [00:01:22][^5^][5] Diversité des usages * Sensibilisation au numérique * Notion de temps d'écran + [00:01:46][^6^][6] Contexte familial * Importance du cadre familial * Facteurs autres que les écrans + [00:02:06][^7^][7] Éducation au numérique * Usages bénéfiques des écrans * Éduquer les parents et les jeunes + [00:04:09][^8^][8] Intelligence numérique * Combinaison avec l'intelligence littéraire * Opportunités pour la génération future Résumé de la vidéo [00:20:28][^1^][1] - [00:43:20][^2^][2]: La vidéo aborde l'impact des écrans sur les jeunes, en distinguant corrélation et causalité. Elle souligne l'importance de l'interaction parentale et de l'éducation numérique pour gérer l'exposition aux écrans et les contenus inappropriés.

      Points clés: + [00:20:28][^3^][3] Impact des écrans * Importance de l'interaction parentale * Éducation numérique essentielle + [00:24:26][^4^][4] Contrôle parental * Outil d'aide à l'autonomie * Gestion du temps d'écran + [00:34:27][^5^][5] Utilisation des écrans * Nuance dans l'approche * Dialogue familial nécessaire + [00:37:01][^6^][6] Lutte contre la haine en ligne * Sensibilisation et médiation * Stages de citoyenneté Résumé de la vidéo [00:43:22][^1^][1] - [01:03:36][^2^][2]: La vidéo aborde la protection de la vie privée des mineurs, le droit à l'image, la maturité numérique, le contournement des limites par les jeunes, et l'importance de l'éducation parentale et scolaire pour naviguer dans l'espace numérique. Elle souligne également les défis du cyberharcèlement, les vulnérabilités des victimes, et les interventions possibles pour prévenir et gérer ces situations.

      Points clés: + [00:43:22][^3^][3] Protection de la vie privée * Nouvelle loi adoptée * Respect de la vie privée des mineurs + [00:44:00][^4^][4] Droit à l'image et maturité numérique * Importance de l'éducation sur le droit à l'image * Sensibilisation dès l'enfance + [00:45:01][^5^][5] Contournement des limites * Les jeunes contournent les interdictions * Nécessité de poser des limites claires + [00:46:00][^6^][6] Cyberharcèlement * Impact sur la santé mentale des victimes * Besoin de prévention et d'intervention + [00:47:01][^7^][7] Rôle des plateformes * Importance de la modération et de la prévention * Collaboration avec les écoles et les centres de santé + [00:54:06][^8^][8] Espaces physiques et numériques * Réduction des espaces physiques pour les jeunes * Utilisation des jeux vidéo comme outils thérapeutiques Résumé de la vidéo 01:03:38 - 01:20:46:

      La partie 4 de la vidéo aborde la thérapie EMDR, l'immersion dans les jeux vidéo pour la thérapie, et les études manquantes sur les écrans nomades. Elle discute également des craintes liées à Internet, du temps d'écran, et de l'importance de comprendre les contenus et les usages des écrans.

      Points forts: + [01:03:38][^1^][1] Thérapie EMDR * Utilisée pour le post-traumatique + [01:04:30][^2^][2] Études sur les écrans * Manque d'études sur les usages + [01:05:22][^3^][3] Craintes d'Internet * Vol de données, usurpation d'identité + [01:07:00][^4^][4] Commission sur les écrans * Recherche de consensus scientifique + [01:09:01][^5^][5] Numérique et inégalités sociales * Impact sur la santé mentale + [01:13:00][^6^][6] Rapports et politiques * Importance de l'application pratique

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:21:08][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde le défi de l'égalité dans le système éducatif français, en se concentrant sur les réformes du baccalauréat et de l'enseignement supérieur, ainsi que sur leur impact sur les inégalités sociales et scolaires.

      Points clés: + [00:00:00][^3^][3] Introduction au sujet * Discussion sur le taux de réussite au baccalauréat + [00:01:07][^4^][4] Réforme du baccalauréat * Changements dans les filières et spécialités * Impact sur les choix des élèves + [00:04:26][^5^][5] Réforme de Parcoursup * Nouveau système d'orientation dans l'enseignement supérieur * Effets sur le stress et l'incertitude des lycéens + [00:05:28][^6^][6] Accès à l'enseignement supérieur * Importance de l'obtention du baccalauréat pour l'accès à l'enseignement supérieur * Discussion sur la rentabilité des études supérieures + [00:10:18][^7^][7] Massification vs Démocratisation * Distinction entre l'augmentation des taux de scolarisation et la réduction des inégalités * Analyse de l'évolution des taux de réussite et de l'accès au baccalauréat + [00:14:18][^8^][8] Valeur du diplôme sur le marché du travail * Maintien de la valeur relative des diplômes malgré la massification * Importance de l'éducation pour l'insertion professionnelle et la protection contre le chômage Résumé de la vidéo [00:21:09][^1^][1] - [00:41:25][^2^][2]:

      La vidéo aborde les défis de l'égalité dans le système éducatif français, en mettant l'accent sur les inégalités sociales et les dépenses inégales dans l'éducation primaire et supérieure.

      Points clés: + [00:21:09][^3^][3] Inégalités dès la maternelle * Influence du milieu social + [00:21:28][^4^][4] Dépenses inégales * Moins pour le primaire, plus pour les classes préparatoires + [00:22:58][^5^][5] Approche globale nécessaire * Changement de l'approche de sélection vers la formation + [00:23:49][^6^][6] Paupérisation de l'université * Augmentation des étudiants, baisse des enseignants + [00:26:01][^7^][7] Échec des dispositifs actuels * Manque de changement dans la pédagogie + [00:30:14][^8^][8] Importance de la mixité sociale * Classes mixtes favorisent la progression de tous les élèves + [00:37:00][^9^][9] Désirabilité du métier d'enseignant * Baisse d'attractivité et conséquences sur le recrutement Résumé de la vidéo [00:41:26][^1^][1] - [00:43:20][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde le défi de l'égalité dans l'éducation, en mettant l'accent sur la nécessité d'une formation pédagogique pour les enseignants et sur l'importance de lever les obstacles financiers et sociaux qui empêchent l'accès à l'éducation pour les classes sociales défavorisées.

      Points clés: + [00:41:26][^3^][3] Formation pédagogique * Manque de formation chez les enseignants + [00:41:48][^4^][4] Accès à l'éducation * Nécessité de lever les freins sociaux et financiers * Augmentation des bourses et des logements proposés + [00:42:32][^5^][5] Confiance et encouragement * Importance de donner confiance aux étudiants

  6. Feb 2024
    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:31:54][^2^][2] :

      Cette vidéo est le quatrième épisode d'un podcast à soi, une série qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, la réalisatrice Charlotte Bienaimé s'intéresse à l'expérience de la maternité et aux inégalités qu'elle révèle entre les femmes et les hommes. Elle donne la parole à des mères qui racontent leur vécu, leur souffrance, leur combat pour partager les tâches domestiques et parentales. Elle interroge aussi des chercheuses qui analysent les normes sociales et les représentations autour de la maternité et de la paternité. Elle questionne enfin les solutions possibles pour faire évoluer les mentalités et les pratiques vers plus d'égalité.

      Points clés : + [00:01:19][^3^][3] L'histoire d'Amandine, mère depuis deux ans * Elle témoigne de son isolement et de son épuisement après la naissance de son fils * Elle dénonce le manque de soutien de son conjoint et de la société * Elle frôle la rupture et consulte une conseillère conjugale * Elle réussit à renouer le dialogue et à rééquilibrer la répartition du travail domestique + [00:07:42][^4^][4] L'analyse d'Anne-Sophie Vozari, sociologue * Elle explique que la souffrance des mères est souvent traitée dans un cadre pathologique * Elle souligne que la dimension collective et sociale de la maternité est éludée * Elle critique les normes et les scripts qui définissent ce que sont une bonne mère et un bon père * Elle montre que les rôles sexués sont encore très présents dans les institutions et les discours + [00:16:24][^5^][5] L'interview de Christine Delphy, féministe * Elle revient sur sa théorie du travail domestique gratuit et invisible des femmes * Elle dénonce l'exploitation des femmes par leurs conjoints dans le mariage et le concubinage * Elle regrette que le mouvement féministe n'ait pas encore remis en cause ce système * Elle propose des pistes pour changer les choses, comme le congé parental obligatoire pour les hommes

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:46:48][^2^][2] :

      Cette vidéo est le huitième épisode d'un podcast à soi, une émission de Charlotte Bienaimé qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, elle s'intéresse aux masculinités, à leur construction sociale et culturelle, à leur diversité et à leur remise en question. Elle donne la parole à des hommes qui ont réfléchi à leur rapport au genre, à la sexualité, à la violence, à la domination et à l'émancipation. Elle interroge aussi des chercheurs et des chercheuses qui étudient les masculinités et leur évolution.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction * Présentation du sujet et du podcast * Témoignage d'une mère qui veut offrir à son fils une éducation non sexiste + [00:02:05][^4^][4] La danse comme moyen d'expression et de libération * Reportage sur une association qui propose des cours de danse pour les garçons * Entretien avec des jeunes danseurs qui parlent de leur passion, de leur rapport au corps, aux émotions et aux stéréotypes * Réflexion sur la norme sociale qui contrôle les corps et les gestes des hommes + [00:06:44][^5^][5] La construction des masculinités entre les hommes * Entretien avec Gianfranco Rebucini, anthropologue, qui explique comment les hommes apprennent à être des hommes en fonction de leur contexte social, historique et culturel * Exemples de masculinités subordonnées ou marginalisées, comme les masculinités homosexuelles ou les masculinités non occidentales + [00:14:45][^6^][6] Les études sur les masculinités en France * Présentation de trois jeunes chercheurs qui ont contribué à introduire les études sur les masculinités en France * Florian Vörös, sociologue, qui a travaillé sur les usages de la pornographie et leur impact sur les rapports de domination * Mélanie Gourarier, anthropologue, qui a enquêté sur les communautés d'hommes qui cherchent à séduire les femmes pour s'affirmer entre eux * Gianfranco Rebucini, qui a comparé les masculinités homosexuelles entre le Maroc et la France + [00:19:25][^7^][7] Le discours masculiniste * Témoignage de Louis, ingénieur, qui se dit victime de la crise de la masculinité et qui critique le féminisme * Analyse du phénomène masculiniste, qui défend les droits des hommes et rejette la remise en cause des privilèges masculins + [00:22:01][^8^][8] La pornographie comme école de la sexualité * Témoignage de Cyril, ancien consommateur compulsif de pornographie, qui raconte comment il a construit sa sexualité à travers les images pornographiques * Réflexion sur l'influence de la pornographie sur les représentations du sexe, du désir, du plaisir, du consentement et de la violence + [00:28:51][^9^][9] La polyamorie comme alternative à la monogamie * Témoignage de Cyril, qui a pratiqué la polyamorie pendant plusieurs années, et qui explique comment il a vécu cette expérience * Réflexion sur les limites et les enjeux de la polyamorie, qui peut être une forme d'émancipation ou de domination + [00:36:02][^10^][10] La domination masculine comme système de violence * Témoignage de Cyril, qui a pris conscience de sa position de dominant et qui a décidé de se déconstruire * Réflexion sur la nécessité de remettre en cause les normes de genre et les rapports de pouvoir qui structurent la société + [00:41:01][^11^][11] La conclusion * Citation de James Baldwin sur la nécessité de vivre selon ses propres valeurs * Recommandations de lectures et de podcasts sur les masculinités * Remerciements et générique

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:11][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast d'ARTE Radio qui s'intitule "Des femmes violentes". Il s'agit d'une discussion entre Olivia Gesbert, animatrice de l'émission "Bienvenue au club" sur France Culture, et Gérald Garutti, philosophe, metteur en scène et fondateur du Centre des arts de la parole. Ils abordent le thème de la crise de la parole dans la société contemporaine, les causes, les symptômes et les solutions possibles. Ils évoquent aussi le rôle du théâtre, de la poésie, du dialogue et du débat comme des arts de la parole qui permettent de créer du lien, de l'écoute et de l'imaginaire.

      Points forts : + [00:01:00][^3^][3] La crise de la parole * La parole est dégradée, dévoyée, réduite à la performance et à l'impact * La parole est dévalorisée, vidée de sens, pleine de violence * La parole est déconnectée de l'écoute, de la relation, de la différence + [00:08:00][^4^][4] Les arts de la parole * Il ne s'agit pas seulement de l'éloquence, mais de sept dimensions : la création, l'interaction, la transmission, l'interprétation, l'évocation, la sublimation et la ritualisation * Il s'agit de revaloriser la parole comme un lien, un dépassement, un espace commun * Il s'agit de convoquer l'imaginaire, de faire voir l'invisible, de faire vivre les fantômes + [00:15:00][^5^][5] Le Centre des arts de la parole * C'est un projet citoyen, artistique et pédagogique, qui vise à réhabiliter l'échange, le dialogue et le débat * C'est un lieu ouvert à tous, qui propose des ateliers, des conférences, des spectacles, des rencontres * C'est un espace de résistance, de réflexion, de création, qui s'appuie sur une communauté de connaisseurs et de passionnés

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:05:50][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast à soi de Charlotte Bienaimé, qui traite du thème de l'autodéfense des enfants face aux violences et aux injustices. Elle raconte son expérience de mère qui veut protéger son fils, et comment elle a découvert les ateliers d'autodéfense pour les enfants de l'association Garance. Elle assiste à l'un de ces ateliers, où les enfants apprennent à faire valoir leurs droits, à dire non, à se défendre physiquement et verbalement, et à trouver des ressources personnelles et collectives. Elle interroge aussi les enfants sur leur vécu, leurs émotions, leurs difficultés et leurs envies. Elle conclut en affirmant que sortir du silence et apprendre à se défendre rend les enfants plus forts et plus heureux.

      Points forts : + [00:00:05][^3^][3] Introduction musicale * Présentation du titre et du sujet du podcast * Citation de Virginia Woolf sur les femmes anonymes de l'histoire + [00:01:35][^4^][4] Le témoignage de Charlotte * Son désir de protéger son fils de 7 ans * Sa prise de conscience de la nécessité de l'armer pour se défendre * Sa tristesse et sa démunition face aux violences du monde + [00:04:29][^5^][5] L'atelier d'autodéfense pour les enfants * La présentation de Laura et Manon, monitrices de Garance * Les trois droits fondamentaux des enfants : être en sécurité, fort et libre * Les situations d'agression et les stratégies de défense * Les réactions et les questions des enfants + [00:41:19][^6^][6] La violence sexuelle des adultes connus * La scène jouée par Laura et Manon sur l'inceste * Les signes d'alerte et les moyens de se protéger * Les personnes de confiance et les numéros d'écoute + [00:59:11][^7^][7] La conclusion de Charlotte * Son admiration pour les enfants et leur capacité de résilience * Son espoir pour un monde plus juste et plus respectueux * La présentation des intervenants et des sources du podcast

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:48:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un documentaire sur la laïcité à l'école, réalisé par Irène Berelovic et Marina Julienne. Il suit le parcours d'une classe de première générale d'un lycée de Saint-Denis, où les élèves sont majoritairement musulmans, et qui participent à un projet de podcast sur ce sujet. Le documentaire explore les questions, les débats, les tensions, les contradictions, les expériences et les opinions des élèves et des adultes qui les entourent, sur la relation entre école et religion, et sur le sens et les limites de la laïcité.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le rituel du matin * Les élèves doivent enlever leur voile avant d'entrer dans le lycée * Certains le vivent comme une humiliation, d'autres comme un geste symbolique * Les surveillants sont partagés sur la loi de 2004 qui interdit les signes religieux ostensibles + [00:10:36][^4^][4] Le projet de podcast * Les élèves sont associés à la réalisation d'un podcast sur la laïcité * Ils formulent la question : comment vous vous débrouillez avec la laïcité ? * Ils interviewent des intervenants extérieurs, comme un professeur de philosophie ou une journaliste + [00:25:00][^5^][5] La sortie au musée * Les élèves vont au musée d'Orsay pour voir des œuvres d'art * Ils réagissent aux tableaux représentant des corps nus, comme L'Origine du monde de Courbet * Ils confrontent leurs regards, leurs goûts, leurs valeurs et leurs croyances + [00:40:00][^6^][6] Le voyage scolaire * Les élèves partent au Festival d'Avignon pour assister à des spectacles de théâtre * Ils doivent respecter la règle du non-port du voile, même en dehors du lycée * Ils découvrent des formes d'expression artistique variées et parfois provocatrices

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:39:22][^2^][2] :

      Cette vidéo est une émission de radio diffusée sur France Culture le 24 janvier 2023, à l'occasion de la Journée internationale de l'éducation. Elle aborde la question des inégalités scolaires en France, en invitant Vincent Peillon, ancien ministre de l'Éducation nationale, et Margaux Goya, professeure d'histoire-géographie et auteure du livre "Finir prof". Ils échangent sur les causes, les conséquences et les solutions possibles pour réduire les écarts de réussite entre les élèves selon leur origine sociale, leur territoire ou leur filière.

      Points clés : + [00:00:04][^3^][3] L'introduction de l'émission * Présentation du thème et des invités * Annonce de la programmation spéciale sur l'éducation + [00:01:51][^4^][4] Le diagnostic des inégalités scolaires * Le constat d'un système éducatif français très inégalitaire * L'importance de la pédagogie et de la relation entre les professeurs et les élèves * Le rôle de l'État et des politiques publiques + [00:16:41][^5^][5] La crise au Parti socialiste * L'intervention de Vincent Peillon sur la situation du PS * Son appel à un rassemblement de la gauche * Son analyse des enjeux politiques et sociaux + [00:20:10][^6^][6] La ségrégation sociale dans les collèges parisiens * L'arrivée de Youssef Souidi, économiste et co-auteur d'un rapport sur le sujet * La présentation des résultats de l'étude * Le débat sur les causes et les solutions de la ségrégation + [00:33:45][^7^][7] Les questions des auditeurs * Les réactions et les témoignages des auditeurs par téléphone ou par mail * Les réponses et les commentaires des invités * La conclusion de l'émission

    1. Les enfants, à table ! Qui n'a jamais entendu : "beurk, c'est pas bon" devant une assiette de brocolis ou de haricots verts ? Ou "encore juste un maman, promis" devant un sachet de bonbons à moitié dévalisé ? Comment veiller à ce que nos enfants aient une alimentation saine, équilibrée et surtout qui leur plaise.

    1. Grand bien vous fasse ! Par Ali Rebeihi. Questions sociétales, modes de vie, psychologie, famille, éducation, santé, relation amoureuse, sexualité... La vie quotidienne à la sauce Inter !

  7. Jan 2024
  8. Dec 2023
  9. Nov 2023
  10. Sep 2023
  11. Aug 2023
    1. Wave Farm’s executive director, Galen Joseph-Hunter, says the station grew from the organization’s core belief that “radio should be accessible to the people who live among it.”
      • for: communication, TPF
      • comment
        • radio can be an accessible and democratic form of communication to reach local communities
    1. sense of self is a construct a psychological and social construct it's something it's not something that 00:06:42 infants are born with it's actually something that develops as we grow up our caregivers look into our eyes give us a name that we learned to identify with and also basically we learn to see 00:06:59 ourselves as they see us we inte
      • for: self, constructing reality, constructed self, constructed reality, constructing the sense of self, self and other, nonduality, duality, insecurable, comment, question

      • paraphrase

        • sense of self is a construct
        • a psychological and social construct
        • it's not something that infants are born with
          • it's actually something that develops as we grow up
        • our caregivers look into our eyes
          • give us a name that we learned to identify with and
          • also basically we learn to see ourselves as they see us
            • we internalize that which is why we are so preoccupied with what other people think about
          • we learned to use language in certain ways
            • mine
            • you
            • yours
            • his
            • hers and so forth
          • that's all very essential to it
        • so we could say that the sense of self is being a construct
        • it's composed of mostly habitual ways of
          • thinking
          • feeling
          • acting
          • reacting
          • remembering
          • planning and
          • tending
        • it's the way that these mostly habitual processes work together re-enforce each other
        • but does that give us insight into what the fundamental problem is?
      • I think it does and here's what it is as I understand it
        • because the sense of self is a construct
          • because it doesn't refer it
          • doesn't depend on it
          • doesn't point back to a real self that has any self-reality or or self-identity
      • this sense of self by virtue of its lack of essence is inherently uncomfortable

        • we can say it's basically inherently insecure
        • in fact it's not only insecure but it's insecurable
      • comment

      • question
        • I agree with David's analysis but also have a question for him:
          • what about the biological, evolutionary definition of the self of a living organism. Is there a contradiction here?
          • reference
            • Major Evolutionary Transitions occur when a group of individuated living organisms achieve greater fitness by mutualism and begin to reproduce together as a new unit
              • How do we harmonize the claim of a psychologically constructed self with this evolutionary formation of new biological SELF units through MET?
  12. Jul 2023
    1. it's more like this you buy a radio set and you soon find a couple of channels worth listening to for a host of reasons after a while you 00:03:33 end up listening only to one
      • comment
        • great metaphor!
        • so many people are tuned into the harmful channel
  13. Jun 2023
  14. May 2023
  15. Apr 2023
  16. Mar 2023
    1. You can make an antenna to better receive KOPN! FM antennas work best when they are sized for the wave length you are trying to receive. KOPN’s wave length at 89.5 MHz is 10.99 ft. A folded dipole antenna can be made from a 5 ft. 6 in. length of 300 ohm twin lead antenna cable. Strip both ends of the cable. Twist the two wires together at each end and solder the connection. Cut one of the wires in the exact middle of the cable and strip back both ends. Connect these two ends by twisting and soldering to whatever additional length of twin lead cable you need to reach the 300 ohm antenna connection into your FM receiver.

      DIY Antenna

  17. Feb 2023