120 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. c'est c'est issu d'un modèle théorique de 00:08:46 méta-analyse on a analysé des recherches et bien bon on peut on peut estimer à 15% l'impact génétique sur notre santé et puis vous voyez tout en haut à gauche à 00:09:00 l'environnement social et économique pèse pour 50% dans la santé de l'individu et l'environnement social et économique c'est l'école alors il y a pas que l'école bien évidemment mais l'école compte énormément il y a tout le 00:09:12 périscolaire aussi et les associations il y a des clubs sportifs tout ce qui constitue l'environnement économique et social de l'enfant donc 00:09:23 vous voyez que l'école voilà impacte pour 50% dans la santé de l'élève
    2. il y a plein de modèles du bien-être on va moi j'en utilise un que j'aime bien 00:04:50 parce que je trouve qu'il est très parlant il est très parlant surtout à l'école c'est le modèle d'Édouard diner qui est un psycho qui était un psycho il est décédé en 2021 Édouard dinner un psycho 00:05:03 américain qui s'est beaucoup intéressé durant toute sa carrière universitaire au bien-être et qui dit qu'en gros que le bien-être d'une personne le bien-être d'un individu c'est une somme une addition de satisfaction de vie il 00:05:17 appelle ça le bien-être subjectif et il nous dit que le bien-être subjectif c'est d'un côté les affects positifs les émotions positives et de l'autre côté les émotions négatives ça voilà le précise bah ça c'est compliqué de le 00:05:29 mesurer parce que c'est vraiment très dépendant du contexte et puis au milieu vous le voyez ce qu'il appelle lui la satisf la satisfaction de vie donc pour lui satisfaction de vie égale bien-être et pour les élèves il met à jour 5 00:05:42 satisfactions de vie la satisfaction de vie par rapport à soi-même par rapport à l'élève lui-même qu'on pourrait rapprocher un peu de l'estime de soi et ce que je suis bien avec moi-même mais aussi de la 00:05:56 satisfaction de vie par rapport à sa famille à son noyau familial frère sort par an ça satisfaction de vie par rapport à l'école et là ça nous concerne complètement 00:06:08 la satisfaction de vie par rapport aux amis aux relations au père et puis une satisfaction de vie par rapport à l'habitat ce qu'il appelle l'habitat mais c'est la maison l'appartement le 00:06:21 quartier le milieu de vie on pourrait dire et pour diner quand on ajoute toutes ces satisfactions de vie on obtient un indice un score en tout cas on arrive à évaluer le bien-être de cette personne
  2. Feb 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:15][^1^][1] - [00:33:30][^2^][2]:

      La vidéo présente le programme danois "Fri for Mobberi", visant à créer des environnements empathiques pour prévenir le harcèlement scolaire. Margot Neuvialle et Julien Garbarg-Chenon discutent de l'expérimentation du programme dans 1000 écoles françaises depuis janvier 2024, soulignant l'importance de développer des compétences psychosociales chez les enfants et les adultes.

      Points clés: + [00:00:15][^3^][3] Introduction du programme * Origine et objectifs + [00:01:12][^4^][4] La classe empathique * Développement de l'empathie chez les enfants + [00:02:17][^5^][5] Société empathique * Impact sur les relations et la dynamique de groupe + [00:05:19][^6^][6] Méthode Fri for Mobberi * Recherche et résultats positifs + [00:10:41][^7^][7] Les quatre valeurs clés * Bienveillance, courage, respect, tolérance + [00:27:50][^8^][8] Adoption et formation * Intégration dans les écoles françaises

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:11:57][^2^][2] :

      Cette vidéo est un reportage d'Envoyé Spécial sur le harcèlement scolaire en France. Il présente la méthode de la préoccupation partagée, inspirée des pays du nord, qui vise à écouter et à responsabiliser les élèves impliqués dans des situations de harcèlement, sans les sanctionner ni les accuser. Il suit le travail d'un professeur de philosophie, Jean-Pierre Bellon, qui forme des enseignants à cette méthode et qui intervient dans des établissements scolaires pour mettre en place des cellules anti-harcèlement. Il aborde aussi la question de l'humiliation en classe, qui peut être un facteur de harcèlement, et le retard de la France sur cette problématique.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Le harcèlement scolaire, un phénomène longtemps ignoré en France * 35 ans de retard sur les pays du nord * Un tabou qui entoure les pratiques des enseignants * Une responsabilité des adultes face à la souffrance des élèves + [00:03:08][^4^][4] La méthode de la préoccupation partagée, une alternative à la sanction * Une écoute attentive et bienveillante des victimes et des auteurs * Une prise de conscience et une implication des élèves pour trouver une solution * Une efficacité prouvée dans 80% des cas + [00:08:02][^5^][5] L'humiliation en classe, un facteur de harcèlement * Des exemples de maladresses ou de fautes des enseignants qui ridiculisent les élèves * Un effet de désignation de la cible et d'abandon à la meute * Une vigilance nécessaire pour éviter de reproduire les schémas de la moquerie + [00:10:14][^6^][6] La formation des enseignants, un enjeu majeur pour lutter contre le harcèlement * 15 000 professionnels formés depuis la rentrée * Plusieurs années nécessaires pour former tous les enseignants * Une exigence vis-à-vis des jeunes gens qui nous sont confiés

    1. Résumé vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:24:31][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le module 7 du parcours climat scolaire et bien-être à l'école, consacré à la relaxation active. Il s'agit de prendre conscience de ses tensions et d'apprendre à les relâcher par des exercices de respiration, d'étirement et de dynamisation. Les intervenantes proposent trois ateliers pratiques avec des exemples d'exercices adaptés aux élèves et aux enseignants.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] Le principe et les objectifs de la relaxation active * Permet de recharger l'énergie, de développer l'écoute et l'attention, de retrouver le calme intérieur * Aide à se libérer des émotions, des doutes, des angoisses, et à s'ouvrir à son environnement * Favorise la connaissance de soi, la posture, la respiration, l'équilibre et la vitalité + [00:03:28][^4^][4] Le premier atelier : le relâchement des tensions * Propose trois exercices : le ballon de baudruche, le spaghetti cuit, le je ne sais pas * Vise à provoquer un relâchement par la respiration, à ressentir la contraction et le relâchement musculaire, à se concentrer sur les différentes parties du corps + [00:10:41][^5^][5] Le deuxième atelier : les étirements * Propose trois exercices : le réveil du roi ou de la reine, la graine à l'arbre, l'angle droit * Vise à étirer et relâcher l'ensemble du corps, à renforcer l'équilibre et la vitalité, à favoriser le retour veineux et détendre les muscles + [00:17:29][^6^][6] Le troisième atelier : la dynamisation * Propose trois exercices : la douche, le super héros, les pieds * Vise à réactiver le corps, à réveiller les sensations corporelles, à booster l'énergie, à réduire le stress, à décupler la confiance et l'estime de soi, à se concentrer + [00:21:53][^7^][7] Les possibilités d'ouverture * Propose des fiches récapitulatives des exercices, des ressources bibliographiques, des liens vers d'autres webinaires

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:28:47][^2^][2] :

      Cette vidéo est un parcours sur le climat scolaire et le bien-être à l'école, animé par deux enseignants-formateurs. Ils présentent les différents niveaux de bien-être (physique, relationnel, psychologique et pédagogique) et les facteurs de stress qui peuvent les affecter. Ils proposent des pistes pour créer des espaces de relaxation et de détente dans les classes ou les établissements, à travers des témoignages et des exemples concrets. Ils expliquent aussi comment utiliser le design thinking pour adapter les envies au possible et impliquer les élèves dans le projet.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction du parcours et des animateurs * Présentation du module 6 sur le bien-être en classe * Présentation des deux enseignants-formateurs + [00:02:31][^4^][4] Les différents niveaux de bien-être * Le bien-être physique : lié à l'environnement, à la santé, au rythme * Le bien-être relationnel : lié aux interactions avec les pairs, les enseignants, les parents * Le bien-être psychologique : lié à la sécurité, à la réussite, à l'estime de soi * Le bien-être pédagogique : lié à l'intérêt, à l'aide, aux méthodes, à la différenciation + [00:08:10][^5^][5] Les facteurs de stress à l'école * Le faible sentiment de contrôle, l'imprévisibilité, la nouveauté, la menace de l'ego * Les situations stressantes vécues par les élèves au quotidien * Les référentiels qui visent l'épanouissement de l'élève + [00:13:19][^6^][6] La création d'un espace de relaxation * Quatre exemples de coin zen : à l'école maternelle, à l'école élémentaire, au collège, au CDI * Les objets et les activités possibles dans cet espace * La démarche du design thinking pour analyser, générer et adapter les idées

    1. Cette vidéo présente une formation sur le développement de l'empathie et des compétences émotionnelles pour améliorer le climat scolaire. Elle est animée par Bénédicte Art, inspectrice pédagogique régionale de l'académie de Créteil, qui partage son expertise et ses outils sur ce sujet.

    1. Ce webinaire présente le développement de l'empathie pour améliorer le climat scolaire. Il s'appuie sur les éclairages théoriques de Caroline Veyt, experte nationale du climat scolaire et du bien-être à l'école, et propose des pistes de réflexion et d'action pour les enseignants.

    1. Voici un résumé du document :

      • Le document présente les résultats d'une enquête sur le déploiement des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) dans les académies, les directions départementales et les établissements scolaires en France pour l'année 2017-2018.

      • Pilotage et gouvernance : Le document décrit la date d'installation, la fréquence des réunions, la composition et le travail avec d'autres instances des CESCE aux différents niveaux territoriaux. Il souligne la diversité des acteurs et des partenaires impliqués dans ces comités, ainsi que le rôle de la circulaire n° 2016-114 du 10 août 2016 pour définir les orientations générales des CESCE.

      • Axes santé et citoyenneté : Le document présente les actions impulsées par les CESCE dans deux axes principaux : la santé et la citoyenneté. Il indique les thématiques prioritaires abordées dans chaque axe, telles que la prévention des conduites addictives, l'éducation à la sexualité, l'amélioration du climat scolaire, la promotion de l'égalité et des valeurs républicaines, la formation aux premiers secours, etc.

      • Formation : Le document analyse les séminaires organisés dans le cadre du plan académique de formation (PAF) ou des formations de bassin ou d'initiative locale sur les thématiques liées aux CESCE. Il montre que les formations portent principalement sur l'amélioration du climat scolaire, la prévention du harcèlement, l'éducation à la sexualité et la formation aux premiers secours.

      • Mobilisation des parents et des élèves : Le document évalue le degré d'implication des parents et des élèves dans les CESCE ou dans d'autres instances, comme les conseils de la vie collégienne (CVC) ou les conseils de la vie lycéenne (CVL). Il estime que la mobilisation des parents est faible, tandis que celle des élèves est plus importante, notamment sur les sujets liés au climat scolaire, au numérique, à la santé et à la citoyenneté.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:24:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence organisée par le Conseil départemental de Loire-Atlantique et la FCPE sur le thème du bien vivre à l'école. Elle se déroule au collège Pierre Norange de Saint-Nazaire, où plusieurs intervenants présentent leurs expériences et leurs réflexions sur le climat scolaire, la prévention des violences, la participation des élèves et des familles, et les actions éducatives innovantes. La conférence est animée par un journaliste et ponctuée par les questions du public et les témoignages des acteurs du terrain.

      Points forts: + [00:03:00][^3^][3] Le mot d'accueil du principal du collège * Il remercie les organisateurs et les partenaires * Il souligne l'importance du bien vivre au collège pour la réussite des élèves * Il annonce une présentation d'un projet porté par des élèves du Conseil de Vie Collégienne + [00:06:00][^4^][4] La présentation du projet éducatif départemental par Cécile Bir * Elle explique les objectifs et les modalités de la conférence * Elle rappelle les actions menées par le département en matière de climat scolaire * Elle évoque l'expérimentation sur le climat scolaire menée dans le cadre du programme d'investissement d'avenir + [00:11:00][^5^][5] L'intervention de Christophe Morau, sociologue * Il présente les résultats de l'enquête sur le climat scolaire réalisée auprès de 4000 élèves et 400 personnels * Il analyse les facteurs qui influencent le climat scolaire, tels que la qualité des relations, la reconnaissance, la participation, l'ouverture sur le territoire * Il propose des pistes d'amélioration, comme le renforcement des compétences psychosociales, la valorisation des cultures, la coopération entre les acteurs + [00:35:00][^6^][6] L'intervention d'Eric Debarbieux, expert du climat scolaire * Il félicite l'intervenant précédent et partage son point de vue * Il définit le climat scolaire comme un indicateur du bien-être et de la réussite des élèves * Il dénonce les effets négatifs des violences, du harcèlement, des discriminations, des inégalités, de la gouvernance pyramidale sur le climat scolaire * Il plaide pour le développement d'une culture de la non-violence, du respect, de la bienveillance, de la démocratie, de la coopération, de l'innovation dans l'école + [01:04:00][^7^][7] L'intervention de Delphine Uto, co-organisatrice de l'association Arrow Evenen * Elle explique le concept de communication non violente et ses bénéfices pour le climat scolaire * Elle décrit les ateliers qu'elle anime auprès des élèves pour les aider à identifier et à exprimer leurs émotions et leurs besoins * Elle illustre son propos par des exemples concrets et des témoignages d'élèves + [01:32:00][^8^][8] L'intervention de Roman Dubois, référent 12-25 ans de la cité éducative de Saint-Nazaire Ouest * Il raconte le projet "Voyageons autour du monde" initié par deux élèves du collège Pierre Norange * Il montre la vidéo réalisée pendant le projet, qui met en scène des élèves présentant des pays à travers des chants, des danses, des plats, des costumes * Il souligne l'impact positif du projet sur le climat scolaire, la participation des élèves, la valorisation des cultures, le lien avec les familles et les partenaires du quartier + [02:13:00][^9^][9] Le débat avec le public * Le journaliste ouvre le débat et invite le public à poser des questions aux intervenants * Plusieurs questions sont abordées, comme le rôle des parents, la place des élèves, la formation des personnels, les outils disponibles, les perspectives d'avenir * Les intervenants répondent aux questions et apportent des éclairages complémentaires * Le journaliste clôt le débat et remercie les participants

    1. on observe aujourd'hui au niveau des recherches et notamment des recherches dans le champ de la psychologie positive que toutes ces variables de santé mentale et de 00:04:48 bien-être vont permettre de contribuer à un meilleur climat scolaire qui offre un contexte favorable aux apprentissages notamment par une plus grande disponibilité mentale qui permettre aux 00:05:01 élèves de s'engager de manière effective dans les apprentissages y compris et en particulier les élèves qui sont issus de milieux moins favorisés ou il y a moins cette culture scolaire celle culture de 00:05:14 l'apprentissage etc à la maison et où finalement le besoin d'avoir confiance dans ses compétences scolaires dans ces forces dans ses ressources est encore plus important pour pouvoir s'engager 00:05:26 véritablement dans les apprentissages
    1. Intervenante : Prisca Kergoat, Professeure des universités en sociologie à l’université Jean-Jaurès (Toulouse) et directrice du CERTOP, centre d’étude et de recherche Travail Organisation, Pouvoir (CNRS, Universités Toulouse 2 et 3).

      Ce webinaire se focalise sur les coulisses entre l’école et l’entrée en formation. Il s’agira d’abord de dévoiler la manière dont la sphère éducative et la sphère productive, dans le contexte spécifique de la valorisation de l’entreprise formatrice, maintiennent et renforcent les inégalités sociales. Ensuite, nous caractériserons la façon dont filles et garçons vivent et se confrontent :

      à l’orientation ;
      à la recherche d’une place en entreprise ;
      aux premiers mois de formation.
      

      Cela nous permettra d’appréhender, dans un troisième temps, la fabrication d’un sentiment d’injustice et la genèse des pratiques indociles.

    1. Le harcèlement scolaire est un phénomène longtemps nié en France où la première campagne nationale de sensibilisation n’a vu le jour qu’en 2011, alors que certains pays anglo-saxons et scandinaves le combattent depuis près de 20 ou 30 ans.

      Un phénomène méconnu ou banalisé dans notre pays où pourtant 10% des élèves s’en disent officiellement victimes. Soit 1 200 000 enfants et adolescents.

      1 200 000 enfants et adolescents ! Ce chiffre exorbitant atteste irréfutablement que le harcèlement à l’école n’est pas un fait-divers, mais bien un fléau social qu’il faut combattre efficacement au plus vite.

      1 200 000 enfants et adolescents ! Un chiffre glaçant, derrière lequel se cache peut-être votre fille, votre fils, votre sœur, votre petit-fils ou votre élève.

      Qui sait ? Seuls 50% des collégiens harcelés en parlent à un adulte.

      Dans ce film choral, six jeunes ont accepté d’être les figures de proue du combat pour la reconnaissance de ce fléau.

      Ils s’appellent Emeline, Agathe, Lucas, Jacky, Charlène et Jonathan. Ils ont entre 15 et 23 ans. Les plus jeunes sont accompagnés par leurs parents, mais il y a aussi Nora, Virginie et Raphaël. Des parents dont l’enfant a perdu la vie à cause du harcèlement scolaire.

      Pour éveiller les consciences, interpeller la société toute entière et proposer des solutions, la tête haute, le regard droit, ils ont décidé de raconter la cruelle réalité de ce fléau et ses conséquences.

      Un film de Andrea Rawlins-Gaston Première diffusion : 10/2/2015

      • Valérie Benoit, professeure associée, LISIS, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (Lausanne, Suisse)
      • Annik Skrivan von Fellenberg, chargée d’enseignement et enseignante spécialisée, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (Lausanne, Suisse)

      Transgression adolescente, climat socioéducatif et sanction éducative : résultats d’une recherche-action dans un établissement scolaire secondaire suisse.

      Changer de regard sur l'école et les apprentissages. Site INSPÉ de Villeneuve d'Ascq - Samedi 9 décembre 2023

    1. Table ronde : Interface école/famille/environnement : pour un continuum de protection ?

      Modération par Bruno Carlier, maître de conférences en histoire contemporaine à l’INSPÉ Lille HdF (Institut national supérieur du professorat et de l’éducation de l’académie de Lille – Hauts-de-France).

      Avec Maud Dupuis, éducatrice spécialisée au Point Accueil Écoute Jeunes Parents « L’Autrement » de l’association LPI (Littoral Préventions Initiatives).

      Sarah Renouard, formatrice-consultante à l’APSN (Association Prévention Spécialisée du Nord).

      Stéphane Bellotti, éducateur spécialisé au sein du Club de Prévention FCP (Prévention Culture Formation, ALSES (Acteur de liaison sociale en environnement scolaire) au collège Jean Jaurès de Lomme.

      Et Sylvie Peru, cheffe de service à la Maison des Adolescents de l’Artois.

      Journée d'études "Protection de l'enfance et scolarité(s)". Site INSPÉ de Villeneuve d'Ascq - Mercredi 11 octobre 2023

    1. exemple d'un collège avec qui j'ai travaillé là ces deux dernières 00:47:41 années collège très difficile dans une zone très difficile une des plus difficiles de saint denis ou en allant avec une vraie formation sur site on a diminué ils ont diminué par dix le nombre d'élèves exclus de classe par 00:47:54 trois le nombre d'élèves renvoyait temporairement et du coup une division par trois du nombre d'élèves harceler
    2. la réflexion sur la justice des punitions la justice du règlement est extrêmement importante ce qui m'inquiète actuellement c'est quand je bois des établissements 80% des élèves pensent que les punitions sont 00:46:27 injustes
    3. dans tout les méta analyse c'est que pour que ce soit efficace les conditions d'implantation des programmes c'est-à-dire da corps des équipes d'accord des équipes 00:45:35 adultes soient réalisés sinon les élèves risquent d'être les otages
    4. le climat scolaire sont des questions qui sont liées non pas au très grande violence qui peuvent exister mais la multiplication de ce que j'appelle depuis des années les microviolences

      partie sur le harcèlement scolaire

    5. climat scolaire est aussi quelque chose c'est pour ça que je travaille depuis des années je suis pas le seul qui a beaucoup de liens avec la 00:35:50 victimation avec les agressions que peuvent subir et les élèves et les personnels avec la victimation mais aussi avec les questions de prévention du suicide par exemple le climat scolaire et probablement pour moi le 00:36:03 facteur clé beaucoup plus important que n'importe quel programme comment dirais-je à succès du jour pour prévenir les questions de violence
    6. le climat scolaire a un 00:28:58 effet sur les apprentissages c'est connu sur la réussite des élèves hulot cdo maintenant estime que c'est à peu près 25% de réussite supplémentaire quand on a un climat scolaire positif mais attention c'est pas automatique 00:29:10 certains pays par exemple sont beaucoup mieux classé que nous à blizzard c'est vrai mais certains de ces pays là sont aussi champions du monde du taux de suicide chez les adolescents faut choisir
    7. la recherche montrent que le principal facteur de risque ces deux de stress chez les personnels 00:20:51 de l'éducation n'est pas leur relation élève c'est la relation entre collègues c'est leur relation entre collègues mes recherches je montre mes yeux bien d'autres qui ont été faites là dessus dans toutes les relations évidemment les parents etc mais je peux 00:21:04 pas tout développer
    8. il ya insisté c'est même le message principal c'est beaucoup 00:19:31 les relations entre adultes
    9. Eric Debarbieux, professeur des Universités, président de l’Observatoire Européen de la Violence à l’École

    1. Webinaire animé par Elodie Hoffmann, proviseur du lycée professionnel Sévigné de Gap à propos des mesures de responsabilisation, destinées à restaurer l’estime de l’élève et sa confiance en lui. Sont présentés les outils dont dispose le chef d’établissement pour développer une politique d’inclusion afin d'arriver au bien-être commun (aide de l'élève, sur son temps libre, dans des associations, en substitution à l'exclusion scolaire).

  3. Jan 2024
    1. Voici le résumé de la vidéo sur le webinaire “L’art au service du bien-être à l’école” avec les timecode associés:

      • Introduction (00:00 - 02:30): Marine Pierrat et Laurent Bastien présentent le webinaire, le dernier module du parcours "Climat scolaire et bien être à l'école", et les objectifs de la séance.
      • L'art comme outil de médiation (02:30 - 16:00): Marine Pierrat explique comment l'art peut favoriser le bien-être des élèves et des enseignants, à travers des exemples de pratiques artistiques (théâtre, danse, musique, arts plastiques, etc.) et des témoignages d'acteurs de terrain.
      • L'art comme support de connaissances (16:00 - 28:00): Laurent Bastien montre comment l'art peut enrichir les apprentissages disciplinaires et transversaux, en s'appuyant sur des exemples de projets menés dans des établissements scolaires (fresque historique, slam poétique, exposition virtuelle, etc.).
      • Conclusion (28:00 - 30:00): Marine Pierrat et Laurent Bastien rappellent les principaux points abordés lors du webinaire, remercient les participants et les invitent à consulter les ressources complémentaires disponibles sur le site de Canopé.
    1. exemple autres un collège cette fois ci où j'ai 50 % des professeurs qui 00:16:11 répondent qu'ils ont une mauvaise relation avec le principal 50% qu'ils ont une bonne relation avec le principal
    2. comment les vérités des groupes d'acteurs vont se mélanger vont 00:14:05 éventuellement être contradictoires plusieurs exemples exemple récent non dans un lycée français à l'étranger
    3. rapport que j'avais pour l'unicef et que j'avais intitulé à l'école des enfants heureux enfin presque
    4. enquête simplement sur les écoles primaires de l'académie de créteil en particulier du département de seine-saint-denis le pire et on demande aux élèves par exemple est ce que tu te 00:08:38 sens bien dans ton école
    5. ésultats d'une enquête d'une grosse enquête que j'avais fait 13 1813 élèves de lycée donc qu'ils disent donc la même chose quand vous voyez on est à près de 90% 00:09:41 des élèves de lycée neuf sur dix qui répondent être bien au lycée
    6. r parce que le problème en france et oui c'est que nous avons nos climato sceptiques
    7. problématiques de climat scolaire ne sont pas que des probiotiques d'éducation prioritaire et même si elle l'était je rappellerai une phrase de fernand louis ce grand pédagogue disparus 1 et créateur d'apple 00:04:28 que j'ai institutionnel qui disait c'est pas parce que l'air des montagnes est bon pour les asthmatiques qu'il est mauvais pour les autres
  4. Dec 2023
    1. je parler de de lutte contre détermin social et et ce qui ce qui pas une chose très très simple je je suis pas sûr qu'on qu'on soit parvenu hein lorsque il y a une grande très grande 00:31:50 mixité mais au moins commencer déjà par essayer d'obtenir parce que c'est ce que je vais dans vre établissement 55 minut de cours l'objectif de 55 minutes de cours c'était ça commence par un climat scolaire serein
    2. nécessité fort importante d'articuler toutes ces 00:31:20 politiques éducatives et donc cette instance elle me semble vraiment un lieu privilégié pour penser et mettre en œure une démarche systémique de pilotage par les valeurs et pour les 00:31:35 valeurs euh je parler de de lutte contre détermin social et et ce qui ce qui pas une chose très très simple je je suis pas sûr qu'on qu'on soit parvenu hein lorsque il y a une grande très grande 00:31:50 mixité mais au moins commencer déjà par essayer d'obtenir parce que c'est ce que je vais dans vre établissement 55 minut de cours l'objectif de 55 minutes de cours c'était ça commence par un climat scolaire serein
  5. Oct 2023
  6. Sep 2023
  7. May 2023
  8. Feb 2023
  9. Jan 2023
  10. Nov 2022
  11. Jun 2022
  12. May 2022
  13. Apr 2022
    1. Relation parents-enseignants : difficultés familiales et dysfonctionnements à l’école

      Relation parents-enseignants : difficultés familiales et dysfonctionnements à l’école Les conflits familiaux s’invitent à l’école et complexifient l’exercice du métier. Environ 30 situations conflictuelles entre les parents et les personnels de l’éducation émanent chaque semaine de l’ensemble des Autonomes de Solidarité Laïques. Quels textes doivent maîtriser les personnels de l’éducation ? Que faire lorsque des difficultés familiales entraînent des dysfonctionnements dans l’école ? Pour en savoir plus : https://www.autonome-solidarite.fr/articles/asl-en-direct/relation-parents-enseignants-quand-des-difficultes-familiales-entrainent-des-dysfonctionnements-dans-lecole/

    1. Lors de sa première année d’exercice, Laëticia, directrice d’école, a subi une vague de calomnies et de harcèlement de la part de parents d’élèves. Elle évoque l’accompagnement de l'ASL dans cette affaire.
    1. Quelles sont exactement l’outrage et la dénonciation calomnieuse ? comment les caractériser ? Comment réagir et quels sont les délais ? Quels réflexes adopter pour se protéger ?
    1. L’outrage est défini par l’article 433-5 du code pénal. Que risque celui qui l’a commis ? Quels délais pour déposer plainte ? Quels types d’outrages un enseignant peut-il subir ? Les réponses de Me Bourdeau-Bulot, avocat-conseil de L'ASL
    1. la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine ainsi que l'égalité et le caractère inaliénable de leurs droits sont le fondement de la liberté, de la justice

      préambule

  14. Mar 2022
    1. Autorité et bienveillance du CPE : enjeux et gestes professionnels

    Tags

    Annotators

    1. FAIRE FACE AUX HARCÈLEMENTS L’enfant est une proie facile mais il peut aussi devenir un prédateur pour les siens. Longtemps passé sous silence, certainement amplifié par la violence de la société et par les nouveaux moyens de communication qu’elle met à la disposition des plus jeunes, le harcèlement sort de l’ombre. - Comment protéger nos enfants, à la fois du danger d’être harcelé mais aussi de celui d’être harceleur ? - Jusqu’à quel point faut-il protéger l’enfant de la violence du monde qui l’entoure ? - Quels sont les moyens de s’en sortir ?

  15. Feb 2022
    1. « au collège, ils parlent du harcèlement mais juste pour la bonne conscience. Ils ne font pas assez d’efforts par rapport à ça alors que c’est un sujet très important et que ça peut détruire des vies »
  16. Jan 2022
    1. développer un sentiment de bonheur demeurent nos priorités
    2. Objectif 8 : Contribuer au bonheur à l’école
    3. former des citoyens éclairés. S’épanouir aujourd’hui et demain dans et par l’école, c’est penser la qualité de vie en milieu scolaire et dans nos services, parce que l’épanouissement et le bien-être sont des composantes essentielles de la réussite des élèves
  17. Dec 2021
  18. Nov 2021
  19. Oct 2021
  20. Apr 2021
    1. Soutenir les programmes validés visant à la promotion du rôle des compétences psycho-sociales (notamment des enfants, des jeunes, des parents, etc.)
    2. Finalités de l’action sur la période du PRS 2Nous souhaitons peser pour un environnement social et éducatif favorable à la santéS’agissant des adolescents, une action déterminée pour un processus éducatif favorable à la santé est nécessaire. Elle inclue à la fois une action sur l’environnement et le climat scolaire, qui conditionne les processus d’assurance et de confiance en soi, et une action autour du parcours éducatif. De façon plus générale, il est nécessaire d’intervenir quand c’est possible autour des interfaces entre la santé des jeunes et son insertion, son cadre et ses contraintes familiales (notamment en termes de logement et de revenus), et autour de leur accès aux droits à chacune des étapes.
    3. Favoriser le renforcement des facteurs faisant de l’école un environnement favorable à la santé mentale dans le sens des écoles bienveillantes (cf. le rapport Moro-Brison)
  21. Mar 2021
    1. Insulte d’élève : comment réagir ? - SALLE DES MAÎTRES (S03E02) Description - Julien vient d’être victime d’insultes lors d’un cours. Le correspondant de l’Autonome, Fred, le rassure en lui disant qu’il est protégé du fait de son statut. Fred lui indique les démarches à entreprendre ainsi que les ressources à consulter dans cette situation. Pour en savoir plus sur la procédure à appliquer en cas de violences verbales ou physiques - https://bit.ly/2RwLd10
  22. Jan 2021
  23. Dec 2020
    1. Diagnostiquer : le sentiment de justice scolaire. Sous impulsion CPE et avec aval du chef d’établissement. Projet piloté par le CESC (s’inscrit dans son plan de prévention impulsé par CPE selon C3 « impulser le volet éducatif du PE »). Un questionnaire pourrait être établi en collaboration avec une instance d’élèves (CVC ou CVL) pour les élèves, avec le CESC pour les parents et avec le conseil pédagogique pour les professeurs afin de repérer les besoins et de mettre en œuvre ensuite des actions concertées. Ce genre d’initiative favorise les échanges et la concertation. Il s’agit d’une démarche volontaire en instaurant le respect et la confidentialité des débats. Réflexion par pole, instauration d’un outil diagnostic par pole, restitution collective, réflexion sur les objectifs et la mise en œuvre puis restitution finale ouverte.
  24. Nov 2020
    1. Chambourcy : exclus par le collège, réintégrés par le rectorat Des professeurs et surveillants du collège Derain se sont mis en grève ce vendredi après l’annulation de quatre exclusions définitives prononcées par le conseil de discipline de l’établissement.

  25. Oct 2020
  26. Sep 2020
  27. Jun 2020
    1. Former les professionnels Recommandation 3Le Défenseur des droits recommande aux pouvoirs publics d’organiser la formation de tous les professionnels intervenant auprès d’enfants sur la gestion des situations critiques et notamment sur les méthodes de nature à prévenir tout usage et escalade de la violence. Une obligation de formation en ce sens devrait être notamment instaurée pour tous les professionnels intervenant auprès d’enfants dans un contexte difficile, tels que les lieux de privation de liberté
    2. •Améliorer le contrôle Recommandation 8Le Défenseur des droits recommande l’amélioration des évaluations et des contrôles des établissements et services prenant en charge des enfants. Il insiste sur la nécessité de disposer d’un système d’évaluation et de contrôle des établissements et services sociaux et médico-sociaux transparent, impartial et reposant sur un référentiel commun.Il recommande que chaque autorité compétente pour autoriser l’établissement ou le service social ou médico-social ou l’habiliter à recevoir des mineurs confiés sur décision de justice, et particulièrement la préfecture, assume son entière responsabilité dans le contrôle et le bon fonctionnement de celui-ci et l’accompagne dans une démarche d’amélioration continue.

      Page 17 valable aussi pour le climat scolaire et les conseils de disciplines.