204 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:21:18][^2^][2]:

      La vidéo présente un podcast du service Recherche de l'INSPÉ de l'Académie de Lille, discutant de l'éducation et de son rôle dans l'émancipation politique et citoyenne. Louise Ferté, maîtresse de conférence en philosophie, explore les différences entre éduquer à la politique et au politique, l'importance de la culture commune, et les défis des débats en classe.

      Points clés: + [00:00:11][^3^][3] Rôle de l'école * Solution aux problèmes sociaux + [00:01:07][^4^][4] Éducation et politique * Distinction entre la politique et le politique + [00:02:02][^5^][5] Éduquer à la politique * Culture commune et outils pour agir + [00:04:04][^6^][6] Pédagogie de la citoyenneté * Enseignement moral et civique + [00:06:16][^7^][7] Défis des débats en classe * Risques de faux dialogues + [00:12:13][^8^][8] Pédagogies critiques * Approches pour l'émancipation et l'esprit critique Résumé de la vidéo [00:13:00][^1^][1] - [00:21:18][^2^][2]:

      La vidéo explore les pédagogies critiques et leur rôle dans l'émancipation des élèves. Elle discute des approches de Paulo Freire et Bell Hooks, soulignant l'importance du dialogue et de la conscientisation pour transformer les élèves en citoyens émancipés.

      Points clés: + [00:13:00][^3^][3] Pédagogies critiques * Approches pour lutter contre les discriminations * Importance de la pratique dialogique + [00:15:00][^4^][4] Exemples de pédagogies * Paolo Freire et son approche de l'alphabétisation * Bell Hooks et son enseignement performatif + [00:17:00][^5^][5] Émancipation en éducation * Sortie de la servitude par la conscientisation * Transformation des élèves en sujets actifs

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:31:54][^2^][2] :

      Cette vidéo est le quatrième épisode d'un podcast à soi, une série qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, la réalisatrice Charlotte Bienaimé s'intéresse à l'expérience de la maternité et aux inégalités qu'elle révèle entre les femmes et les hommes. Elle donne la parole à des mères qui racontent leur vécu, leur souffrance, leur combat pour partager les tâches domestiques et parentales. Elle interroge aussi des chercheuses qui analysent les normes sociales et les représentations autour de la maternité et de la paternité. Elle questionne enfin les solutions possibles pour faire évoluer les mentalités et les pratiques vers plus d'égalité.

      Points clés : + [00:01:19][^3^][3] L'histoire d'Amandine, mère depuis deux ans * Elle témoigne de son isolement et de son épuisement après la naissance de son fils * Elle dénonce le manque de soutien de son conjoint et de la société * Elle frôle la rupture et consulte une conseillère conjugale * Elle réussit à renouer le dialogue et à rééquilibrer la répartition du travail domestique + [00:07:42][^4^][4] L'analyse d'Anne-Sophie Vozari, sociologue * Elle explique que la souffrance des mères est souvent traitée dans un cadre pathologique * Elle souligne que la dimension collective et sociale de la maternité est éludée * Elle critique les normes et les scripts qui définissent ce que sont une bonne mère et un bon père * Elle montre que les rôles sexués sont encore très présents dans les institutions et les discours + [00:16:24][^5^][5] L'interview de Christine Delphy, féministe * Elle revient sur sa théorie du travail domestique gratuit et invisible des femmes * Elle dénonce l'exploitation des femmes par leurs conjoints dans le mariage et le concubinage * Elle regrette que le mouvement féministe n'ait pas encore remis en cause ce système * Elle propose des pistes pour changer les choses, comme le congé parental obligatoire pour les hommes

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:08:01][^2^][2] :

      Cette vidéo est le quatrième épisode d'un podcast à soi, une série qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, la narratrice, Charlotte Bienaimé, raconte son expérience de la maternité et les inégalités qu'elle a rencontrées avec son conjoint. Elle interroge aussi des sociologues et des féministes sur les enjeux de la parentalité, du travail domestique et de la charge mentale.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le témoignage d'Amandine, jeune mère épuisée * Elle raconte comment elle s'est retrouvée seule à s'occuper de son bébé * Elle a souffert d'une dépression post-partum et d'images violentes * Elle dénonce le manque de soutien social et le congé de maternité trop court + [00:06:37][^4^][4] L'analyse de Christine Delphy, sociologue et féministe * Elle explique la notion de travail gratuit et invisible des femmes * Elle critique la division sexuelle du travail et l'exploitation des femmes par les hommes * Elle appelle à un mouvement des femmes pour revendiquer une égalité réelle + [00:16:03][^5^][5] La suite du témoignage d'Amandine, qui a réussi à changer les choses * Elle a mené le combat pour que son conjoint partage les tâches domestiques * Elle a failli perdre son couple mais a finalement retrouvé un équilibre * Elle se dit satisfaite de la répartition actuelle du travail parental

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:29:23][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast d'ARTE Radio qui raconte l'histoire d'une femme qui découvre que son père n'est pas son père biologique, mais son parrain. Elle retrace son parcours pour comprendre les secrets de sa famille, les liens qui l'unissent à son père et à son parrain, et les conséquences de cette révélation sur son identité.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le jeu des sept familles * La narratrice présente sa famille : son frère, sa mère, son père et son parrain * Elle explique que les familles ne sont pas toujours comme sur les cartes * Elle révèle qu'elle partage un secret avec son père : il n'est pas son père biologique + [00:05:02][^4^][4] Le test de paternité * La narratrice raconte comment elle a fait un test ADN avec son père par curiosité * Elle reçoit le résultat par mail : 0% de probabilité qu'il soit son père * Elle appelle son père, son frère et son amie pour leur annoncer la nouvelle + [00:11:02][^5^][5] La rencontre avec la mère * La narratrice interroge sa mère dans un restaurant sur son histoire avec son parrain * Sa mère lui avoue qu'elle a eu une liaison avec son parrain, qui était marié et qui travaillait avec elle * Sa mère lui dit qu'elle savait qu'il était son père biologique, mais qu'elle n'a jamais voulu le dire + [00:17:02][^6^][6] La recherche des origines * La narratrice contacte sa demi-sœur, la fille de son parrain, qui vit aux États-Unis * Elle échange avec elle sur Skype et apprend des choses sur son parrain * Elle réalise que son parrain était un homme complexe, généreux mais infidèle, décoré mais d'extrême droite + [00:23:02][^7^][7] La quête d'identité * La narratrice réfléchit à l'impact de cette révélation sur son identité * Elle se dit qu'elle peut choisir son passé et son futur, et qu'elle n'est pas définie par son ADN * Elle affirme que son père reste son père, qu'elle l'aime et qu'elle fait partie de sa famille

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:46:48][^2^][2] :

      Cette vidéo est le huitième épisode d'un podcast à soi, une émission de Charlotte Bienaimé qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, elle s'intéresse aux masculinités, à leur construction sociale et culturelle, à leur diversité et à leur remise en question. Elle donne la parole à des hommes qui ont réfléchi à leur rapport au genre, à la sexualité, à la violence, à la domination et à l'émancipation. Elle interroge aussi des chercheurs et des chercheuses qui étudient les masculinités et leur évolution.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction * Présentation du sujet et du podcast * Témoignage d'une mère qui veut offrir à son fils une éducation non sexiste + [00:02:05][^4^][4] La danse comme moyen d'expression et de libération * Reportage sur une association qui propose des cours de danse pour les garçons * Entretien avec des jeunes danseurs qui parlent de leur passion, de leur rapport au corps, aux émotions et aux stéréotypes * Réflexion sur la norme sociale qui contrôle les corps et les gestes des hommes + [00:06:44][^5^][5] La construction des masculinités entre les hommes * Entretien avec Gianfranco Rebucini, anthropologue, qui explique comment les hommes apprennent à être des hommes en fonction de leur contexte social, historique et culturel * Exemples de masculinités subordonnées ou marginalisées, comme les masculinités homosexuelles ou les masculinités non occidentales + [00:14:45][^6^][6] Les études sur les masculinités en France * Présentation de trois jeunes chercheurs qui ont contribué à introduire les études sur les masculinités en France * Florian Vörös, sociologue, qui a travaillé sur les usages de la pornographie et leur impact sur les rapports de domination * Mélanie Gourarier, anthropologue, qui a enquêté sur les communautés d'hommes qui cherchent à séduire les femmes pour s'affirmer entre eux * Gianfranco Rebucini, qui a comparé les masculinités homosexuelles entre le Maroc et la France + [00:19:25][^7^][7] Le discours masculiniste * Témoignage de Louis, ingénieur, qui se dit victime de la crise de la masculinité et qui critique le féminisme * Analyse du phénomène masculiniste, qui défend les droits des hommes et rejette la remise en cause des privilèges masculins + [00:22:01][^8^][8] La pornographie comme école de la sexualité * Témoignage de Cyril, ancien consommateur compulsif de pornographie, qui raconte comment il a construit sa sexualité à travers les images pornographiques * Réflexion sur l'influence de la pornographie sur les représentations du sexe, du désir, du plaisir, du consentement et de la violence + [00:28:51][^9^][9] La polyamorie comme alternative à la monogamie * Témoignage de Cyril, qui a pratiqué la polyamorie pendant plusieurs années, et qui explique comment il a vécu cette expérience * Réflexion sur les limites et les enjeux de la polyamorie, qui peut être une forme d'émancipation ou de domination + [00:36:02][^10^][10] La domination masculine comme système de violence * Témoignage de Cyril, qui a pris conscience de sa position de dominant et qui a décidé de se déconstruire * Réflexion sur la nécessité de remettre en cause les normes de genre et les rapports de pouvoir qui structurent la société + [00:41:01][^11^][11] La conclusion * Citation de James Baldwin sur la nécessité de vivre selon ses propres valeurs * Recommandations de lectures et de podcasts sur les masculinités * Remerciements et générique

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:11][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast d'ARTE Radio qui s'intitule "Des femmes violentes". Il s'agit d'une discussion entre Olivia Gesbert, animatrice de l'émission "Bienvenue au club" sur France Culture, et Gérald Garutti, philosophe, metteur en scène et fondateur du Centre des arts de la parole. Ils abordent le thème de la crise de la parole dans la société contemporaine, les causes, les symptômes et les solutions possibles. Ils évoquent aussi le rôle du théâtre, de la poésie, du dialogue et du débat comme des arts de la parole qui permettent de créer du lien, de l'écoute et de l'imaginaire.

      Points forts : + [00:01:00][^3^][3] La crise de la parole * La parole est dégradée, dévoyée, réduite à la performance et à l'impact * La parole est dévalorisée, vidée de sens, pleine de violence * La parole est déconnectée de l'écoute, de la relation, de la différence + [00:08:00][^4^][4] Les arts de la parole * Il ne s'agit pas seulement de l'éloquence, mais de sept dimensions : la création, l'interaction, la transmission, l'interprétation, l'évocation, la sublimation et la ritualisation * Il s'agit de revaloriser la parole comme un lien, un dépassement, un espace commun * Il s'agit de convoquer l'imaginaire, de faire voir l'invisible, de faire vivre les fantômes + [00:15:00][^5^][5] Le Centre des arts de la parole * C'est un projet citoyen, artistique et pédagogique, qui vise à réhabiliter l'échange, le dialogue et le débat * C'est un lieu ouvert à tous, qui propose des ateliers, des conférences, des spectacles, des rencontres * C'est un espace de résistance, de réflexion, de création, qui s'appuie sur une communauté de connaisseurs et de passionnés

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est la première partie d'un podcast intitulé "Un podcast à soi" qui explore les questions de genre, de féminisme et d'égalité. Dans cet épisode, la réalisatrice Charlotte Bienaimé s'intéresse à la violence des femmes, qu'elle soit subie ou commise. Elle donne la parole à des femmes qui ont été incarcérées pour des actes de violence, souvent liés à leur propre histoire de victimation. Elle interroge aussi des sociologues et des historiennes sur les causes, les formes et les représentations de la violence des femmes dans la société.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le témoignage de Zineb, ancienne prisonnière * Elle raconte son enfance marquée par l'absence de père, la violence du beau-père et la délinquance * Elle explique comment elle a mis le feu à un immeuble et comment elle a été placée en hôpital psychiatrique puis en prison * Elle exprime sa colère et son refus de l'autorité masculine + [00:15:44][^4^][4] Le texte d'Anonyme, infokiosque * C'est un texte poétique et militant qui revendique la violence des femmes comme une forme de résistance au patriarcat * Il dénonce la répression et l'invisibilisation des femmes violentes par la société * Il affirme la solidarité entre les femmes qui se battent pour leur liberté + [00:16:01][^5^][5] L'analyse de Coline Cardi et Karine Rostain, sociologues * Elles expliquent que la violence des femmes est minoritaire et marginalisée par rapport à celle des hommes * Elles montrent que les femmes sont socialisées différemment des hommes et qu'elles sont soumises à un contrôle plus strict de leur comportement * Elles soulignent que la violence des femmes est souvent pathologisée, infantilisée ou folklorisée par les institutions et les médias + [00:23:42][^6^][6] La fin de la première partie * Charlotte Bienaimé annonce la suite du podcast qui portera sur les conditions de vie des femmes en prison * Elle remercie les intervenantes et les sources qui ont participé à l'épisode * Elle invite les auditeurs et les auditrices à réagir et à partager leurs témoignages

      Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est la deuxième partie d'un podcast sur l'autodéfense des enfants, qui aborde les violences subies par les femmes et les filles dans différents contextes. Elle donne la parole à plusieurs femmes qui ont été victimes de violences conjugales, familiales, sexuelles, économiques ou symboliques, et qui ont réagi de différentes manières pour se protéger, se défendre ou se reconstruire.

      Points forts : + [00:23:44][^3^][3] La violence conjugale et ses conséquences * Eve raconte son parcours de vie marqué par la violence de son père, de sa mère, de ses clients quand elle se prostituait, et de ses conjoints * Elle explique comment elle a fini par se rebeller et passer à l'acte contre son deuxième mari violent * Elle témoigne de la difficulté à se faire soigner et à se faire reconnaître comme victime + [00:47:26][^4^][4] La violence symbolique et le consentement * Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue, analyse le concept de continuum des violences de genre, qui montre le lien entre la domination et l'appropriation du corps des femmes par les hommes * Elle présente les résultats de son enquête auprès de femmes détenues, qui révèlent que la plupart d'entre elles ont subi des violences multiples et cumulées tout au long de leur vie * Elle interroge la notion de consentement et la façon dont les femmes sont socialisées pour se conformer aux rôles de genre attendus + [01:11:22][^5^][5] L'inceste et ses traumatismes * Ined raconte comment elle a été violée par son père pendant son enfance, et comment elle a développé une colère et une rage qui l'ont conduite à la violence * Elle explique comment la prison a été pour elle un moment de pause et de réflexion sur elle-même et sur son histoire * Elle parle de sa relation avec sa mère, qui a aussi subi l'inceste et qui n'a jamais pu se libérer de son emprise

      Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est la troisième partie d'un podcast intitulé "L'autodéfense des enfants", qui explore les différentes formes de résistance et de violence que les enfants et les adultes peuvent développer face aux violences qu'ils subissent.

      Points clés : + [00:48:37][^3^][3] Le témoignage d'Eve, une femme qui a poignardé plusieurs hommes violents * Eve raconte comment elle a tenté de tuer son ex-compagnon qui la trompait et la battait * Elle explique qu'elle a été victime de pédophilie et qu'elle a affronté ses agresseurs * Elle revendique la légitime défense et dénonce le système judiciaire qui ne la reconnaît pas comme victime + [00:51:57][^4^][4] Un extrait du livre "Deux ou trois choses dont je suis sûre" de Dorothy Allison * L'auteure raconte comment elle et sa sœur ont menacé leur beau-père violent avec des couteaux de boucher * Elle décrit le mélange de peur, de colère, de haine et de plaisir qu'elle a ressenti * Elle questionne les normes sociales qui condamnent la violence des femmes + [00:54:03][^5^][5] Le parcours d'exécution des peines des femmes détenues pour violences * Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue, analyse les contradictions entre le langage juridique et le langage biographique des femmes incarcérées * Elle montre que le système pénal ne prend pas en compte la temporalité et la complexité des violences subies et agies * Elle expose les différentes positions féministes sur la question de la légitime défense et de l'abolition des prisons + [01:00:06][^6^][6] La radicalisation de Zineb, une femme convertie à l'islam * Zineb raconte comment elle s'est intéressée à l'islam après une rupture et un avortement difficiles * Elle explique comment elle a été influencée par des discours djihadistes sur les réseaux sociaux et comment elle a parlé avec Adel Kermiche, l'un des auteurs de l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray * Elle dit qu'elle a été condamnée à 15 mois de prison ferme pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et apologie du terrorisme

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:05:50][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast à soi de Charlotte Bienaimé, qui traite du thème de l'autodéfense des enfants face aux violences et aux injustices. Elle raconte son expérience de mère qui veut protéger son fils, et comment elle a découvert les ateliers d'autodéfense pour les enfants de l'association Garance. Elle assiste à l'un de ces ateliers, où les enfants apprennent à faire valoir leurs droits, à dire non, à se défendre physiquement et verbalement, et à trouver des ressources personnelles et collectives. Elle interroge aussi les enfants sur leur vécu, leurs émotions, leurs difficultés et leurs envies. Elle conclut en affirmant que sortir du silence et apprendre à se défendre rend les enfants plus forts et plus heureux.

      Points forts : + [00:00:05][^3^][3] Introduction musicale * Présentation du titre et du sujet du podcast * Citation de Virginia Woolf sur les femmes anonymes de l'histoire + [00:01:35][^4^][4] Le témoignage de Charlotte * Son désir de protéger son fils de 7 ans * Sa prise de conscience de la nécessité de l'armer pour se défendre * Sa tristesse et sa démunition face aux violences du monde + [00:04:29][^5^][5] L'atelier d'autodéfense pour les enfants * La présentation de Laura et Manon, monitrices de Garance * Les trois droits fondamentaux des enfants : être en sécurité, fort et libre * Les situations d'agression et les stratégies de défense * Les réactions et les questions des enfants + [00:41:19][^6^][6] La violence sexuelle des adultes connus * La scène jouée par Laura et Manon sur l'inceste * Les signes d'alerte et les moyens de se protéger * Les personnes de confiance et les numéros d'écoute + [00:59:11][^7^][7] La conclusion de Charlotte * Son admiration pour les enfants et leur capacité de résilience * Son espoir pour un monde plus juste et plus respectueux * La présentation des intervenants et des sources du podcast

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:08:02][^2^][2]:

      Cette vidéo est le premier épisode d'une série de podcasts consacrés à l'amour, réalisée par Charlotte Bienaimé. Elle interroge le couple hétérosexuel au prisme du genre, en s'appuyant sur des témoignages de femmes et des analyses d'expertes. Elle explore les enjeux du couple, les normes sociales, les rapports de pouvoir, les violences, les désirs, les ruptures, et les possibilités de réinventer l'amour.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] L'introduction personnelle de Charlotte Bienaimé * Elle raconte son été sans ses enfants, ses retrouvailles avec ses amies féministes, sa gratitude et ses interrogations * Elle annonce le thème de l'émission et le contexte de sa séparation + [00:07:47][^4^][4] Le témoignage d'Eléonore, 39 ans * Elle revient sur sa relation de sept ans avec un homme sicilien, qu'elle a épousé par amour * Elle décrit les difficultés qu'elle a rencontrées, notamment le manque de désir, la pression familiale, le contrat de mariage, la violence * Elle explique comment elle a réussi à se séparer et à se reconstruire + [00:34:01][^5^][5] Le témoignage de Léa, 35 ans * Elle raconte sa vie avec Camille, un homme qu'elle a rencontré dans un squat * Elle évoque les joies et les galères de leur mode de vie alternatif, leur projet de caravane, leur parentalité * Elle confie les tensions qui sont apparues avec l'entrée à l'école de leur fille, l'alcoolisme de Camille, la violence, la séparation + [00:52:15][^6^][6] Le témoignage de Lucie, 38 ans * Elle partage son expérience de couple avec un homme plus âgé, qu'elle a quitté après 15 ans * Elle analyse les mécanismes de domination, de dépendance, d'isolement, de culpabilité, qui ont marqué sa relation * Elle décrit son processus de libération, son rapport à la solitude, à la sexualité, à l'amour + [01:05:50][^7^][7] La conclusion de Charlotte Bienaimé * Elle remercie les femmes qui ont témoigné, les expertes qui ont apporté leur éclairage, les personnes qui l'ont aidée * Elle annonce le prochain épisode sur l'amour * Elle lance un appel à la révolution féministe

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:10:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast à soi de Charlotte Bienaimé, qui traite du sujet de la domination adulte et des violences faites aux enfants par leurs pères. Elle donne la parole à des mères et des enfants qui ont subi des violences conjugales, de l'inceste, ou de la maltraitance, et qui ont dû affronter l'indifférence, le déni, ou la complicité des institutions judiciaires, médicales, ou sociales. Elle analyse les mécanismes de la domination patriarcale, qui protège les pères agresseurs et invisibilise les souffrances des enfants. Elle appelle à une prise de conscience collective et à une mobilisation féministe pour défendre les droits des enfants.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction du podcast * Présente le thème de la domination adulte * Raconte une prise de conscience personnelle * Annonce le plan de la série d'émissions + [00:03:51][^4^][4] Le témoignage de Milly * Victime de violences conjugales de la part de son ex-conjoint gendarme * Accusée de manipulation et d'aliénation parentale par la justice * Condamnée à de la prison pour avoir protégé son fils des violences de son père + [00:10:12][^5^][5] Le témoignage de Heidi * Victime de violences conjugales et de viol conjugal de la part de son ex-conjoint * Sa fille Rose dénonce des viols de la part de son père * La justice refuse de croire la parole de l'enfant et impose des visites médiatisées + [00:17:02][^6^][6] L'analyse de la psychologue Aniférant * Spécialiste des violences faites aux femmes et aux enfants * Explique les conséquences psychotraumatiques des violences * Dénonce le manque de formation et de sensibilisation des professionnels + [00:23:52][^7^][7] Le témoignage de Gweno la sueur * Sociologue et militante féministe * A enquêté sur le mouvement des pères divorcés * Révèle les stratégies et les discours de ces associations + [00:34:22][^8^][8] Le témoignage de Sophia Antoine * Fondatrice du collectif enfantiste * Aide les mères et les enfants victimes de violences * Dénonce le déni de la justice et le poids du patriarcat + [00:45:01][^9^][9] La conclusion du podcast * Rappelle les enjeux de la domination adulte * Appelle à la solidarité et à la révolte * Annonce le prochain épisode de la série

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:00:27][^2^][2] :

      Cette vidéo est le premier épisode d'une série consacrée à l'éducation féministe, réalisée par Charlotte Bienaimé pour Arte Radio. Elle explore les enjeux et les difficultés de l'éducation des garçons dans une société patriarcale et sexiste, à travers des témoignages de parents, de spécialistes et d'extraits littéraires. Elle aborde les questions des stéréotypes de genre, de la transmission, de la domination adulte, de la violence, de l'émancipation et de la révolution.

      Points forts : + [00:00:53][^3^][3] La situation des femmes et des filles dans le monde * Des extraits de textes féministes sur la misère du corps et de l'esprit * Des chiffres sur les inégalités, les violences et les discriminations * Des exemples de luttes et de résistances + [00:10:31][^4^][4] L'éducation féministe des filles et des garçons * L'historique et les courants du féminisme en lien avec l'éducation * Les différentes approches possibles : neutre, différentialiste, critique * Les limites et les contradictions de chaque approche + [00:20:10][^5^][5] Le groupe de parole au festival Cause * Les expériences et les interrogations des parents sur l'éducation des garçons * Les difficultés à concilier les valeurs féministes et les normes sociales * Les pistes et les ressources pour accompagner les enfants + [00:37:15][^6^][6] Les alternatives et les utopies féministes * Les exemples de lieux collectifs, de familles recomposées, de parentalités partagées * Les enjeux de la déconstruction des normes et de la redéfinition de la puissance * Les visions d'un monde plus juste et plus égalitaire

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:22:15][^2^][2] :

      Cette vidéo est le premier épisode d'un podcast d'Anis Rally, un vidéaste qui raconte son expérience de l'école et de l'art. Il revient sur son année de 4e au collège du Bourget, en Seine-Saint-Denis, où il a participé à un projet de film avec sa classe. Il interroge son ami Tony, qui était aussi dans le film, sur l'impact de ce projet sur leur parcours artistique et scolaire. Il compare leurs points de vue et leurs souvenirs, et évoque les profs qui ont marqué leur scolarité.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le contexte et le sujet du podcast * Anis Rally se présente et explique son rapport à l'école * Il annonce qu'il va parler du projet de film qu'il a fait en 4e * Il veut savoir si ce projet a influencé sa vocation et celle des autres élèves + [00:01:33][^4^][4] La rencontre avec Tony, son ami d'enfance * Anis retrouve Tony dans son immeuble au Bourget * Tony lui dit qu'il n'a pas un bon souvenir du projet de film * Tony raconte qu'il faisait le show en classe avant que la prof arrive + [00:04:58][^5^][5] Le pitch du film qu'ils ont tourné * Anis résume l'histoire du film en mode blockbuster * Le film parle d'une école d'agents secrets où il y a deux groupes : les visages normaux et les visages bleus * Une histoire d'amour entre un visage normal et un visage bleu va changer la situation + [00:08:01][^6^][6] L'avis de Tony sur le projet et l'école * Tony dit qu'il n'a pas aimé le fait que la prof impose les thèmes du film * Tony dit qu'il n'a pas eu de déclic artistique grâce au projet * Tony dit qu'il a trouvé son expression dans le rap à la Courneuve + [00:15:15][^7^][7] Les profs qui ont compté pour eux * Anis et Tony parlent de Monsieur Rimeno, le prof d'espagnol qui leur soufflait les réponses * Tony parle de Madame Robert, la prof de philo qui lui a donné de l'autonomie * Anis parle de Monsieur Mode, le prof de musique qui leur a permis de faire du rap

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:19:23][^2^][2] :

      Cette vidéo est le deuxième épisode d'un podcast intitulé "L'école c'est de la merde", dans lequel Anis, un ancien élève du collège du Bourget, retrouve ses camarades de classe et discute avec eux de leur parcours scolaire et professionnel. Dans cet épisode, Anis rencontre Mohamed, qui a ouvert son propre restaurant à Aubervilliers. Ensemble, ils se remémorent le court-métrage qu'ils ont réalisé en 4e avec leur professeur de français, Madame Gugen, et comment cette expérience a pu influencer leur vie. Ils évoquent aussi les difficultés qu'ils ont rencontrées à l'école, les voyages qu'ils ont faits grâce à la fac, et leur envie de quitter la France.

      Points forts : + [00:00:04][^3^][3] Anis retrouve Mohamed après 10 ans * Ils se sont perdus de vue après le lycée * Ils se rappellent du court-métrage en 4e * Mohamed jouait Roméo et Anis un balayeur + [00:05:02][^4^][4] Mohamed parle de son restaurant à Aubervilliers * Il a appris tout seul à gérer son affaire * Il a envie de passer à autre chose, comme le e-commerce * Il veut faire des choses qui le passionnent + [00:09:34][^5^][5] Anis et Mohamed discutent de l'école et de l'éducation * Ils trouvent que l'école n'est pas adaptée à leur forme d'intelligence * Ils ont appris plus de choses en voyageant qu'à l'école * Mohamed s'intéresse à la méthode Montessori pour son enfant + [00:14:00][^6^][6] Anis et Mohamed évoquent la question de l'islam en France * Ils ne se sentent pas reconnus ni respectés en tant que musulmans * Ils comparent avec leur expérience à l'étranger, où ils ont été mieux accueillis * Mohamed veut partir de la France à cause de ce mal-être + [00:18:21][^7^][7] Anis annonce qu'il va aller voir Madame Gugen à Amsterdam * C'est la professeure de français qui leur a fait faire le court-métrage * C'est la personne dont ils ont le plus parlé * C'est la fin du deuxième épisode du podcast

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:15:14][^2^][2] :

      Ce podcast raconte l'histoire d'un ancien élève qui retrouve sa prof de 4e qui lui a fait faire un court-métrage. Il lui parle de son rapport à l'école, à l'art et à la banlieue. Elle lui explique comment elle a organisé des projets artistiques avec ses élèves et comment elle a quitté l'enseignement.

      Points forts : + [00:00:04][^3^][3] Le contexte du podcast * L'élève prend un train pour aller en Hollande * Il a retrouvé sa prof grâce à LinkedIn * Il veut lui parler du film qu'ils ont fait ensemble + [00:01:02][^4^][4] Le générique du podcast * Le titre est "L'école c'est de la merde" * Le podcast est réalisé par Arnaud Forest * Le dernier épisode s'appelle "Madame Gugin" + [00:01:16][^5^][5] La rencontre avec la prof * Elle l'attend à la sortie du train * Elle a l'air jeune et dynamique * Elle se souvient bien de lui et du film + [00:03:08][^6^][6] Le projet du film en 4e * Elle a travaillé avec deux autres profs * Elle a bénéficié de moyens citoyens et jeunesse * Elle a emmené les élèves au cinéma du Bourget + [00:06:00][^7^][7] Le départ de la prof * Elle a arrêté d'enseigner pour faire du cinéma * Elle a changé de proviseur qui était contre les projets artistiques * Elle a eu du mal à envoyer ses filles à l'école + [00:09:01][^8^][8] La vision de la prof sur l'école * Elle pense que l'école tue la créativité et la confiance des enfants * Elle pense que les enfants de banlieue sont intelligents et énergiques * Elle pense qu'il faut être foisonnant et riche pour semer des petites graines

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:12:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast féministe qui aborde la question de la violence éducative ordinaire, c'est-à-dire la violence physique, psychologique ou émotionnelle exercée par les adultes sur les enfants dans une visée éducative. Le podcast interroge les conséquences de cette violence sur le développement des enfants, les rapports de domination entre adultes et enfants, et les alternatives possibles pour une éducation sans violence.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction du podcast * Présente le thème et les enjeux de l'épisode * Donne la parole à des enfants qui racontent leurs expériences de violence à l'école * Cite des textes féministes sur la question de l'enfance + [00:10:00][^4^][4] La définition de la violence éducative ordinaire * Explique le concept et ses différentes formes * Interroge les origines historiques et religieuses de cette violence * Souligne les effets néfastes de cette violence sur le cerveau et la santé des enfants + [00:20:00][^5^][5] La domination adulte sur les enfants * Analyse les rapports de pouvoir entre adultes et enfants * Dénonce les discriminations liées à l'âge et le manque de droits des enfants * Relie la question de la domination adulte à celle du patriarcat et du sexisme + [00:30:00][^6^][6] Les témoignages de parents et de professionnels * Partagent leurs vécus et leurs difficultés face à la violence éducative ordinaire * Décrivent les situations de violence dans les crèches, les écoles, les cantines, etc. * Racontent leurs actions et leurs mobilisations pour dénoncer et changer les choses + [00:40:00][^7^][7] Les alternatives à la violence éducative ordinaire * Présente les principes et les pratiques de l'éducation bienveillante * Donne des exemples concrets d'établissements qui appliquent ces principes * Propose des ressources et des conseils pour accompagner les enfants sans violence + [00:50:00][^8^][8] La conclusion du podcast * Résume les points principaux de l'épisode * Ouvre des pistes de réflexion sur l'articulation entre domination adulte et socialisation * Annonce le thème du prochain épisode sur l'éducation des garçons féministes

  2. Feb 2024
    1. https://www.youtube.com/watch?v=s5ya9BzM-Jk

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:40:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un podcast qui parle de la violence des hommes, notamment dans le cadre conjugal. L'invitée est Isabelle Steyer, avocate spécialisée dans les affaires de violences conjugales, qui anime également des groupes de parole pour les hommes auteurs de violence. Elle explique les causes, les mécanismes et les conséquences de la violence masculine, ainsi que les moyens de la prévenir et de la soigner.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Le contexte et l'objectif du podcast * Présentation du podcast "Les couilles sur la table" qui parle de masculinité * Présentation de l'invitée Isabelle Steyer et de son parcours * Annonce du sujet : la violence des hommes + [00:04:03][^4^][4] Les groupes de parole pour les hommes violents * Le déclic qui a poussé Isabelle Steyer à créer ces groupes * Le fonctionnement et les bénéfices de ces groupes * Les difficultés et les résistances des hommes à parler de leur violence et de leur histoire + [00:17:06][^5^][5] Les profils et les motivations des hommes violents * Les caractéristiques communes des hommes violents : la fusion, la jalousie, le contrôle, le déni * Les facteurs déclenchants de la violence : la naissance d'un enfant, la séparation, le travail de la femme, etc. * Les conséquences de la violence sur les femmes, les enfants et les hommes eux-mêmes + [00:28:56][^6^][6] Les réponses judiciaires et sociales à la violence * Le rôle de l'avocat dans la défense des victimes et la prise en charge des auteurs * Les limites et les enjeux du système judiciaire face à la violence * Les pistes pour améliorer la prévention et la protection des victimes

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:18:31][^2^][2]:

      Cette vidéo est un podcast de Charlotte Bienaimé sur le thème de la prostitution et du travail du sexe. Elle explore les différentes facettes de ce sujet controversé, en donnant la parole à des femmes qui ont vécu ou vivent encore cette expérience, ainsi qu'à des militantes féministes aux positions divergentes. Elle interroge les notions de choix, de contrainte, de violence, de dignité, de révolution et de travail dans le contexte de la prostitution.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Le témoignage de Rozenn, survivante de la prostitution * Elle raconte son enfance marquée par la pauvreté, les violences et les abus * Elle explique comment elle a été piégée par des proxénètes à 15 ans * Elle décrit son parcours de libération et son engagement abolitionniste + [00:14:01][^4^][4] Le témoignage d'Anaïs, travailleuse du sexe * Elle revient sur son initiation à la webcam à 16 ans * Elle assume son choix de se prostituer et revendique ses droits * Elle critique la loi de pénalisation des clients et le discours moralisateur + [00:27:29][^5^][5] Le débat entre les féministes abolitionnistes et anti-abolitionnistes * Elles confrontent leurs arguments sur la nature et la légitimité du travail du sexe * Elles dénoncent les violences et les stigmatisations subies par les prostituées * Elles exposent leurs visions du féminisme et de la libération des femmes + [00:41:27][^6^][6] Le témoignage de Grisélidis Réal, écrivaine et prostituée * Elle lit des extraits de ses œuvres autobiographiques * Elle affirme son identité de [ __ ] et son goût pour la transgression * Elle défend la prostitution comme un acte révolutionnaire et artistique

    1. Les enfants, à table ! Qui n'a jamais entendu : "beurk, c'est pas bon" devant une assiette de brocolis ou de haricots verts ? Ou "encore juste un maman, promis" devant un sachet de bonbons à moitié dévalisé ? Comment veiller à ce que nos enfants aient une alimentation saine, équilibrée et surtout qui leur plaise.

  3. Jan 2024
    1. Tu n’as pas vu le temps passer ? Je te rassure tes parents non plus. Mais voilà, ton corps change à une vitesse grand V, tes envies, tes pensées, tes désirs aussi.

      Tu te dis souvent « mais est-ce que c’est normal ? » Alors je t’explique, tes parents rêvent de répondre à tes questions mais ils ont parfois du mal à aller au delà de leur pudeur, et surtout ils ont peur de ne pas avoir les bons mots. Et de toute façon toi, tu ne te vois pas leur poser des questions, et tu n’as pas vraiment envie d’en parler à ton groupe d’amis.

      Tu sais quoi ? Tu es au bon endroit !

      Avec Catherine Solano, médecin et sexologue spécialisée des sujets liés à la puberté, on va essayer de répondre à toutes les questions que tu te poses.

  4. Dec 2023
      • for: climate crisis - voting for global political green candidates, podcast - Planet Critical, interview - Planet Critical - James Schneider - communications officer - Progressive International, green democratic revolution, climate crisis - elite control off mainstream media

      • podcast: Planet Critical

      • host: Rachel Donald
      • title: Overthrowing the Ruling Class: The Green Democratic Revolution

      • summary

        • This is a very insightful interview with James Schneider, communications officer of Progressive International on the scales of political change required to advert our existential Poly / meta / meaning crisis.
        • James sees 3 levels of crisis
          • ordinary crisis emerging from a broken system
          • larger wicked problems that cannot be solved in isolation
          • the biggest umbrella crisis that covers all others - the last remaining decades of the fossil fuel system,
            • due to peak oil but accelerated by
            • climate crisis
        • There has to be a paradigm shift on governance, as the ruling elites are driving humanity off the cliff edge
        • This is not incremental change but a paradigm shift in governance
        • To do that, we have to adopt an anti-regime perspective, that is not reinforcing the current infective administrative state, otherwise, as COVID taught us, we will end up driving the masses to adopt hard right politicians
        • In order to establish the policies that are aligned to the science, the people and politicians have to be aligned.
        • Voting in candidates who champion policies aligned to science is a leverage point.
        • That can only be done if the citizenry is educated enough to vote for such politicians
        • So there are two parallel tasks to be done:
          • mass education program to educate citizens
          • mass program to encourage candidates aligned to climate science to run for political office
  5. Nov 2023
    1. Empire Podcast: Lenin and The Rise of the Bolsheviks

      ᔥu/atomicnotes in Who uses a card index? Top historians, that's who at r/Zettelkasten

      At the start of a recent episode of the Empire Podcast (the one on the Bolshevik Revolution), historian William Dalrymple reveals that when he began to write his first history book, The White Moghul, he had no idea how to do it, so he called the eminent historian Antony Bevor, who invited him round for a lesson in using his own method - a card index. Dalrymple says he's been using a card index ever since.

      Then the podcast co-host, Anita Anand says she learned this approach from William and she too has been using it ever since.

      By my rough calculation, the card index lesson would have taken place about 1998-2000, so Antony Bevor probably used index cards to write his great books on Crete in WW2 and on the Battle of Stalingrad, among many others.

      So that's three highly successful popular historians using a card index to research and write significant and best-selling non-fiction books.

  6. Oct 2023
  7. May 2023
  8. Apr 2023
    1. EN QUÊTE D'ÉCOLE : épisode Punition (02/01/2023)

      23 Punitions et sanctions : un sujet tabou ?

      Exclusions, mots dans le carnet, heures de retenue, lignes à recopier, autant de punitions qui ravivent de douloureux souvenirs chez certains d’entre nous. Si comme l’écrivait Sénèque dans le De Ira « On doit punir, non pour punir, mais pour prévenir », force est de constater qu’il est parfois difficile de faire la distinction.

      Dans le domaine de l’éducation, la sanction est la conséquence du manquement à une règle. La punition, vise à priver, ou à contraindre l’élève, et marque l'obéissance à l'autorité, la relation hiérarchique entre l’adulte à l’enfant.

      A l’heure des remises en question, où d’anciennes manières d’éduquer et de sanctionner côtoient de nouvelles pratiques, la punition soulève de nombreux débats, tandis que l’école s’interroge sur les moyens d’inculquer aux élèves le sens des responsabilités.

      Alors quelle est l’histoire des pratiques de punition dans l’école française, et quelle place prennent elles aujourd’hui dans le système éducatif ?

      Pour le savoir, nous avons mené l’enquête.

  9. Mar 2023
    1. The term "immortal time" refers to a period of time during which an individual is not at risk of the outcome of interest, either because they have not yet been exposed to the treatment or intervention, or because they have not yet reached a certain point in time when the outcome can occur. During this time, the individual is "immortal" in the sense that they cannot experience the outcome, even if they would have if they had been at risk.

      Definition of immortal time bias

    1. I årets rapport redovisar vi för andra gången även en statistisk sammanställning av den rasideologiska miljöns poddutgivning.
  10. Feb 2023
    1. Cyfrowa dżungla o plączących się linkach

      Dźwiękowa adaptacja tekstu (z pewnymi skrótami) jest dostępna w podcaście AudioTechst pod adresem: https://spotifyanchor-web.app.link/e/TOhMQhT5Exb

  11. Jan 2023
    1. Manolis Kellis: Origin of Life, Humans, Ideas, Suffering, and Happiness | Lex Fridman Podcast #123

      My summary:

      Biology: * Life = energy + self preservation * Neanderthals could be the reason why wolves/dogs are living closely with humans. Maybe in the past generations, dogs had no choice but to live with humans as they were scared of our power? * People evolved from the deep ocean (we're made in 70% of water). We're like transporting the sea with us now * Dolphins as mammals came back into the water * RNA invented proteins. Later RNA and proteins created DNA * Life is like any kind of self-reinforcement such as self-reinforcement of RNA molecules which lead to the evolution process * Europa (moon of Jupiter) already evolves some non-DNA life there. Life could exist in its under-ice ocean, perhaps in an environment similar to Earth's deep-ocean hydrothermal vents. It will be fascinating to get to know it

      Life: * Don't focus on goals but have a path to prevent the "rat race" sort of feeling * Almost every Hollywood movie has a happy ending. It prepares us, humans, really poorly for the bad times in life We need to read/watch more stories with a bad ending * Life is about accomplishing things, not about being happy all the time * As a parent, don't ask your kid if he's happy but what he's struggling to achieve * Most likely, we live on the best planet during the best time as the most beautiful mammals * If you understand yourself, you won't seek self-assurance in what other people think of you * It's hard to get to know your true self if you live all the time in the same location/environment and have the same friends who would like to have a stable image of you

  12. Dec 2022
  13. Nov 2022
    1. Donations

      To add some other intermediary services:

      To add a service for groups:

      To add a service that enables fans to support the creators directly and anonymously via microdonations or small donations by pre-charging their Coil account to spend on content streaming or tipping the creators' wallets via a layer containing JS script following the Interledger Protocol proposed to W3C:

      If you want to know more, head to Web Monetization or Community or Explainer

      Disclaimer: I am a recipient of a grant from the Interledger Foundation, so there would be a Conflict of Interest if I edited directly. Plus, sharing on Hypothesis allows other users to chime in.

  14. Oct 2022
  15. Sep 2022
    1. Fans’ strong emotional connection to their idols and heroes means they are often predisposed to believe them and trust their messages. This trust disarms fans in the face of mis- and disinformation spread by the celebrities and influencers they follow, nudging them to research and possibly repeat false narratives.

      In my personal opinion, I do not believe we should be so surprised at the fact that influencers have such a power. They push propaganda out one way or another on a constant basis. In fact, it was my goal to to get sponsors for our podcast which meant that I would be paid to read advertisements on each episode. I would be directly influencing my audience to purchase a product and possibly be placed in a contractual agreement to only say good things about said product. If celebrities can push skin care products onto their fans, how could we not see them trying to convince their fans that a vaccine will cause bodily harm in the long-term. They built a trust that cannot be broken unless their audience can be skeptical enough to not take the bait. Influencers need to be aware of the impact they have on their audience and need to do their parts in ensuring that all information they share is validated and confirmed by trusted sources.

    1. Hedy Een graduele programmeertaal Probeer het uit

      Ik kwam deze programmeertaal tegen via een podcastaflevering van Pom.https://podimo.com/nl/shows/99aa420b-14d0-4ffc-8e79-a55ed8f793e4/episode/363c968e-7fd6-4649-9ab9-46b123a837d9?creatorId=8617f4d8-7b12-4cf4-9a90-71036b3f8edf&key=tR65wldt702F&source=ln&from=mobile&utmSource=$2a$10$6rBa4aroNNZ3pA6Qops54.xSeaCoSXkXBw2YWXfoNoEHrjz.bm42G&variant=enabled_v2 Techoptimisme #2 - Een oplossing voor het IT-tekort Een standbeeld verdient ze, zo enthousiast zijn Alexander en Ernst-Jan over Felienne Hermans. Zij is programmeur en universitair hoofddocent en zij heeft Hedy ontwikkeld, een programmeertaal voor kinderen.

      En dat is heel goed nieuws, want als meer kinderen leren programmeren dan krijgen we een generatie volwassenen die veel meer digitaal geletterd is dan de beleidsmakers, politici en docenten die we nu hebben.

      Hoe bijzonder het is dat deze taal bestaat, legt Felienne met aanstekelijk enthousiasme uit. Met Hedy leer je stapje voor stapje programmeren totdat je na een jaar Python kan. Felienne vertelt hoe ze dit flikte en droomt hardop over een manier om zoveel mogelijk kinderen te leren programmeren.

  16. Aug 2022
  17. Jun 2022
  18. Apr 2022
    1. Shalin Naik [@shalinhnaik]. (2021, October 14). 📢The first episode of the @thejabgab http://thejabgab.com is LIVE!! 🎙 Join me and the fabulous comedians @nazeem_hussain and @calbo as they chat about the Delta variant, vaccines …. And cows? With experts @DrKGregorevic and @BedouiSammy! Search your fav platform or... Https://t.co/bo4HiRfqF6 [Tweet]. Twitter. https://twitter.com/shalinhnaik/status/1448510610837159939

  19. Mar 2022
  20. Jan 2022
    1. Audio visualizationUsing the audio visualization APIs in Remotion 2.0, you can create animations based on the frequency of the audio. This is often used to make graphics react to the volume or sound spectrum of the music.Import audio​You can import an audio file using an import statement:tsimport audio from "./audio.mp3";Copytsimport audio from "./audio.mp3";Copyaudio will resolve to a string pointing to an audio file. You may also skip importing and use an https:// URL to load audio from a remote location, if the audio is allowed to be loaded by the domains CORS policy.Render audio visualization​The @remotion/media-utils package provides helper functions for reading and processing audio. Using the getAudioData() API you can read audio, and using the useAudioData() helper hook you can load this audio data directly into your component.Using the visualizeAudio() API, you can get an audio spectrum for the current frame, with the numberOfSamples parameter being an option to control the amount of detail you need.Refer to the documentation of the above mentioned functions to learn more.tsximport { Audio, useCurrentFrame, useVideoConfig } from "remotion";import { useAudioData, visualizeAudio } from "@remotion/media-utils";import music from "./music.mp3"; export const MyComponent: React.FC = () => { const frame = useCurrentFrame(); const { width, height, fps } = useVideoConfig(); const audioData = useAudioData(music);  if (!audioData) { return null; }  const visualization = visualizeAudio({ fps, frame, audioData, numberOfSamples: 16, }); // [0.22, 0.1, 0.01, 0.01, 0.01, 0.02, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0]  // Render a bar chart for each frequency, the higher the amplitude, // the longer the bar return ( <div> <Audio src={music} /> {visualization.map((v) => { return ( <div style={{ width: 1000 * v, height: 15, backgroundColor: "blue" }} /> ); })} </div> );};Copytsximport { Audio, useCurrentFrame, useVideoConfig } from "remotion";import { useAudioData, visualizeAudio } from "@remotion/media-utils";import music from "./music.mp3"; export const MyComponent: React.FC = () => { const frame = useCurrentFrame(); const { width, height, fps } = useVideoConfig(); const audioData = useAudioData(music);  if (!audioData) { return null; }  const visualization = visualizeAudio({ fps, frame, audioData, numberOfSamples: 16, }); // [0.22, 0.1, 0.01, 0.01, 0.01, 0.02, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0]  // Render a bar chart for each frequency, the higher the amplitude, // the longer the bar return ( <div> <Audio src={music} /> {visualization.map((v) => { return ( <div style={{ width: 1000 * v, height: 15, backgroundColor: "blue" }} /> ); })} </div> );};Copy

      Video Supergodlig

    1. Remotion is a suite of libraries building a foundation for creating videos programmatically using React. Why create videos in React? Leverage web technologies: Use all of CSS, Canvas, SVG, WebGL, etc. Leverage programming: Use variables, functions, APIs, math and algorithms to create new effects Leverage React: Reusable components, Powerful composition, Fast Refresh, Package ecosystem

      Video für Podcast

    1. Editly is a tool and framework for declarative NLE (non-linear video editing) using Node.js and ffmpeg. Editly allows you to easily and programmatically create a video from a set of clips, images, audio and titles, with smooth transitions and music overlaid. Editly has a simple CLI for quickly assembling a video from a set of clips or images, or you can use its more flexible JavaScript API. Inspired by ffmpeg-concat, editly is much faster and doesn't require much storage because it uses streaming editing. Editly aims to be very extensible and feature rich with a pluggable interface for adding new dynamic content. This GIF / YouTube was created with this command: "editly commonFeatures.json5". See more examples here. Features Edit videos with code! 🤓 Declarative API with fun defaults Create colorful videos with random colors generated from aesthetically pleasing palettes and random effects Supports any input size, e.g. 4K video and DSLR photos Can output to any dimensions and aspect ratio, e.g. Instagram post (1:1), Instagram story (9:16), YouTube (16:9), or any other dimensions you like. Content is scaled and letterboxed automatically, even if the input aspect ratio is not the same and the framerate will be converted. Speed up / slow down videos automatically to match the cutFrom/cutTo segment length with each clip's duration Overlay text and subtitles on videos, images or backgrounds Accepts custom HTML5 Canvas / Fabric.js JavaScript code for custom screens or dynamic overlays Render custom GL shaders (for example from shadertoy) Can output GIF Overlay transparent images or even videos with alpha channel Show different sub-clips for parts of a clips duration (B-roll) Picture-in-picture Vignette Preserve/mix multiple audio sources Automatic audio crossfading Automatic audio ducking and normalization Use cases Create a slideshow from a set of pictures with text overlay Create a fast-paced trailer or promo video Create a tutorial video with help text Create news stories Create an animated GIF Resize video to any size or framerate and with automatic letterboxing/cropping (e.g. if you need to upload a video somewhere but the site complains Video must be 1337x1000 30fps) Create a podcast with multiple mixed tracks

      Tool für den Podcast

  21. Nov 2021
    1. I agree with everything in this post; I want to listen to more academic work in audio formats but find the process quite unsatisfying.

      Either I find my attention drifting, or I’m switching between apps to try and capture the essence of something I’d like to come back to later.

      I’m hoping that things like Momento help get us closer to the ability to capture information from audio sources, but this would need to be built into ebook readers or the operating system itself, in order to be more broadly useful.

      It’d also need to be more reliable with respect to the quality of the machine learning transcription. At the moment it’s just useable, and requires a bit of interpretation.

  22. Oct 2021
  23. Jul 2021
    1. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_mynewgig.mp3
    2. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_mcgraw.mp3
    3. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_burbeck.mp3
    4. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_gemignani.mp3
    5. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_rosenfeld.mp3
    6. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_frost.mp3
    7. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_idehen.mp3
    8. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_HillMcFarland.mp3
    9. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_linqMay06.mp3
    10. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_singleton.mp3
    11. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_martinez.mp3
    12. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_rodgers.mp3
    13. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_rayhill.mp3
    14. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_dcstat.mp3"
    15. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_hudack.mp3
    16. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_glushko.mp3
    17. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_patrick.mp3
    18. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_mayfield.mp3
    19. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_xbrl.mp3
    20. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_suber.mp3
    21. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_fielding.mp3
    22. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_windley.mp3
    23. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_navizon.mp3"
    24. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_fahlberg.mp3
    25. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_ullman.mp3
    26. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_ericson.mp3
    27. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_liu.mp3
    28. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_schneider.mp3
    29. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_russell.mp3
    30. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_securent.mp3
    31. http://weblog.infoworld.com/udell/gems/ju_wilkin.mp3
  24. May 2021
  25. Apr 2021
  26. Mar 2021
  27. Feb 2021
    1. Conversation around Adam Grant's Think Again.

      • Task Conflict vs Relationship Conflict
      • The absence of conflict is not harmony; it is apathy
      • Beliefs vs Values; what you think is true vs what you think is important. Be open around beliefs; be committed to values.
      • Preachers, Prosecutors, Politicians... and Scientists: defend or beliefs, prove the others wrong, seek approval and be liked... hypothesize and experiment.
      • Support Network... and a Challenge Network. (Can we force ourselves to have a Challenge Network by using the Six Thinking Hats?)
      • Awaken curiosity (your own, and other's to help them change their mind)
      • Successful negotiators spend more time looking for common ground and asking questions to understand
      • Solution Aversion: someone rejecting a proposed solution may end up rejecting the existence of the problem itself (e.g. climate change)
  28. Dec 2020
  29. Nov 2020