69 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Après un premier webinaire consacré à la santé mentale des enfants et des jeunes, la FCPE a organisé le 20 avril dernier, de 18h à 20h, le deuxième volet de son colloque annuel consacré au bien-être. Deux intervenants ont accepté de répondre à l’invitation de la FCPE pour échanger sur la place des parents à l’école. Jean-Louis Auduc est agrégé d’histoire, spécialiste des sciences de l’éducation. Il a été notamment directeur-adjoint de l'IUFM de Créteil, où il a mis en place des formations sur les relations parents-enseignants. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur cette question, ainsi que sur le fonctionnement du système éducatif. Jérémie Fontanieu est enseignant de sciences économiques et sociales. Dans son ouvrage L’école de la réconciliation, paru en 2022, il témoigne de son expérience en lycée, à Drancy, où grâce notamment à un dialogue constant avec les parents d’élèves, il a pu grandement améliorer la réussite et la confiance en soi de ses élèves.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:06:49][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire sur l'attachement, les séparations parentales et la protection de l'enfance, animé par Fabien Bercot et Emmanuel Toussaint, deux chercheurs et cliniciens spécialistes de ces questions. Ils présentent les apports de la théorie et de la recherche sur l'attachement pour éclairer les décisions judiciaires et les interventions cliniques dans ces domaines.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'utilisation de la théorie de l'attachement dans les tribunaux * Les enjeux et les malentendus autour de cette théorie * Les recommandations basées sur les données probantes * Les perspectives de recherche futures + [00:31:48][^4^][4] Les applications cliniques de la recherche sur l'attachement dans la protection de l'enfance * Les spécificités des enfants placés et de leurs besoins affectifs * Les stratégies d'intervention adaptées à leur profil * Les témoignages de jeunes ayant vécu des placements + [00:58:51][^5^][5] Les questions des participants et les réponses des intervenants * Les échanges sur les outils d'évaluation, les programmes d'intervention, les pratiques professionnelles, etc. * Les références bibliographiques et les ressources utiles

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:31:54][^2^][2] :

      Cette vidéo est le quatrième épisode d'un podcast à soi, une série qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, la réalisatrice Charlotte Bienaimé s'intéresse à l'expérience de la maternité et aux inégalités qu'elle révèle entre les femmes et les hommes. Elle donne la parole à des mères qui racontent leur vécu, leur souffrance, leur combat pour partager les tâches domestiques et parentales. Elle interroge aussi des chercheuses qui analysent les normes sociales et les représentations autour de la maternité et de la paternité. Elle questionne enfin les solutions possibles pour faire évoluer les mentalités et les pratiques vers plus d'égalité.

      Points clés : + [00:01:19][^3^][3] L'histoire d'Amandine, mère depuis deux ans * Elle témoigne de son isolement et de son épuisement après la naissance de son fils * Elle dénonce le manque de soutien de son conjoint et de la société * Elle frôle la rupture et consulte une conseillère conjugale * Elle réussit à renouer le dialogue et à rééquilibrer la répartition du travail domestique + [00:07:42][^4^][4] L'analyse d'Anne-Sophie Vozari, sociologue * Elle explique que la souffrance des mères est souvent traitée dans un cadre pathologique * Elle souligne que la dimension collective et sociale de la maternité est éludée * Elle critique les normes et les scripts qui définissent ce que sont une bonne mère et un bon père * Elle montre que les rôles sexués sont encore très présents dans les institutions et les discours + [00:16:24][^5^][5] L'interview de Christine Delphy, féministe * Elle revient sur sa théorie du travail domestique gratuit et invisible des femmes * Elle dénonce l'exploitation des femmes par leurs conjoints dans le mariage et le concubinage * Elle regrette que le mouvement féministe n'ait pas encore remis en cause ce système * Elle propose des pistes pour changer les choses, comme le congé parental obligatoire pour les hommes

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:29:23][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast d'ARTE Radio qui raconte l'histoire d'une femme qui découvre que son père n'est pas son père biologique, mais son parrain. Elle retrace son parcours pour comprendre les secrets de sa famille, les liens qui l'unissent à son père et à son parrain, et les conséquences de cette révélation sur son identité.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le jeu des sept familles * La narratrice présente sa famille : son frère, sa mère, son père et son parrain * Elle explique que les familles ne sont pas toujours comme sur les cartes * Elle révèle qu'elle partage un secret avec son père : il n'est pas son père biologique + [00:05:02][^4^][4] Le test de paternité * La narratrice raconte comment elle a fait un test ADN avec son père par curiosité * Elle reçoit le résultat par mail : 0% de probabilité qu'il soit son père * Elle appelle son père, son frère et son amie pour leur annoncer la nouvelle + [00:11:02][^5^][5] La rencontre avec la mère * La narratrice interroge sa mère dans un restaurant sur son histoire avec son parrain * Sa mère lui avoue qu'elle a eu une liaison avec son parrain, qui était marié et qui travaillait avec elle * Sa mère lui dit qu'elle savait qu'il était son père biologique, mais qu'elle n'a jamais voulu le dire + [00:17:02][^6^][6] La recherche des origines * La narratrice contacte sa demi-sœur, la fille de son parrain, qui vit aux États-Unis * Elle échange avec elle sur Skype et apprend des choses sur son parrain * Elle réalise que son parrain était un homme complexe, généreux mais infidèle, décoré mais d'extrême droite + [00:23:02][^7^][7] La quête d'identité * La narratrice réfléchit à l'impact de cette révélation sur son identité * Elle se dit qu'elle peut choisir son passé et son futur, et qu'elle n'est pas définie par son ADN * Elle affirme que son père reste son père, qu'elle l'aime et qu'elle fait partie de sa famille

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:49:33][^2^][2] :

      Cette vidéo est la première d'une série sur la justice pénale, animée par un passionné de droit. Il raconte et analyse une audience de comparution immédiate qu'il a assistée, portant sur des violences conjugales. Il explique les notions juridiques liées à cette affaire, comme les différents types de violences, les circonstances aggravantes, les peines encourues, le sursis, l'aménagement de peine, etc. Il illustre ses propos avec des articles du code pénal et du code de procédure pénale. Il donne son avis sur la décision du tribunal et sur la réforme pénale de 2019.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la série et du sujet * Présentation du projet de raconter des audiences pénales * Choix du thème des violences conjugales * Annonce du plan de la vidéo + [00:02:31][^4^][4] Les violences et leurs conséquences juridiques * Définition des violences et de l'ITT * Distinction entre contravention, délit et crime * Échelle des peines selon la gravité des violences * Circonstances aggravantes et cas particulier des violences habituelles + [00:11:11][^5^][5] Le déroulement de l'audience de comparution immédiate * Présentation de la procédure de comparution immédiate * Récit des faits reprochés au prévenu et de son parcours * Exposé des réquisitions du procureur et de la plaidoirie de l'avocat * Annonce du délibéré du tribunal + [00:23:17][^6^][6] L'aménagement de la peine d'emprisonnement * Principe de l'aménagement des peines inférieures à six mois * Modalités possibles : bracelet électronique, placement extérieur, semi-liberté * Conditions et critères pour bénéficier d'un aménagement * Cas particulier du prévenu qui avait déjà une peine avec sursis + [00:32:12][^7^][7] Le sursis et ses modalités * Différence entre sursis simple et sursis probatoire * Obligations et interdictions liées au sursis probatoire * Durée et délai d'épreuve du sursis * Révocation du sursis en cas de nouvelle infraction + [00:40:09][^8^][8] La réforme pénale de 2019 et ses conséquences * Suppression des peines d'emprisonnement ferme inférieures à un mois * Obligation d'aménagement des peines inférieures ou égales à six mois * Création du sursis probatoire unique * Objectifs de la réforme : éviter la surpopulation carcérale et favoriser la réinsertion + [00:47:40][^9^][9] Conclusion et avis personnel * Synthèse des points abordés dans la vidéo * Appréciation de la décision du tribunal * Remarque sur la non-application de la circonstance des violences habituelles * Invitation à donner son avis et à suivre la série

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:08:02][^2^][2]:

      Cette vidéo est le premier épisode d'une série de podcasts consacrés à l'amour, réalisée par Charlotte Bienaimé. Elle interroge le couple hétérosexuel au prisme du genre, en s'appuyant sur des témoignages de femmes et des analyses d'expertes. Elle explore les enjeux du couple, les normes sociales, les rapports de pouvoir, les violences, les désirs, les ruptures, et les possibilités de réinventer l'amour.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] L'introduction personnelle de Charlotte Bienaimé * Elle raconte son été sans ses enfants, ses retrouvailles avec ses amies féministes, sa gratitude et ses interrogations * Elle annonce le thème de l'émission et le contexte de sa séparation + [00:07:47][^4^][4] Le témoignage d'Eléonore, 39 ans * Elle revient sur sa relation de sept ans avec un homme sicilien, qu'elle a épousé par amour * Elle décrit les difficultés qu'elle a rencontrées, notamment le manque de désir, la pression familiale, le contrat de mariage, la violence * Elle explique comment elle a réussi à se séparer et à se reconstruire + [00:34:01][^5^][5] Le témoignage de Léa, 35 ans * Elle raconte sa vie avec Camille, un homme qu'elle a rencontré dans un squat * Elle évoque les joies et les galères de leur mode de vie alternatif, leur projet de caravane, leur parentalité * Elle confie les tensions qui sont apparues avec l'entrée à l'école de leur fille, l'alcoolisme de Camille, la violence, la séparation + [00:52:15][^6^][6] Le témoignage de Lucie, 38 ans * Elle partage son expérience de couple avec un homme plus âgé, qu'elle a quitté après 15 ans * Elle analyse les mécanismes de domination, de dépendance, d'isolement, de culpabilité, qui ont marqué sa relation * Elle décrit son processus de libération, son rapport à la solitude, à la sexualité, à l'amour + [01:05:50][^7^][7] La conclusion de Charlotte Bienaimé * Elle remercie les femmes qui ont témoigné, les expertes qui ont apporté leur éclairage, les personnes qui l'ont aidée * Elle annonce le prochain épisode sur l'amour * Elle lance un appel à la révolution féministe

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:00:27][^2^][2] :

      Cette vidéo est le premier épisode d'une série consacrée à l'éducation féministe, réalisée par Charlotte Bienaimé pour Arte Radio. Elle explore les enjeux et les difficultés de l'éducation des garçons dans une société patriarcale et sexiste, à travers des témoignages de parents, de spécialistes et d'extraits littéraires. Elle aborde les questions des stéréotypes de genre, de la transmission, de la domination adulte, de la violence, de l'émancipation et de la révolution.

      Points forts : + [00:00:53][^3^][3] La situation des femmes et des filles dans le monde * Des extraits de textes féministes sur la misère du corps et de l'esprit * Des chiffres sur les inégalités, les violences et les discriminations * Des exemples de luttes et de résistances + [00:10:31][^4^][4] L'éducation féministe des filles et des garçons * L'historique et les courants du féminisme en lien avec l'éducation * Les différentes approches possibles : neutre, différentialiste, critique * Les limites et les contradictions de chaque approche + [00:20:10][^5^][5] Le groupe de parole au festival Cause * Les expériences et les interrogations des parents sur l'éducation des garçons * Les difficultés à concilier les valeurs féministes et les normes sociales * Les pistes et les ressources pour accompagner les enfants + [00:37:15][^6^][6] Les alternatives et les utopies féministes * Les exemples de lieux collectifs, de familles recomposées, de parentalités partagées * Les enjeux de la déconstruction des normes et de la redéfinition de la puissance * Les visions d'un monde plus juste et plus égalitaire

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:37:58][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence du professeur Marcel Rufo, pédopsychiatre, sur le thème "Comment accompagner vos enfants aux âges clés ?". Il aborde les différentes étapes du développement de l'enfant, de la naissance à l'adolescence, et donne des conseils aux parents pour favoriser leur épanouissement, leur autonomie et leur créativité. Il illustre ses propos par des exemples cliniques, des anecdotes personnelles et des références théoriques. Il répond également aux questions du public sur des sujets variés comme l'énurésie, la phobie scolaire, le harcèlement, l'hyperactivité, l'homosexualité, etc.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'importance de l'optimisme dans la relation parent-enfant * Il faut croire en la capacité de l'enfant à progresser et à s'adapter * Il faut éviter les discours pessimistes, culpabilisants ou infantilisants * Il faut respecter le rythme et la personnalité de l'enfant + [00:09:00][^4^][4] Les premières années de la vie : la construction du lien d'attachement * Il faut répondre aux besoins affectifs et physiologiques du bébé * Il faut accompagner le bébé dans la découverte du monde et de son corps * Il faut soutenir le bébé dans la séparation progressive avec la mère + [00:26:00][^5^][5] L'entrée à l'école : l'apprentissage de la socialisation et de l'autonomie * Il faut préparer l'enfant à la séparation et à la rencontre avec les autres * Il faut valoriser les progrès et les réussites de l'enfant * Il faut respecter le rythme et le niveau de l'enfant + [00:41:00][^6^][6] L'adolescence : la période des remaniements psychiques et corporels * Il faut accepter les changements et les conflits de l'adolescent * Il faut dialoguer avec l'adolescent et lui faire confiance * Il faut l'aider à construire son identité et son projet de vie + [01:04:00][^7^][7] Les questions du public : des réponses adaptées aux situations concrètes * Il faut écouter les préoccupations et les difficultés des parents * Il faut proposer des solutions pragmatiques et personnalisées * Il faut orienter les parents vers des professionnels si besoin

  2. Feb 2024
    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:27:10][^2^][2] :

      Cette vidéo présente une conférence de Madame Rollande Deslandes, docteur en psychopédagogie et professeur émérite à l'Université du Québec à Trois-Rivières, sur le thème de la collaboration école-famille-communauté. Elle aborde les concepts, les modèles, les facteurs et les pratiques qui influencent les relations entre ces trois sphères, ainsi que les défis et les enjeux qui se posent pour favoriser une collaboration efficace et positive.

      Points saillants : + [00:00:34][^3^][3] Le style parental et l'engagement des familles * Les dimensions de l'engagement, de la supervision et de l'encouragement à l'autonomie * Les facteurs liés à la structure, à la taille, à la scolarité, au statut socioéconomique et à l'origine ethnique des familles * Les croyances, les perceptions, les représentations et les pratiques des familles + [00:06:38][^4^][4] Le modèle de l'influence partagée de Joyce Epstein * Les trois sphères de l'école, de la famille et de la communauté qui s'interceptent à différents degrés * Les six types de pratiques de collaboration : le parent éducateur, la communication, le bénévolat, l'apprentissage à la maison, la prise de décision et la collaboration avec la communauté * Les forces qui influencent les relations entre les sphères : l'âge, le niveau scolaire, les caractéristiques, les croyances et les pratiques + [00:13:54][^5^][5] Le modèle du processus de participation parentale de Hoover-Dempsey et Sandler * Les facteurs qui déterminent la décision des parents de participer à la maison ou à l'école : la compréhension du rôle parental, le sentiment de compétence et les invitations * Les facteurs qui modèrent la participation parentale : les connaissances, les habiletés, le temps, l'énergie et la culture familiale * Les facteurs qui influencent les résultats de la participation parentale : les pratiques parentales, les pratiques scolaires et les facteurs environnementaux + [00:19:31][^6^][6] Le modèle intégrateur des facteurs et des processus de la collaboration école-famille * Un modèle qui synthétise les travaux de recherche réalisés sur les facteurs associés aux parents, aux familles, aux jeunes, à l'école et aux enseignants * Un modèle qui illustre la complexité de la collaboration école-famille et qui peut être utilisé comme un outil d'analyse et d'amélioration des pratiques * Un modèle qui est en constante évolution en fonction des connaissances et des contextes actuels

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:19:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un documentaire sur les difficultés des parents à faire face aux crises d'adolescence de leurs enfants. Il suit le parcours de quatre familles qui ont recours à des professionnels pour les aider à rétablir le dialogue et la confiance avec leurs enfants rebelles, violents ou déprimés.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] La présentation du documentaire * Le thème, les enjeux et les familles concernées sont introduits * Les témoignages des parents et des adolescents sont alternés * Les images montrent les conflits et les tensions au quotidien + [00:03:00][^4^][4] La famille de Gwenaëlle et Angélique * Gwenaëlle, 14 ans, se sent délaissée par sa mère qui élève seule cinq enfants * Elle se rebelle, lui parle mal et se scarifie le bras * Elles vont voir un psychologue pour exprimer leurs sentiments et se rapprocher + [00:22:00][^5^][5] La famille de Corentin, Karine et Stéphane * Corentin, 14 ans, est violent avec son frère et sa mère * Son père, souvent absent, ne sait pas comment le gérer * Ils font appel à un éducateur qui leur propose des activités sportives et ludiques + [00:38:00][^6^][6] La famille de Malek et son père * Malek, 16 ans, vit mal la séparation de ses parents et se comporte mal à l'école * Son père, dépassé, veut l'envoyer en pension * Ils rencontrent une éducatrice qui les aide à communiquer et à se respecter + [00:50:00][^7^][7] La famille d'Éléa, son père et sa belle-mère * Éléa, 18 ans, ne supporte pas sa belle-mère et se dispute avec son père * Elle vit en internat et redoute les week-ends chez eux * Ils consultent une pédopsychiatre qui les écoute et les conseille + [01:11:00][^8^][8] Le bilan du documentaire * Les progrès et les difficultés des familles sont résumés * Les parents et les adolescents expriment leurs espoirs et leurs regrets * Les images montrent des moments de complicité et d'apaisement

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:09:00][^2^][2]:

      Cette vidéo traite du sujet des violences conjugales et de leurs conséquences sur la parentalité et les enfants. Elle présente les caractéristiques des auteurs de violences, les facteurs déclencheurs des passages à l'acte, les effets psychotraumatiques sur les victimes et les pistes de prévention et de protection.

      Points clés: + [00:00:16][^3^][3] La violence dans les couples est très présente autant dans la relation parentale que dans la relation conjugale * Les conflits autour d'une question éducative sont souvent à l'origine des violences * Les auteurs ont du mal à accepter la différenciation et l'autonomie de la victime * La victime s'adapte aux demandes de l'auteur pour éviter les crises + [00:04:02][^4^][4] L'auteur de violences conjugales ne peut pas être un bon parent pour ses enfants * Les enfants sont exposés aux violences et en subissent les conséquences * Les enfants présentent des troubles du développement, de l'attachement, de la socialisation et du comportement * Les enfants risquent de reproduire les schémas de violence ou de subir d'autres formes de maltraitance + [00:07:42][^5^][5] La violence est un poison qui attaque la parentalité et la santé des enfants * Les enfants sont des victimes civiles des violences conjugales et doivent être entendus et examinés * Les violences sont le résultat d'un système culturel qu'il faut changer * La question est de savoir jusqu'à quel point on accepte la souffrance des enfants pour laisser le pouvoir à un homme violent

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:40:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence sur le thème "Comment faire face à la consommation d'alcool d'un proche". Elle présente les interventions du docteur Bernard Dort, médecin généraliste et alcoologue, de madame Nobby Nic Go, psychologue et modératrice, et d'Alice, membre de l'association ELA nom de Liège, qui témoigne de son vécu de proche d'une personne alcoolique.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation du sujet et des intervenants * Rappel des règles sanitaires et des modalités de diffusion + [00:02:32][^4^][4] Intervention du docteur Dort * Définition du mésusage d'alcool et de l'addiction * Explication des signes, des impacts et des traitements de l'alcoolisme * Présentation des ressources disponibles pour les personnes alcooliques et leurs proches + [00:39:30][^5^][5] Témoignage d'Alice * Récit de son parcours de femme de mari alcoolique * Description de son vécu, de ses souffrances et de ses difficultés * Partage de son expérience avec l'association ELA nom de Liège + [00:56:41][^6^][6] Questions-réponses avec le public * Réponses aux questions des participants présents ou en ligne * Conseils et informations pratiques sur la problématique de l'alcool * Conclusion et remerciements

      Résumé de la vidéo de [01:00:00][^1^][1] à [01:40:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite des questions du public sur la consommation d'alcool et ses conséquences. Les intervenants répondent aux interrogations des participants sur les aspects médicaux, psychologiques et sociaux de l'alcoolisme. Ils donnent des conseils pour aider les personnes qui souffrent d'un mésusage d'alcool ou qui sont proches d'un buveur excessif. Ils présentent également les ressources disponibles pour se faire accompagner et se soigner.

      Points forts: + [01:00:00][^3^][3] Les questions du public * Comment faire face à un conjoint qui boit et qui nie son problème ? * Quels sont les risques de l'alcool sur la santé physique et mentale ? * Comment parler de l'alcool à ses enfants ou à ses parents ? + [01:20:00][^4^][4] Les réponses des intervenants * Le docteur Dort explique les mécanismes de l'addiction et les traitements possibles * Madame Gobet souligne l'importance du soutien psychologique et de la prévention * Alice témoigne de son expérience en tant que membre de l'association ELA non + [01:40:00][^5^][5] La conclusion de la soirée * Le modérateur remercie les intervenants et le public pour leur participation * Il rappelle les coordonnées du site réseau alcool et de l'association ELA non * Il annonce la reprise des conférences en février sur d'autres thèmes de santé

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:07:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire sur la coordination parentale, une pratique alternative de résolution des conflits pour les parents séparés en situation de haute conflictualité. Il s'agit d'un mode amiable centré sur les besoins des enfants, encadré par le tribunal et basé sur l'interdisciplinarité. La vidéo présente les origines, les principes, le déroulement et les résultats de la coordination parentale, ainsi que l'expérience d'une expérimentation menée à La Rochelle depuis 2021.

      Points forts : + [00:06:00][^3^][3] La coordination parentale : définition et historique * Née aux États-Unis dans les années 1990 * Développée dans une trentaine de pays * Vulgarisée par Lorraine Fillon et Dominique Dabate, formateurs québécois + [00:15:00][^4^][4] Le rôle du coordinateur parental : une posture pluridimensionnelle * Soutien, analyse, éducation, coordination, gestion de conflits, décision * Adaptation au contexte et aux besoins de chaque famille * Travail en partenariat avec les avocats et les autres professionnels + [00:28:00][^5^][5] Le déroulement d'une mesure de coordination parentale : les étapes clés * Proposition du juge à l'audience * Convention d'entrée en coordination parentale * Entretiens individuels et collectifs avec les parents et les enfants * Bilan intermédiaire et final transmis au juge + [00:35:00][^6^][6] Les résultats de la coordination parentale : les bénéfices pour les parents et les enfants * Amélioration de la communication, de la coparentalité, du respect du plan parental * Diminution des conflits, des recours au tribunal, du stress * Prise en compte des besoins et des intérêts des enfants * Satisfaction et adhésion des parents + [00:49:00][^7^][7] Les perspectives de développement de la coordination parentale en France * Formation des professionnels intéressés * Mise en réseau des acteurs * Recherche de financements * Création d'une plateforme nationale

      Résumé de la vidéo de [00:50:00][^1^][1] à [01:07:00][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo présente la coordination parentale, une pratique alternative de résolution des conflits pour les parents séparés qui sont en situation de haute conflictualité. La coordinatrice parentale, Marie-Clotilde, explique les origines, les principes, le déroulement, le rôle et les résultats de cette pratique, ainsi que son expérience sur La Rochelle. Elle répond également aux questions des participants sur les différences avec la médiation, le coaching, l'expertise, le coût, la formation, le cadre juridique et les limites de la coordination parentale.

      Points forts : + [00:50:00][^3^][3] La coordination parentale : origines et définition * Née aux États-Unis dans les années 1990 * Centrée sur les besoins des enfants * Encadrée par le tribunal * Interdisciplinaire et partenariale + [00:57:00][^4^][4] Le déroulement d'une mesure de coordination parentale * Proposée par le juge aux parents * Convention d'entrée signée par les parties * Entretiens individuels et collectifs * Bilan écrit transmis au juge + [01:01:00][^5^][5] Le rôle du coordinateur parentale * Soutenir, analyser, éduquer, coordonner, gérer les conflits * Avoir une formation et de l'expérience en médiation * Pouvoir prendre des décisions mineures si mandaté * Travailler en lien avec les avocats et les autres professionnels + [01:04:00][^6^][6] Les résultats de l'expérience sur La Rochelle * 50 situations orientées par les juges en 18 mois * 25 mesures mises en place * Satisfaction des parents, des enfants et des professionnels * Amélioration de la communication, de la coparentalité et du bien-être des enfants + [01:06:00][^7^][7] Les questions des participants * Différences avec la médiation, le coaching, l'expertise * Coût, financement, durée, fréquence des séances * Formation, supervision, réseau des coordinateurs * Cadre juridique, confidentialité, éthique, limites

    1. 2020-10-08 La FCPE et les questions de parentalité

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:16][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième édition du live direct FCPE 74, une émission mensuelle qui traite des questions de la parentalité et de l'éducation. Elle réunit des intervenants de différentes structures et associations qui présentent leurs actions, leurs services et leurs conseils pour accompagner les parents et les adolescents.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] La présentation de l'émission et du thème de la parentalité * Le but est d'informer et de soutenir les parents * Le thème est vaste et recouvre différents aspects de la relation parent-enfant * L'émission est diffusée sur YouTube et Facebook + [00:03:08][^4^][4] L'intervention de la Maison des Adolescents * C'est un lieu d'accueil, d'écoute et d'orientation pour les adolescents et les parents * Elle propose des entretiens individuels ou collectifs, sans rendez-vous * Elle travaille en réseau avec d'autres partenaires et institutions * Elle aborde les questions de la distance, de la séparation et du lien avec les adolescents + [00:13:05][^5^][5] L'intervention du Réseau d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP) * C'est un dispositif qui vise à renforcer les compétences parentales et à prévenir les difficultés familiales * Il finance et soutient des actions collectives ou individuelles portées par des associations, des collectivités ou des parents * Il propose des conférences, des ateliers, des groupes de parole, des cafés des parents, etc. * Il s'appuie sur une charte et des principes de co-construction, de respect et de confidentialité + [00:23:59][^6^][6] L'intervention de l'Ecole des Parents et des Educateurs * C'est une association qui accompagne les parents dans leur rôle éducatif et les professionnels de l'enfance et de la jeunesse * Elle propose des formations, des animations, des publications et des ressources documentaires * Elle intervient sur des thématiques variées comme la communication, la gestion des conflits, la parentalité positive, etc. * Elle s'inscrit dans une démarche participative, ludique et interactive + [00:33:02][^7^][7] L'intervention de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) * C'est une institution qui représente les intérêts des familles auprès des pouvoirs publics * Elle regroupe des associations familiales qui offrent des services et des prestations aux familles * Elle mène des actions de sensibilisation, de plaidoyer et de concertation sur des sujets liés à la famille * Elle s'engage pour la défense des droits des familles, la promotion de la solidarité familiale et la valorisation du statut de parent + [00:42:04][^8^][8] L'intervention de la FCPE * C'est la première fédération de parents d'élèves de l'enseignement public * Elle participe à la vie scolaire et à la représentation des parents dans les instances éducatives * Elle défend des valeurs de laïcité, de gratuité, de démocratie et de réussite pour tous * Elle organise des actions, des débats, des formations et des événements autour de l'éducation + [00:50:04][^9^][9] Les points d'actualité * Le rappel des élections des représentants de parents d'élèves * Le bilan des états généraux du numérique * La rencontre avec une élue du conseil régional

    2. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:16][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième édition du live direct FCPE 74, une émission mensuelle qui traite des questions de la parentalité et de l'éducation. Elle réunit des intervenants de différentes structures et associations qui présentent leurs actions, leurs services et leurs conseils pour accompagner les parents et les adolescents.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] La présentation de l'émission et du thème de la parentalité * Le but est d'informer et de soutenir les parents * Le thème est vaste et recouvre différents aspects de la relation parent-enfant * L'émission est diffusée sur YouTube et Facebook + [00:03:08][^4^][4] L'intervention de la Maison des Adolescents * C'est un lieu d'accueil, d'écoute et d'orientation pour les adolescents et les parents * Elle propose des entretiens individuels ou collectifs, sans rendez-vous * Elle travaille en réseau avec d'autres partenaires et institutions * Elle aborde les questions de la distance, de la séparation et du lien avec les adolescents + [00:13:05][^5^][5] L'intervention du Réseau d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP) * C'est un dispositif qui vise à renforcer les compétences parentales et à prévenir les difficultés familiales * Il finance et soutient des actions collectives ou individuelles portées par des associations, des collectivités ou des parents * Il propose des conférences, des ateliers, des groupes de parole, des cafés des parents, etc. * Il s'appuie sur une charte et des principes de co-construction, de respect et de confidentialité + [00:23:59][^6^][6] L'intervention de l'Ecole des Parents et des Educateurs * C'est une association qui accompagne les parents dans leur rôle éducatif et les professionnels de l'enfance et de la jeunesse * Elle propose des formations, des animations, des publications et des ressources documentaires * Elle intervient sur des thématiques variées comme la communication, la gestion des conflits, la parentalité positive, etc. * Elle s'inscrit dans une démarche participative, ludique et interactive + [00:33:02][^7^][7] L'intervention de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) * C'est une institution qui représente les intérêts des familles auprès des pouvoirs publics * Elle regroupe des associations familiales qui offrent des services et des prestations aux familles * Elle mène des actions de sensibilisation, de plaidoyer et de concertation sur des sujets liés à la famille * Elle s'engage pour la défense des droits des familles, la promotion de la solidarité familiale et la valorisation du statut de parent + [00:42:04][^8^][8] L'intervention de la FCPE * C'est la première fédération de parents d'élèves de l'enseignement public * Elle participe à la vie scolaire et à la représentation des parents dans les instances éducatives * Elle défend des valeurs de laïcité, de gratuité, de démocratie et de réussite pour tous * Elle organise des actions, des débats, des formations et des événements autour de l'éducation + [00:50:04][^9^][9] Les points d'actualité * Le rappel des élections des représentants de parents d'élèves * Le bilan des états généraux du numérique * La rencontre avec une élue du conseil régional

    1. https://www.youtube.com/watch?v=RoW-7kjX3kQ

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:09:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire sur le thème de la séparation parentale et son impact sur les enfants. Il est animé par Malade, coach parentale et co-fondatrice de SOS Parents in Distress, et Maître Marie-Laure Bouze, avocate spécialisée en droit de la famille et co-fondatrice de l'association Avocats de la Paix. Ils abordent les sujets suivants :

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] La présentation des intervenants et du contexte * Malade explique son parcours et sa motivation à aider les parents qui se séparent * Marie-Laure présente son métier d'avocat pacificateur des conflits et son engagement pour les modes amiables de règlement des différends + [00:06:00][^4^][4] L'impact de la séparation sur les enfants * Malade décrit les émotions, les besoins et les craintes des enfants face à la séparation de leurs parents * Elle donne des conseils pour les rassurer, les écouter et les accompagner + [00:20:00][^5^][5] L'annonce de la séparation aux enfants * Malade explique l'importance de préparer et de soigner l'annonce de la séparation aux enfants * Elle propose des exemples de phrases à dire et à éviter + [00:28:00][^6^][6] Les conseils de base pour les parents séparés * Malade donne des pistes pour faire le deuil de la séparation, gérer les émotions, prendre soin de soi et des enfants * Elle insiste sur le respect de l'autre parent et la coparentalité + [00:39:00][^7^][7] Le coaching parental * Malade présente le coaching parental comme un accompagnement personnalisé et adapté aux besoins des parents séparés * Elle détaille les modalités, les objectifs et les bénéfices du coaching + [00:51:00][^8^][8] Le rôle de l'avocat dans la séparation * Marie-Laure explique comment elle aide les parents à trouver une solution amiable et respectueuse de leurs intérêts et de ceux de leurs enfants * Elle présente les différents modes amiables (médiation, droit collaboratif, procédure participative) et leurs avantages + [01:02:00][^9^][9] L'association Avocats de la Paix * Marie-Laure présente l'association Avocats de la Paix, qui regroupe des avocats formés aux modes amiables et qui partagent une même conception du métier d'avocat pacificateur des conflits * Elle explique les missions, les valeurs et les projets de l'association

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:50:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire sur le thème de l'attachement, la séparation parentale et la protection de l'enfance, animé par le sociologue Serge Paugam. Il présente les résultats d'une chaire de recherche financée par la Caisse nationale des allocations familiales, qui vise à dresser un état des lieux des connaissances sur le bien-être des enfants, le rôle des parents et des politiques publiques dans ce domaine. Il aborde les questions suivantes :

      Points saillants : + [00:00:00][^3^][3] Le contexte et les objectifs de la chaire de recherche * Importer et diffuser la littérature internationale sur le bien-être des enfants * Analyser les données disponibles et produire de nouveaux traitements * Organiser un séminaire international avec des experts invités * Identifier des problèmes de recherche et des pistes d'action + [00:08:07][^4^][4] La notion de bien-être et ses déterminants * Une notion ancienne mais à la mode, qui recouvre plusieurs dimensions (objective, subjective, individuelle, collective) * Un paradoxe entre la croissance économique et le sentiment de bien-être * Un enjeu politique et une source de controverse * Une diversité culturelle et nationale dans l'appréhension du bien-être + [00:24:07][^5^][5] Le bien-être des enfants et des adolescents * Des données disponibles issues de plusieurs enquêtes internationales (OCDE, OMS, UNICEF, etc.) * Des classements qui montrent les écarts entre les pays et les régions * Des facteurs explicatifs liés aux conditions de vie, à la santé, à l'école, à la famille, etc. * Des limites et des biais dans la mesure du bien-être subjectif des enfants

    1. Cette vidéo présente la thèse de doctorat de Céline Lefèvre sur la place des parents au sein de la protection de l'enfance. Elle aborde les évolutions historiques, juridiques et institutionnelles de cette place, ainsi que les enjeux du développement du pouvoir d'agir des parents dans une logique de coéducation. Elle propose une analyse des discours des parents et des professionnels, ainsi qu'un modèle d'accompagnement basé sur les capabilités parentales.

    1. https://youtu.be/c81K_vKyCV4

      Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:21:51][^2^][2]:

      Cette vidéo explore la question de l'inceste du point de vue de l'anthropologie. Elle présente les travaux de Maurice Godelier et de Dorothée Dussy, qui ont des approches différentes sur le sujet. Elle interroge aussi des historiens, des juristes et des primatologues pour comprendre comment l'inceste est défini, interdit, pratiqué et révélé dans les sociétés humaines.

      Points forts: + [00:00:03][^3^][3] Les révélations de Camille Kouchner et le mouvement #MeTooInceste * L'affaire Olivier Duhamel a provoqué une prise de conscience collective * Un Français sur dix affirme avoir été victime d'inceste durant son enfance * L'inceste est un phénomène répandu qui touche tous les milieux sociaux + [00:00:54][^4^][4] L'interdit de l'inceste à travers les sociétés * Maurice Godelier, anthropologue de la parenté, affirme que l'inceste est universellement interdit * L'interdit de l'inceste permet de domestiquer la sexualité et d'organiser les rapports sociaux * L'interdit de l'inceste varie selon les sociétés et les époques, mais il concerne toujours les parents et les enfants et les frères et sœurs + [00:03:08][^5^][5] La prohibition de l'inceste comme invariant anthropologique * Claude Lévi-Strauss, le plus célèbre des anthropologues français, a théorisé que l'interdit de l'inceste marque le passage de la nature à la culture * L'interdit de l'inceste oblige les familles à s'unir entre elles et à constituer une société * L'interdit de l'inceste est une contrainte qui crée de l'échange et de la communication + [00:05:14][^6^][6] Les mutations du droit pénal sur l'inceste * Anne-Emmanuelle Demartini, historienne, retrace l'évolution du traitement juridique de l'inceste * Sous l'Ancien Régime, l'inceste est un crime sexuel puni de mort * La Révolution française décriminalise l'inceste et introduit la notion de viol * Aujourd'hui, l'inceste n'est pas une infraction à part entière, mais une circonstance aggravante des infractions sexuelles + [00:08:16][^7^][7] Les familles recomposées et le statut du beau-père et de la belle-mère * Maurice Godelier analyse les conséquences des séparations et des remariages sur la parenté * Il constate une dissociation entre conjugalité et parentalité * Il souligne le vide juridique en France pour le statut du beau-père et de la belle-mère, qui doivent se comporter comme des parents sans l'être biologiquement * Il prend l'exemple de l'affaire Olivier Duhamel pour montrer que l'inceste peut se produire dans ces situations + [00:10:31][^8^][8] La pratique de l'inceste comme forme de violence et de domination * Dorothée Dussy, anthropologue, reproche à l'anthropologie de la parenté de s'être trop concentrée sur l'interdit de l'inceste et d'avoir négligé la pratique de l'inceste * Elle étudie les mécanismes de silence et de parole qui entretiennent le tabou de l'inceste * Elle interroge des incestueurs en prison et des victimes qui témoignent * Elle affirme que l'inceste est une spécificité humaine, qui relève d'un exercice érotisé de la domination * Elle inverse la thèse de Lévi-Strauss et soutient que ce n'est pas l'interdit de l'inceste qui fonde la culture, mais la pratique de l'inceste qui fonde la domination masculine

    1. Les enfants, à table ! Qui n'a jamais entendu : "beurk, c'est pas bon" devant une assiette de brocolis ou de haricots verts ? Ou "encore juste un maman, promis" devant un sachet de bonbons à moitié dévalisé ? Comment veiller à ce que nos enfants aient une alimentation saine, équilibrée et surtout qui leur plaise.

    1. A l’occasion des 10 ans des cohortes Elfe et Epipage 2, nous avons le plaisir d’inviter les membres et partenaires des études à une nouvelle journée scientifique, le 2 juillet 2021 de 9h30 à 18h15.

      Différents travaux de recherche dans les domaines des sciences sociales, de la santé et de l’environnement y seront présentés sur le langage, la santé mentale des enfants, la famille et les pratiques parentales. Des résultats sur les enfants prématurés seront également présentés. Cette rencontre sera l’occasion d’échanger sur les avancées et de l’avenir des études.

      Session 1 : Familles et pratiques parentales 00:00 : Présentation de la session par Bertrand Geay, coordinateur des sciences sociales de l'étude Elfe 03:13 : Effets de composition de la fratrie sur le développement du langage, Franck Ramus 25:42 : Entente et répartition des tâches au sein du couple parental de la naissance aux 2 ans de l’enfant, Nicolas Cauchi-Duval 58:15 : Se préparer à la naissance : entre normes sociales et variations familiales, Jérôme Camus, Nathalie Oria 1:25:10 : Alimentation pendant la première année de vie et sommeil de l’enfant à 1 an, Sabine Plancoulaine

    1. Il existe de nombreuses méthodes pour apprendre. Quelles sont celles qui donnent les meilleurs résultats selon la science ? Comment aider nos enfants à "se mettre aux devoirs" et établir des routines performantes? Franck Ramus, chercheur en sciences cognitives et directeur de recherche au CNRS fait un tour d'horizon de ce que la recherche peut apporter aux parents. (Slides de la présentation en annexe)

      4:04 expérience de 50 mots avec nombres de lectures et de tests ; 8:00 étalement des révisions, selon l'objectif ; 13:05 répartition des matières / espacement des apprentissages ; mots et concepts ; 15:00 mémorisation des éléments conceptuels ; 18:28 faire faire les devoirs ; 22:02 pour aller plus loin ; 23:16 Questions ; résumé ; neurosciences et psychologie.

    1. Après avoir défini ce que nous appelons "les écrans", Franck Ramus (Directeur de Recherche au CNRS) et Magali Lavielle Guida (Orthophoniste et Docteur en psychologie) aborderont différents sujets comme la mesure des effets des écrans sur les individus, les effets sur le développement des jeunes enfants ou la santé mentale des adolescents. Les écrans peuvent ils avoir des effets positifs ? Comment les gérer au mieux ?

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:25:55][^2^][2]:

      Cette vidéo est une interview d'Isabelle Filliozat, une psychothérapeute et auteure spécialisée dans l'éducation positive. Elle explique les principes et les bienfaits de cette approche, qui vise à respecter les besoins et les émotions des enfants, et à favoriser leur développement harmonieux. Elle dénonce aussi les effets néfastes de la violence éducative, qu'elle soit physique, psychologique ou relationnelle, et qui entraîne des traumatismes et des troubles chez l'enfant et l'adulte.

      Points forts: + [00:00:36][^3^][3] L'origine du terme d'éducation positive * Vient de la psychanalyse d'Alfred Adler * Adopté par la science et le Conseil de l'Europe * Traduit de l'anglais "positive parenting" + [00:07:01][^4^][4] L'impact du trauma dans l'enfance * Affecte le psychisme et le cerveau de l'enfant * Touche environ 67% des adultes * Augmente les risques de maladies et de problèmes sociaux + [00:13:00][^5^][5] La différence entre obéissance et responsabilité * L'obéissance est une réaction de stress et de soumission * La responsabilité est une capacité de choix et d'action * L'éducation positive vise à développer la responsabilité + [00:18:03][^6^][6] L'importance du regard sur l'enfant * Soit on le voit comme un être de droit et de besoin * Soit on le voit comme un être de pulsion et de manipulation * Le regard influence les interactions et les comportements

      Résumé vidéo [00:25:58][^1^][1] - [00:51:11][^2^][2]:

      La deuxième partie de la vidéo parle de l'éducation positive, qui est basée sur la science et qui vise à respecter les besoins et les émotions des enfants. Elle montre comment la violence éducative, souvent présentée comme nécessaire pour apprendre la frustration, est en fait contre-productive et nuisible au développement cérébral et affectif des enfants. Elle explique comment aider les enfants à réguler leurs émotions, à développer leur créativité et à s'intégrer dans le groupe social sans recourir à la peur, aux punitions ou aux récompenses. Elle propose des pistes pour réparer les erreurs commises par les parents et pour construire une relation de confiance et de coopération avec les enfants.

      Points forts: + [00:25:58][^3^][3] La différence entre la violence éducative et l'éducation positive * La violence éducative bloque le cerveau de l'enfant et le traumatise * L'éducation positive n'est pas du laxisme, mais une façon d'enseigner des compétences aux enfants * L'éducation positive respecte l'enfant et lui permet de grandir, d'explorer et de s'intégrer + [00:28:00][^4^][4] L'expérience du chamallow et l'apprentissage de la frustration * Une expérience qui montre que les enfants qui résistent à la tentation ont plus de succès dans la vie * Les facteurs qui influencent la capacité de résistance sont l'attachement sécure et la créativité * L'éducation consiste à fournir des ressources aux enfants pour faire face à la frustration + [00:34:02][^5^][5] L'importance de l'attachement sécure pour le développement de l'enfant * L'enfant a besoin de la proximité et de la réactivité d'une figure d'attachement pour se sentir en sécurité * La sécurité intérieure se construit dans les interactions chaleureuses avec la figure d'attachement * La présence de l'adulte aide l'enfant à réguler ses émotions et à développer son cerveau préfrontal + [00:40:00][^6^][6] Les conséquences de la violence éducative sur le cerveau et le comportement des enfants * La violence éducative altère différentes zones du cerveau, notamment celles liées à l'inhibition, au langage et à la mémoire * La violence éducative entraîne des troubles psychiques, des addictions, des difficultés relationnelles et des comportements agressifs * La violence éducative perpétue le cercle vicieux de la transmission intergénérationnelle + [00:45:00][^7^][7] Les pistes pour réparer les erreurs et pour adopter une parentalité positive * Reconnaître son impuissance, sa culpabilité et son anxiété face aux comportements des enfants * Réparer les blessures causées aux enfants en reconnaissant leurs émotions, en s'excusant et en leur demandant de quoi ils ont besoin * Développer ses propres compétences émotionnelles, se faire accompagner et se former à la parentalité positive

      Résumé vidéo [00:51:14][^1^][1] - [01:12:29][^2^][2]:

      La troisième partie de la vidéo parle de l'éducation des enfants et des influences de la psychanalyse, du trauma et du jeu sur leur développement. Isabelle Filliozat, psychothérapeute et auteure, dialogue avec Fabrice Midal, philosophe et fondateur de l'École occidentale de méditation.

      Points forts: + [00:51:14][^3^][3] Les croyances qui justifient les comportements violents envers les enfants * Les parents reproduisent souvent les blessures qu'ils ont subies dans leur enfance * La psychanalyse freudienne considère l'enfant comme un pervers qu'il faut limiter * L'enfant roi est un concept qui sert à dévaloriser l'enfant et à nier ses besoins + [00:59:15][^4^][4] L'erreur de Freud sur le complexe d'Oedipe et le trauma * Freud a d'abord reconnu que les névroses étaient causées par les abus sexuels subis par les enfants * Il a ensuite changé sa théorie pour dire que c'était des fantasmes et pour protéger l'image de son père * Il a renversé la véritable histoire d'Oedipe et a culpabilisé les enfants + [01:04:36][^5^][5] Le manque d'extérieur et de nature chez les enfants d'aujourd'hui * Les enfants ne jouent plus dehors et sont privés de stimuli sensoriels et moteurs * Les conséquences sont la myopie, la perte de capacités cardiaques, la difficulté à réguler les émotions * Le jeu est le moyen essentiel pour apprendre et se développer avant 6 ans + [01:09:25][^6^][6] L'impact du sucre sur les capacités attentionnelles et le comportement des enfants * Une étude a montré qu'en diminuant le sucre et en augmentant les vitamines et les oméga 3 à la cantine, les enfants étaient moins violents et plus performants à l'école * Le lobby du sucre empêche la science d'être entendue et l'industrie agroalimentaire fait un lobbying puissant * Le sucre n'est pas une gentillesse mais une drogue qui nuit au cerveau des enfants

  3. Dec 2023
  4. Nov 2023
  5. Oct 2023
  6. Sep 2023
  7. May 2023
  8. Apr 2023
  9. Mar 2023
  10. Feb 2023
  11. Jan 2023
    1. La Défenseure des droits réitère sarecommandation au ministre des Solidaritéset de la santé de consacrer par la loi un droità la présence parentale dans le cadre duCode de la santé publique en vue d’organiserun véritable accueil des parents et/ou desreprésentants légaux au sein des hôpitaux.Toutefois, ce principe doit tenir comptedes besoins spécifiques des adolescents.C’est pourquoi, il conviendrait de recueillir leconsentement de l’enfant selon son degréde discernement afin de s’assurer de sonadhésion à la présence parentale

      Recommandadion 21

    2. La Défenseure des droits recommande auministre des Solidarités et de la santé, auxprésidents des conseils départementaux, auxprésidents d’intercommunalités, aux maireset aux directeurs des caisses d’allocationsfamiliales, d’évaluer, d’intensifier, et defavoriser la coordination et la visibilité desdispositifs d’accompagnement à la parentalité,sur l’ensemble du territoire.

      Recommandadion 04

    1. • Etendre l’obligation d’inscription dans le projet d’établissement de la politique de prévention etde lutte contre la maltraitance faite aux établissements et services sociaux et médico-sociaux àl’article L.311-8 du CASF aux établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), aux services desoutien à la parentalité ainsi qu’aux établissements de santé.destinataires : Ministre de la Santé et de la PréventionMinistre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapéesSecrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l’Enfance
  12. Dec 2022
  13. Apr 2022
  14. Mar 2022
  15. Feb 2022
  16. Jan 2022
    1. R e c o m m a n d at i o n n ° 4 La Défenseure des droits recommande au ministre des Solidarités et de la santé, aux présidents des conseils départementaux, aux présidents d’intercommunalités, aux maires et aux directeurs des caisses d’allocations familiales, d’évaluer, d’intensifier, et de favoriser la coordination et la visibilité des dispositifs d’accompagnement à la parentalité, sur l’ensemble du territoire.
  17. Apr 2021
  18. Mar 2021
  19. Jul 2020
  20. Jun 2020
  21. May 2020